Bibliographie sur la franc-maçonnerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

De très nombreux livres traitant de la franc-maçonnerie sont publiés chaque année en langue française. On trouvera dans cet article une sélection d'ouvrages.

Des ouvrages spécifiques sont dédiés au recueil bibliographique sur le sujet et un « Salon du livre maçonnique », doté de prix, est organisé à Paris tous les ans, à l'occasion de la manifestation internationale « Lire en Fête », avec le concours de l'Institut maçonnique de France[1].

Les ouvrages sont classés par ordre chronologique d'année de la première édition.

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

Histoire de la franc-maçonnerie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Chevallier, Histoire de la franc-maçonnerie française, t. 1 : La Maçonnerie : École de l'Égalité (1725-1799), Fayard, coll. « Grandes études historiques », (1re éd. 1974), 408 p. (ISBN 978-2-21300029-9)[4],[5]
  • Histoire de la franc-maçonnerie française, t. 2 : La Maçonnerie : Missionnaire du libéralisme (1800-1877), (1re éd. 1975), 556 p. (ISBN 978-2-21300082-4)
    • Histoire de la franc-maçonnerie française, t. 3 : La Maçonnerie : Église de la République (1877-1944), , 480 p. (ISBN 978-2-21300162-3)
  • Paul Naudon, Histoire générale de la Franc-Maçonnerie, Éd. d'art Charles Moreau, (1re éd. 1981, Éd. Office du Livre, puis 1987), 251 p. (ISBN 978-2-90945824-3)[2]
  • Robert Freke Gould, Histoire Abrégée de la Franc-Maçonnerie, Éd. Jean de Bonnot 1996
  • André Combes, Les trois siècles de la Franc-maçonnerie française, Paris, Éd. Dervy, coll. « Bibliothèque de la Franc-Maçonnerie », , 4e éd. (1re éd. 1996), 261 p. (ISBN 978-2-84454-491-9)[7]
  • André Combes, Histoire de la Franc-maçonnerie au XIXe siècle, t. 1, Monaco, Éd. du Rocher, , 450 p. (ISBN 978-2-26802791-3)[2]
    • Histoire de la Franc-maçonnerie au XIXe siècle, t. 2, , 430 p. (ISBN 978-2-26803163-7)
  • Odo Georges, La Franc-Maçonnerie au Maroc sous la IIIe République, Edimaf, Éd. maçonniques de France, encyclopédie maçonnique, 1999
  • David Stevenson, Les premiers francs-maçons : Les Loges Écossaises originelles et leurs membres, Paris, Éd. Ivoire-clair, coll. « Les architectes de la connaissance », , 256 p. (ISBN 978-2-91388202-7)[3]
  • André Combes, La franc-Maçonnerie sous l'occupation, Monaco, Éd. du Rocher, 2001.
  • Jacques G. Ruelland, La pierre angulaire, Histoire de la franc-maçonnerie régulière au Québec, Point de Fuite, Canada, 2002. (ISBN 2-89553-022-X)
  • Roger Dachez, Histoire de la Franc-maçonnerie française, PUF, coll. « Que sais-je ? » (no 3668), , 6e éd. (1re éd. 2003), 128 p. (ISBN 978-2-13-063149-1)[2],[7]
  • Daniel Brun, Histoire de la Franc-Maçonnerie, Éditions de la Seine, coll. « Maxi-poche histoire », (ISBN 2743454989)
  • François Labbé, Le Message maçonnique au XVIIIe siècle, Éd. Dervy, (ISBN 978-2-84454-347-9).
  • Hervé Vigier, Lumières de la Franc-maçonnerie Française, Paris, Éd. Télètes, coll. « Défense et illustration de la Maçonnerie française », , 346 p. (ISBN 978-2-90603164-7)[4]
  • Frédérick Tristan, La franc-maçonnerie : documents fondateurs, L'Herne, coll. « Cahiers » (no 62), , 254 p. (ISBN 978-2-85197154-8, présentation en ligne)[3]
  • Roger Dachez, L'invention de la franc-maçonnerie : Des opératifs aux spéculatifs, Véga, (1re éd. 2008), 308 p. (ISBN 978-2-85829678-1)[4],[3]
  • André Kervella, Le mystère de la Rose Blanche, Francs-Maçons et Templiers au XVIIIe siècle, Éd. Dervy, (ISBN 978-2-84454-592-3).
  • Janet Burke et Margaret Jacob, Les premières francs-maçonnes au siècle des Lumières, Presses universitaires de Bordeaux, (ISBN 978-2-86781-644-4)
  • Yves Hivert-Messeca, L'Europe sous l'acacia.Histoire des franc-maçonneries européennes, Paris, Éd. Dervy, t. 1, le XVIIIe siècle, 2012, t.2, le XIXe siècle, 2014.
  • Arnaud de la Croix, Hitler et la franc-maçonnerie, éditions Racine, 2013.
  • Charles Porset, les premiers pas de la franc-maçonnerie en France au XVIIIe siècle : « le Secret », Edimaf, Éd. maçonniques de France, coll. « Encyclopédie maçonnique », , 224 p. (ISBN 978-2-91960152-3)[4]

Symbolisme maçonnique[modifier | modifier le code]

Obédiences[modifier | modifier le code]

Rites et histoire des rites[modifier | modifier le code]

Rite français[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rite français.
  • Jean Solis (sous la dir.) (préf. Philippe Thomas), Statuts, règlements et rituels des Ordres de sagesse du Rite Français pour le chapitre de Moûtiers : Fac similé d'un manuscrit de 1784, Éd. de la Hutte, coll. « Franc-maçonnerie », (1re éd. 1784), 128 p. (ISBN 978-2-91612312-7, présentation en ligne)[4]
  • Recueil des trois premiers grades de la maçonnerie. Apprenti, Compagnon, Maître : Au Rite français (préf. Pierre Mollier, postface André Berté), Éd. À l'Orient, (1re éd. 1788), 236 p. (ISBN 978-2-91259113-5)[4]
  • Ludovic Marcos, Histoire du rite Français au XIXe siècle, Edimaf, Éd. maçonniques de France, coll. « Encyclopédie maçonnique », , 3e éd. (1re éd. septembre 1999), 138 p. (ISBN 978-2-91960179-0)[4]
  • Roger Dachez, Ludovic Marcos, Pierre Mollier et Charles Porset, Les Grades de Sagesse du Rite français : Histoire, naissance & renaissance, Éd. À l'Orient, (1re éd. septembre 2000), 208 p. (ISBN 978-2-91259115-9, présentation en ligne)
  • Hervé Vigier, Le Rite Français du premier grade au Ve ordre, Paris, Éd. Télètes, coll. « Défense et illustration de la Maçonnerie française », , 222 p. (ISBN 978-2-90603159-3)
  • Pierre Mollier (préf. Alain Bauer), Le Régulateur du Maçon 1785 / « 1801 » : édition critique, Éd. À l'Orient, coll. « Mémorables », , 326 p. (ISBN 978-2912591241)[3],[4]
  • Hervé Vigier, Le Rite Français, t. 1 : L'Apprenti et le Compagnon dans le Rite Français et Moderne ou le printemps de la Franc-Maçonnerie française, Paris, Éd. Télètes, coll. « Défense et illustration de la Maçonnerie française », , 88 p. (ISBN 978-2-90603160-9)[4]
    • Le Rite Français, t. 2 : Du Maître au Chevalier Maçon ou les chemins sinueux de l'Écossisme dans la tradition maçonnique française, , 100 p. (ISBN 978-2-90603162-3)
    • Le Rite Français, t. 3 : La lettre et l'esprit de la synthèse des grades symboliques. Apprenti, Compagnon, Maître maçon, , 324 p. (ISBN 978-2-90603180-7)
  • Alain Bauer et Gérard Meyer, Le Rite français, PUF, coll. « Que sais-je ? » (no 3918), , 1e éd., 128 p. (ISBN 978-2-13-058197-0)
  • Ludovic Marcos (préf. André Combes et René Le Moal), Histoire illustrée du Rite français, Éd. Dervy, coll. « L'univers maçonnique », , 192 p. (ISBN 978-2-84454-944-0)
  • Cécile Révauger et Ludovic Marcos (préf. Daniel Keller, avant-propos Jean-Pierre Catala), Les Ordres de Sagesse du Rite français : Au cœur de la maçonnerie libérale, des Lumières au XXIe siècle, Éd. Dervy, coll. « L'univers maçonnique », , 280 p. (ISBN 979-10-242-0115-3)

Rite écossais ancien et accepté[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rite écossais ancien et accepté.
  • Pierre Noël (préf. Pierre Mollier), Guide des maçons écossais : À Édinbourg. 58∴, Éd. À l'Orient, (1re éd. 1820), 360 p. (ISBN 978-2-91259146-3, présentation en ligne)[3]
  • Michel Saint-Gall, Dictionnaire du Rite Écossais Ancien et Accepté : Hébraïsmes et autres termes d'origine française, étrangère ou inconnue, Éd. Télètes, , 2e éd. (1re éd. 1988, Éd. Déméter), 128 p. (ISBN 978-2-90603188-3)
  • Alain de Kehgel (sous la dir.) (préf. Alain Bauer, postface Jean Baubérot, sous l'égide du Suprême conseil, Grand collège du Rite Écossais Ancien et Accepté du Grand Orient de France), Deux siècles de Rite Écossais Ancien et Accepté en France : 1804-2004, Éd. Dervy, coll. « FM Beaux Livres », , 2e éd. (1re éd. 2004), 317 p. (ISBN 978-2-84454-954-9, présentation en ligne)
  • André Kervella, Rite Écossais Ancien et Accepté - L'effet Morin : Prestige d'un homme, genèse d'un système, Éd. Ivoire-Clair, , 356 p. (ISBN 978-2-91388263-8)
  • Alain Bernheim, Le rite en 33 grades : De Frederick Dalcho à Charles Riandey, Éd. Dervy, coll. « Bibliothèque de la Franc-maçonnerie », , 695 p. (ISBN 978-2-84454655-5)
  • Yves-Max Viton, Le Rite Écossais Ancien et Accepté, PUF, coll. « Que sais-je ? » (no 3916), , 1e éd., 128 p. (ISBN 978-2-13-058195-6)

Autres rites[modifier | modifier le code]

Thèmes spécifiques[modifier | modifier le code]

  • Max Heindel, Franc-maçonnerie et catholicisme, Association Rosicrucienne, (1re éd. 1919), 104 p. (ISBN 978-2-90245017-6, lire en ligne)
  • Roger Cotte, La musique maçonnique et ses musiciens, éditions du Baucens, Braine-le-Comte, 1975
  • Henri Prouteau, Littérature et Franc-Maçonnerie, Paris, Henri Veyrier, 1991
  • Xavier Tacchella, Comment être chrétien et franc-maçon, Éd. De Vecchi, Paris, 1996
  • Jérôme Rousse-Lacordaire, Rome et les Francs-Maçons : Histoire d'un conflit, Berg International, 1998
  • Odo Georges, La Franc-Maçonnerie en Afrique, Edimaf, Éd. maçonniques de France, encyclopédie maçonnique, 2000
  • Edouard Boeglin, Anarchistes Francs-maçons et autres combattants de la Liberté, Bruno Leprince, 2001
  • Odo Georges, La Franc-Maçonnerie dans les colonies - 1738-1960, Edimaf, Éd. maçonniques de France, encyclopédie maçonnique, 2001
  • Charles Porset, Voltaire Humaniste, Edimaf, Éd. maçonniques de France, 2002
  • Jérôme Rousse-Lacordaire, Jésus dans la tradition maçonnique : Rituels et symbolismes du Christ dans la franc-maçonnerie française, Éd. Desclée de Brouwer, coll. « Jésus et Jésus-Christ » (no 87), , 240 p. (ISBN 978-2-71890974-5, présentation en ligne)[3]
  • Jiri Pragman, L'Internet est-il maçonnique ?, Ivoire-Clair, coll. « Lumière sur... », (ISBN 978-2-91388236-2)
  • Pierre-Yves Beaurepaire et Jean-Paul Pellegrinetti (dir.), "La Franc-Maçonnerie en Méditerranée (XVIIIe ‑ XXe siècle)", in Cahiers de la Méditerranée, no 72, juin 2006, dossier en ligne
  • Jean-Marc Aractingi et Christian Lochon, Secrets initiatiques en Islam et rituels maçonniques : Druzes, Ismaéliens, Alaouites, confréries soufies, Paris, Éd. L'Harmattan, , 200 p. (ISBN 978-2-296-06536-9)
  • Jean-Yves Guengant, Brest et la Franc-maçonnerie : Les amis de Sully. Des Origines à nos jours., Brest, Éd. Armeline, , 474 p. (ISBN 978-2-910878-34-4)
  • Jiri Pragman, Franc-maçonnerie et Internet sont-ils compatibles ?, Éd. Dervy, coll. « Les outils maçonniques du XXIe siècle », , 120 p. (ISBN 979-10-2420155-9)

Guides pratiques[modifier | modifier le code]

  • Don Amirah, Comment entrer en Franc-Maçonnerie, Éd. Exclusif, 2004, ISBN 2-84891-028-3
  • Gilbert Garibal, Être franc-maçon aujourd'hui – Pourquoi et comment devient-on franc-maçon, Marabout, Savoir pratique, Esotérisme, 2311, Alleur, Belgique, 2004
  • Aymé Robert-Debyser, Franc-Maçon : Pourquoi ?, Préface d'Alain Pozarnik, Éd. E-Dite 2005, Paris (ISBN 2-84608-154-9)
  • Pierre Audureau, Planches : comment les réussir ?, Éd. Dervy, coll. « Les outils maçonniques du XXIe siècle », , 92 p. (ISBN 978-2-84454-976-1)
  • Magali Aimé, Entrer en maçonnerie : quel profil ?, Éd. Dervy, coll. « Les outils maçonniques du XXIe siècle », , 96 p. (ISBN 978-2-84454-975-4)
  • Pierre Audureau, Parler en tenue, comment réussir ?, Éd. Dervy, coll. « Les outils maçonniques du XXIe siècle », , 120 p. (ISBN 979-10-2420097-2)

Romans[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

  • Franc-maçonnerie Magazine
  • Renaissance traditionnelle, revue fondée en 1970 par René Désaguliers[5].
  • Revues du Grand Orient de France :
    • La Chaîne d'union, revue trimestrielle, créée en 1864, d'études maçonniques, philosophiques et symboliques.
    • Humanisme, revue trimestrielle, créée en 1965, dédiée aux sujets historiques et aux analyses sociétales.
    • Chroniques d'histoire maçonnique, publiées par l'Institut d'études et de recherche maçonniques, revue axée plus spécifiquement autour de l'histoire de la maçonnerie spéculative[5].
    • Horizons maçonniques : Questions à l'étude des Loges, publication annuelle.
  • Revue de la Grande Loge de France :
    • Points de vue initiatiques, revue trimestrielle qui rassemble des textes contemporains sur l'initiation, le symbolisme, la philosophie et l'histoire de la franc-maçonnerie.

Films documentaires[modifier | modifier le code]

  • Tristan Bourlard et François De Smet, La Clef écossaise. Une enquête sur les origines de la Franc-maçonnerie, Film (DVD), 2007, Belgique.
  • Patrick Cabouat, Grand Orient, les frères invisibles, France 5/Program 33.
  • Georges Combe, Voyage en franc-maçonnerie: Lyon, carrefour européen de la franc-maçonnerie, DVD, CLC/France 3, 2003
  • Dans l'ombre des francs-maçons : Documentaire américain réalisé par Gary Lang en 2007. Produit par Parthenon Productions pour National Geographic Channels. Durée 120 minutes.

Recherches bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • (de) August Wolfstieg, Bibliographie der freimaurerischen Literatur : Herausgegeben im auftrage des vereins deutscher freimaurer, t. 1, Selbstverlag des vereins deutscher freimaurer, (présentation en ligne, lire en ligne)[3]
    Commentaire de Laurent Portes : « Cette bibliographie recense 43 317 titres de tous les pays du monde, classés selon un cadre systématique. La place de l'Allemagne et des pays anglo-saxons y est prépondérante, la France n'y étant représentée que de manière sélective. »
    • (de) Bibliographie der freimaurerischen Literatur, t. 2, (lire en ligne)
    • (de) Bibliographie der freimaurerischen Literatur, t. 3 : Index (auteurs et titres), (lire en ligne)
    • (de) August Wolfstieg et Bernhard Beyer, Bibliographie der freimaurerischen Literatur, t. 4, Leipsig, Verlag des vereins deutscher freimaurer, (lire en ligne)
      Ce supplément, paru en 1926, dû à Berhard Beyer, recense 11 003 items, selon le même classement.
  • Albert-Louis Caillet, Manuel bibliographique des sciences psychiques ou occultes, t. 1 : A à D, Cambridge University Press, (1re éd. 1911, Lucien Dorbon, libraire, Paris), 608 p. (ISBN 978-1-10805255-9)[3]
    • Manuel bibliographique des sciences psychiques ou occultes, t. 2 : E à L, (1re éd. 1912), 542 p. (ISBN 978-1-10805256-6)
    • Manuel bibliographique des sciences psychiques ou occultes, t. 3 : M à Z, (1re éd. 1912), 778 p. (ISBN 978-1-10805257-3)
  • Paul Fesch, Joseph Denais et René Lay (présentée et mise en ordre par Georges A. Deny), Bibliographie de la franc-maçonnerie et des sociétés secrètes : imprimés et manuscrits langue française et langue latine, Bruxelles, Georges A. Deny, (1re éd. 1912, Société bibliographique), 1 459 p.[3]
  • Jacques Léglise (préf. Daniel Ligou), Catalogue des manuscrits maçonniques des bibliothèques publiques de France, t. 1, SEPP, , 148 p. (ISBN 978-2-91753134-1)
    • Catalogue des manuscrits maçonniques des bibliothèques publiques de France, t. 2, , 147 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Salons du Livre maçonnique », sur http://www.i-m-f.fr
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Référence citée dans l'ouvrage de Ph. Benhamou et C. Hodapp « La Franc-Maçonnerie pour les Nuls ».
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Référence citée dans l'ouvrage de la BNF « La Franc-Maçonnerie ».
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Référence citée dans l'ouvrage d'Alain Bauer et Gérard Meyer « Le Rite français ».
  5. a, b, c, d, e et f Référence citée dans l'ouvrage de Roger Dachez « Histoire de la franc-maçonnerie française ».
  6. Critique d'Olivier Zeller (2000) et de Raymonde Monnier (avril 2002)
  7. a, b, c, d, e, f, g et h Référence citée dans l'ouvrage « 20 clés pour comprendre la franc-maçonnerie ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]