Bibliographie chronologique sur l'histoire de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure en noir et blanc d'une vue de ville à partir d'un promontoire.
Lyon au XVIIe siècle.

Cet article présente une bibliographie chronologique sur l'histoire de Lyon. Elle est divisée en grandes périodes, plus une introduction où sont regroupés les ouvrages généraux. Une bibliographie thématique est également disponible.

La première partie correspond à l'antiquité gallo-romaine (Lugdunum), à laquelle la préhistoire (pour laquelle les sources sont très peu nombreuses) a été rattachée. La seconde correspond au Moyen Âge lyonnais : Haut Moyen Âge, Moyen Âge central et Moyen Âge tardif. La troisième détaille la bibliographie de l'époque moderne : Renaissance lyonnaise, absolutisme et Révolution française. Enfin, la dernière partie correspond à l'histoire contemporaine : 1800-1870, 1871-1944 et depuis 1944.

Il existe en outre dans cette bibliographie chronologique trois sections thématiques, qui correspondent à des périodes bien déterminées de l'histoire de la ville : un passage sur l'imprimerie, dont l'essor principal (et auquel les auteurs s'intéressent surtout) est situé à la Renaissance ; un passage sur la soierie lyonnaise et les canuts, dont la période la plus représentative et la plus représentée dans la bibliographie est le dix-neuvième siècle ; enfin, un passage sur la Seconde Guerre mondiale, sous laquelle Lyon est souvent présentée comme la « capitale de la Résistance ».

Pour tous les documents pour lesquels cela a été possible, une recension est présentée en note, afin d'évaluer la qualité de la référence.

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

Bibliographie par période[modifier | modifier le code]

Histoire antique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lugdunum.

La bibliographie concernant Lugdunum s'arrête avec la fin de l'Antiquité, c'est-à-dire avec l'effondrement de l'Empire romain. Dans le cas de Lugdunum, la limite est établie par l'arrivée des Burgondes et l'établissement de Lyon comme l'une de leurs capitales. Cette section comprend également les entrées bibliographiques sur l'avant-Lugdunum et sur la préhistoire lyonnaise.

Histoire médiévale[modifier | modifier le code]

La bibliographie dédiée à l'époque médiévale de la ville de Lyon commence par la période des Burgondes, pour s'achever avec la fin de la guerre de Cent Ans et les prémices de la Renaissance lyonnaise. Cela correspond environ aux années 450 - 1450.

  • 1274, année charnière : mutations et continuités : Colloque international du Centre national de la recherche scientifique, Lyon, Paris, 30 septembre-5 octobre 1974, Paris, Éditions du C.N.R.S., coll. « Colloques internationaux du Centre national de la recherche scientifique » (no 558), , 1008 p. (ISBN 2-222-01870-6, notice BnF no FRBNF34613068)[Recension 32],[Recension 33],[Recension 34],[Recension 35] ;
  • Brigitte Beaujard, Paul-Albert Février, Jean-Charles Picard et Charles Pietri, Topographie chrétienne des cités de la Gaule, t. 4 : Province ecclésiastique de Lyon, des origines au milieu du huitième siècle, Paris, De Boccard, , 80 p. (ISBN 2-7018-0030-7, notice BnF no FRBNF34907753) ;
  • Jean Beyssac, Les chanoines de l'Église de Lyon, Lyon, P. Grange & Cie, (réimpr. par les Éditions René Georges, 2000), 332 p. (ISBN 2-912556-60-0, notice BnF no FRBNF34104693) ;
  • Jean Beyssac, Les chevaliers de l'Église de Lyon, Lyon, Imprimerie des Missions africaines, , 174 p. (notice BnF no FRBNF34104697) ;
  • Jean Beyssac, « La maison de Cluny à Lyon », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 1, no 4,‎ , p. 429-440 (DOI 10.3406/rhef.1910.1932, lire en ligne)
  • (de) Horst Bitsch, Das Erzstift Lyon zwischen Frankreich und dem Reich im Hohen Mittelalter, Francfort, Musterschmidt Göttingen, , 240 p. (ISBN 3-7881-1044-9, notice BnF no FRBNF35302079)[Recension 36] ;
  • Pierre Bonnassieux, De la réunion de Lyon à la France : Étude historique d'après les documents originaux, Lyon, A. Vingtrinier, , 237 p. (notice BnF no FRBNF30127761)[Recension 37] ;
  • Charles Bonnet et Jean-François Reynaud, « Genève et Lyon, capitales burgondes », Memorias de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelona, no 25,‎ , p. 241-266 (ISSN 0213-9499, lire en ligne) ;
  • Michèle Bonnet, « Les changeurs lyonnais au Moyen Âge (1350-1450) », Revue historique, Presses universitaires de France, no 506,‎ avril-juin 1973, p. 325-352 (ISSN 0035-3264, notice BnF no FRBNF34349205) ;
  • Elizabeth Burin, « Les livres illuminés lyonnais à la fin du Moyen Âge », dans Manuscrits médiévaux : de l'usage au trésor. Exposition réalisée dans le cadre du treizième mois du patrimoine écrit, Paris, Fédération française de coopération entre les bibliothèques, coll. « Re-découvertes » (no 70), , 110 p. (ISBN 2-907420-94-1, notice BnF no FRBNF38881621) ;
  • Joëlle Burnouf, Jean-Olivier Guilhot, Marie-Odile Mandy et Christian Orcel, Le Pont de la Guillotière : Franchir le Rhône à Lyon, Lyon, Circonscription des antiquités historiques, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes », , 196 p. (ISBN 2-906190-09-8, notice BnF no FRBNF36652237)[Recension 38] ;
  • Alexis Charansonnet, « Les tractations du roi, du pape et de l'archevêque concernant le rattachement de Lyon à la France (1311–1312) », Francia. Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, no 39,‎ , p. 439-471 (ISSN 0937-7743, lire en ligne) ;
  • Pascal Collomb, « Les statuts du chapitre cathédral de Lyon (douzième - quinzième siècles) : Première exploration et inventaire », Bibliothèque de l'École des chartes, Droz, vol. 153,‎ , p. 5-52 (ISSN 0373-6237, notice BnF no FRBNF34378578, lire en ligne) ;
  • Alfred Coville, Recherches sur l'histoire de Lyon du cinquième au neuvième siècle (450-800), Paris, Éditions Auguste Picard, , 561 p. (notice BnF no FRBNF34200732)[Recension 39] ;
  • Gervais Dumeige, S. J. (dir.), Hans Wolter, S. J. et Henri Holstein, S. J., Histoire des conciles œcuméniques : Lyon I et Lyon II, t. 7, Paris, Éditions de l'Orante, , 320 p. (notice BnF no FRBNF33042737)[Recension 40] ;
  • Justin Favrod, Histoire politique du royaume burgonde (443-534), Lausanne, Chabloz, coll. « Bibliothèque historique vaudoise » (no 113), , 544 p. (ISBN 2-88454-113-6) ;
  • René Fédou, « Une révolte populaire à Lyon au quinzième siècle : la rebeyne de 1436 », Cahiers d'histoire, no 3, 2,‎ , p. 129-150 ;
  • René Fédou, « Le cycle médiéval des révoltes lyonnaises », Cahiers d'histoire, no XVIII,‎ , p. 233-247 ;
  • René Fédou, « Regards sur l'insurrection lyonnaise de 1269 », dans Mélanges E. Perroy, Paris, , p. 311-320 ;
  • René Fédou, « L'essor de Lyon (dernier tiers du douzième siècle) », dans Mélanges É. Fournial, Saint-Étienne, , p. 117-124 ;
  • René Fédou, Les Hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge : étude sur les origines de la classe de robe, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Annales de l'université de Lyon / 3e », , 527 p., fascicule 37[Recension 41],[Recension 42],[Recension 43] ;
  • René Fédou, Les papes du Moyen Âge à Lyon : De Urbain II à Jean XXII (1095-1316), Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 2e éd. (1re éd. 1988), 124 p. (ISBN 2-84147-168-3, notice BnF no FRBNF40121461) ;
  • Étienne Fournial, « La souveraineté du Lyonnais au dixième siècle », Le Moyen Âge, no 4,‎ (ISSN 0027-2841) ;
  • Étienne Fournial, « Monnaie de Lyon et monnaie de Vienne : la circulation monétaire en Lyonnais et en Forez au treizième siècle », Cahiers d'histoire, t. 4, no 2,‎ (ISSN 0008-008X, notice BnF no FRBNF34348399) ;
  • Bruno Galland, « Renaud de Forez, homme d'Église », dans Anse et sa région - Histoire du département du Rhône ; actes des journées d'études - 1986, t. 3, Lyon, Union des sociétés historiques du Rhône, (ISBN 2-906998-01-X, notice BnF no FRBNF35053775), p. 25-34 ;
  • Bruno Galland, « Un Savoyard sur le siège de Lyon au treizième siècle, Philippe de Savoie », Bibliothèque de l'École des chartes, Droz,‎ , p. 31-67 (ISSN 0373-6237, notice BnF no FRBNF34378578, lire en ligne) ;
  • Bruno Galland, « Le rôle politique d'un chapitre cathédral : l'exercice de la juridiction séculière à Lyon, douzième - quatorzième siècle », Revue d'histoire de l'église de France, Letouzey et Ané, t. 75, no 195,‎ , p. 293-296 (ISSN 0048-7988, notice BnF no FRBNF32856860) ;
  • Bruno Galland, « Archevêché et comté de Lyon : Développement et affirmation du pouvoir épiscopal », dans Les Pays de l'entre-deux au Moyen âge : Questions d'histoire des territoires d'Empire entre Meuse, Rhône et Rhin : actes du cent treizième Congrès national des sociétés savantes, Strasbourg, 1988, Section d'histoire médiévale et de philologie, Paris, CTHS, , 336 p. (ISBN 2-7355-0197-3, notice BnF no FRBNF35077405) ;
  • Bruno Galland, Deux archevêchés entre la France et l'Empire : les archevêques de Lyon et les archevêques de Vienne, du milieu du douzième siècle au milieu du quatorzième siècle, Rome, École française de Rome, coll. « Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome » (no 282), , 831 p. (ISBN 2-7283-0299-5, notice BnF no FRBNF35738384)[Recension 44]. ;
  • Bruno Galland, Le rôle de l’Église de Lyon au service du roi de France au quatorzième siècle, Paris, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 8 p. (lire en ligne) ;
  • Bernard Gauthiez, La Topographie de Lyon au Moyen Âge, Carcassonne, Centre d'archéologie du Languedoc, coll. « Archéologie du Midi médiéval » (no 12), , 38 p. (ISSN 0758-7708, notice BnF no FRBNF34389796, lire en ligne) ;
  • (de) Hubert Gerner, Lyon im Frühmittelalter : Studien zur Geschichte der Stadt, des Erzbistums und der Grafschaft im 9. und 10. Jahrhundert, Cologne, Wienand, , 446 p. (OCLC 186219, ASIN B0014QN3ZS)[Recension 45] ;
  • Nicole Gonthier, Lyon et ses pauvres au Moyen Âge : 1350-1500, Lyon, L'Hermès, coll. « Les Hommes et les lettres. Documents », , 271 p. (ISBN 2-85934-057-2, notice BnF no FRBNF34613782)[Recension 46]
  • Nicole Gonthier, Délinquance, justice et société dans le Lyonnais médiéval : de la fin du treizième au début du seizième siècle, Paris, Édition Arguments, , 383 p. (ISBN 2-909109-09-7, notice BnF no FRBNF37665911) ;
  • Louis Holtz, Manuscrits médiévaux : de l'usage au trésor. Exposition réalisée dans le cadre du treizième mois du patrimoine écrit, Paris, Fédération française de coopération entre les bibliothèques, coll. « Re-découvertes » (no 70), , 110 p. (ISBN 2-907420-94-1, notice BnF no FRBNF38881621) ;
  • Marie-Céline Isaïa, « L'hagiographie contre la réforme dans l'église de Lyon au neuvième siècle », Médiévales, no 62,‎ , p. 83-104 (lire en ligne) ;
  • Elias Avery Lowe, Codices lugdunenses antiquissimi : le scriptorium de Lyon, la plus ancienne école calligraphique de France, Lyon, Les amis de la Bibliothèque de Lyon, , 52 p. (OCLC 490787237, notice BnF no FRBNF38782826)[Recension 47]
  • Marie-Thérèse Lorcin, Vivre et mourir en Lyonnais à la fin du Moyen Âge, Paris, CNRS, , 208 p. (ISBN 2-222-02934-1, notice BnF no FRBNF34665370)[Recension 48],[Recension 49] ;
  • René Poupardin, Le Royaume de Provence sous les carolingiens (855-933 ?), Paris, Émile Bouillon, coll. « Bibliothèque de l'École des hautes études. Sciences philologiques et historiques, 131e fasc. », , 472 p. (notice BnF no FRBNF31143589, lire en ligne)[Recension 50] ;
  • René Poupardin, Le royaume de Bourgogne (888-1038) : étude sur les origines du royaume d'Arles, Paris, Honoré Champion, , 511 p. (notice BnF no FRBNF31143587, lire en ligne)[3] ;
  • Nicolas Reveyron, Chantiers lyonnais du Moyen Âge, Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise » (no 9), , 380 p. (ISBN 2-9516145-9-4, notice BnF no FRBNF40094739)[Recension 51],[Recension 52] ;
  • Jean-François Reynaud et François Richard (dir.), L'abbaye d'Ainay : des origines au douzième siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 302 p. (ISBN 978-2-7297-0806-1, notice BnF no FRBNF42414418) ;
  • Jean-François Reynaud et Pierre Aubert (Photographies), L'âme romane de Lyon : Basilique Saint-Martin d'Ainay, Lyon, Groupe Esprit public, , 95 p. (ISBN 2-9510078-2-5, notice BnF no FRBNF36992799) ;
  • Jean-François Reynaud, Lugdunum christianum : Lyon du quatrième au huitième siècle, topographie, nécropoles et édifices religieux, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l'homme, coll. « Documents d'archéologie française » (no 69), , 285 p. (ISBN 2-7351-0636-5, notice BnF no FRBNF36710736)[Recension 53] ;
  • Jean-François Reynaud, « L'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge », dans Atlas historique du grand Lyon, Seyssinet-Pariset, XL studio, (ISBN 2-907608-40-1, notice BnF no FRBNF39903390), p. 40-52 ;
  • Jacques Rossiaud, Lyon 1250-1550 : réalités et imaginaires d'une métropole, Seyssel, Champ Vallon, coll. « Époques », , 546 p. (ISBN 978-2-87673-597-2)[Recension 54],[Recension 55] ;
  • Franck Thénard-Duvivier, Images sculptées au seuil des cathédrales : les portails de Rouen, Lyon et Avignon, treizième et quatorzième siècles, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, , 338 p. (ISBN 978-2-87775-523-8, notice BnF no FRBNF42727900)[Recension 56]
  • Julien Théry, « 1312 : Lyon devient française », L'Histoire, no 379,‎ , p. 68-73 (notice BnF no FRBNF34355330, lire en ligne) ;
  • Guy de Valous, Le patriciat lyonnais aux treizième et quatorzième siècles, Paris, A. et J. Picard, , 490 p. (notice BnF no FRBNF35319828)[Recension 57],[Recension 58] ;
  • Eugène Vial, Gens et choses de Lyon : série posthume, Eugène Vial, Jean Tricou, Lyon, Société littéraire, historique et archéologique de Lyon, , 265 p. (OCLC 409334419) ;
  • François Villard, « Primatie des gaules et réforme grégorienne », Bibliothèque de l'école des chartes, vol. 149, no 2,‎ , p. 421-434 (lire en ligne) ;
  • Pierre Wuilleumier, Amable Audin et André Leroi-Gourhan, L'église et la nécropole Saint-Laurent dans le quartier lyonnais de Choulans : étude archéologique et étude anthropologique, Lyon, M. Audin - Institut des études rhodaniennes de l'Université de Lyon, coll. « Mémoires et documents » (no 4), , 113 p. (notice BnF no FRBNF31670331)[Recension 59]

Renaissance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lyon à la Renaissance.

Ce chapitre recense tous les ouvrages consacrés à un aspect de la Renaissance lyonnaise. Pour la ville, les auteurs de référence considèrent que la Renaissance s'étend de la fin de la guerre de Cent Ans, concomitante avec l'établissement des foires de Lyon (mi-XIVe siècle), jusqu'au rétablissement du pouvoir royal sur la ville par Henri IV avec la réforme du consulat par l'édit de Chauny de 1595. L'ampleur de l'historiographie consacrée à l'imprimerie lyonnaise impose de lui consacrer un chapitre propre.

Médaille présentant un buste de femme et des écritures sur le pourtour. Le fond est parsemé de fleurs de lys et d'hermines.
Médaille frappée en l'honneur du passage de la reine Anne de Bretagne à Lyon en 1499.

L'imprimerie lyonnaise à la Renaissance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de l'imprimerie à Lyon.

Voir aussi la bibliographie collaborative sur « le livre et la création littéraire à Lyon au seizième siècle »

Une machine à imprimer en bois, au milieu d'une salle d'exposition avec des visiteurs.
Presse de Gutenberg, au Musée de l'imprimerie de Lyon.
  • « Dictionnaire des imprimeurs et libraires lyonnais du quinzième siècle », Revue française d'histoire du livre, no 118-121,‎ , p. 209-225 (ISSN 0037-9212)
  • Henri Baudrier, Bibliographie lyonnaise : Recherches sur les imprimeurs, libraires, relieurs et fondeurs de lettres de Lyon au seizième siècle, Paris, F. de Nobele, 1964-1965 (1re éd. 1895-1921), 13 volumes (notice BnF no FRBNF37011745)
  • Elizabeth Burin, « Le clergé et les beaux livres : manuscrits et mécènes ecclésiastiques à Lyon, vers l'an 1500 », Gryphe, revue de la bibliothèque de Lyon, no 5,‎ , p. 12-16 (ISSN 1627-9875, lire en ligne)
  • Jeanne-Marie Dureau-Lapeyssonnie, « Recherches sur les grandes compagnies de libraires lyonnais au seizième siècle », Nouvelles études lyonnaises, Librairie Droz,‎ , p. 5-64 (ISSN 0073-2419)
  • Guillaume Fau, Sarah Saksik, Marie Smouts et Sylvie Tisserand, « L'imprimerie à Lyon au quinzième siècle : un état des lieux », Revue française d'histoire du livre,‎ , p. 118-121 (ISSN 0037-9212)

Laurent Guillo, Les éditions musicales de la Renaissance lyonnaise, Klincksieck, , 494 p. (ISBN 978-2252027622)[Recension 90]

Histoire moderne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lyon sous l'absolutisme.

Cette section développe les ouvrages consacrés au Lyon des dix-septième et dix-huitième siècles. Vu l'importance de la bibliographie consacrée à la période révolutionnaire, une section à part est attribuée à celle-ci.

Gravure ancienne présentant un plan topographique de la ville.
Lyon au dix-septième siècle.

Période révolutionnaire[modifier | modifier le code]

Gravure ancienne en couleurs, présentant des scènes de guerre dans une ville.
Le siège de Lyon en 1793.

Histoire contemporaine[modifier | modifier le code]

Cette section rassemble la bibliographie concernant Lyon depuis 1800 ; deux sections particulières permettent de traiter la bibliographie spécifique à la soierie lyonnaise, d'une part (même si cette dernière n'est pas limitée dans le temps aux dix-neuvième et vingtième siècles, il faut reconnaître que c'est surtout cette période, ayant été celle du plus grand développement de l'industrie soyeuse, qui a fait l'objet d'études) ; et la Seconde Guerre mondiale, d'autre part.

Dessin cadastral en couleurs qui détaille le centre-ville de Lyon.
Plan des percements réalisés ou projetés dans le centre de la ville de Lyon à l'époque du Second Empire.
  • L’intelligence d’une ville : Vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 :
    • Catherine Goffaux-H., Sylvie Beauchière et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : actes des rencontres proposées les jeudi 2 et vendredi 3 juin 2005 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu, Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon, , 309 p. (ISBN 2-900297-23-0, lire en ligne)
    • Catherine Goffaux-H., Philippe Videlier et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : Mai-Juin 68 à Lyon (Actes de la rencontre proposée le samedi 26 avril 2008 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu), Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon, , 184 p. (ISBN 2-900297-27-3, lire en ligne)
    • Catherine Goffaux-H. et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : la guerre d'Algérie à Lyon (Actes de la rencontre proposée le samedi 27 septembre 2008 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu), Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon, , 55 p. (ISBN 978-2-900297-28-5)
  • L'Agglomération lyonnaise : recensement 1990 : données, typologies, analyses, Lyon, Agence d'urbanisme de Lyon, , 341 p. (OCLC 409124677)
  • Géraldine Prompt, « Le renouvellement des élites municipales à Lyon : 1935-1953 », Rives nord-méditerranéennes, no 1,‎ , p. 39-52 (lire en ligne)
  • André Allix, « À propos des inondations de mars 1930. La leçon du Midi pour la vallée du Rhône », Les Études rhodaniennes, Persée, vol. 6, no 2,‎ , p. 117-130 (DOI 10.3406/geoca.1930.6312, lire en ligne) ;
  • Bernadette Angleraud, Les boulangers lyonnais aux dix-neuvième et vingtième siècles, Paris, Éditions Christian, coll. « Vivre l'histoire », , 190 p. (ISBN 978-2864960706)[Recension 107].
  • Bernadette Angleraud et catherine Pellissier, Les dynasties lyonnaises : Des Morin-Pons aux Mérieux du dix-neuvième siècle à nos jours, Paris, Perrin, , 830 p. (ISBN 2-262-01196-6, notice BnF no FRBNF39094071)
  • J Archer, « La naissance de la Troisième République à Lyon : 4-5 septembre 1870 », Cahiers d'histoire,‎ , p. 5-28
  • Catherine Arlaud (dir.) et Dominique Bertin (dir.), « De la rue Impériale à la rue de la République : archéologie, création et rénovation urbaines », Les dossiers des Archives municipales, Archives municipales de Lyon, vol. 2,‎ , p. 1-85 (ISBN 2-908949-02-4, ISSN 1159-3644)
  • Claire Auzias et Annik Houel, La grève des ovalistes : Lyon, juin-juillet 1869, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », , 182 p. (ISBN 978-2228274005)
  • Bruno Benoit, L'identité politique de Lyon : entre violences collectives et mémoire des élites, 1786-1905, Paris, Éditions L'Harmattan, coll. « Chemins de la mémoire », , 242 p. (ISBN 978-2738474650)[Recension 108],[Recension 109].
  • Bruno Benoit (dir.) et Mathias Bernard (dir.), Le maire et la ville dans la France contemporaine, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « Histoires croisées », , 365 p. (ISBN 978-2-84516-542-7, notice BnF no FRBNF42783167)
  • Dominique Bertin et Nathalie Mathian, Lyon : silhouettes d'une ville recomposée : architecture et urbanisme, 1789-1914, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 360 p. (ISBN 978-2841471997, OCLC 316301567) ;
  • Dominique Bertin, « Lyon 1853-1859 : l'ouverture de la rue impériale », Revue de l'Art, Persée, vol. 106, no 1,‎ , p. 50-58 (DOI 10.3406/rvart.1994.348173, lire en ligne)
  • Guy Borgé, Marjorie Borgé et René Clavaud, Les transports à Lyon : du tram au métro, Lyon, Éditions Jean Honoré, , 179 p. (ISBN 978-2903460082)
  • Alain Bouchet (dir.), René Mornez et Danielle Gimenez, Les Hospices civils de Lyon : Histoire de leurs hôpitaux, Lyon, Éditions lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 2e éd., 208 p. (ISBN 2-84147-131-4)
  • Guy Brunet, Aux marges de la famille et de la société : Filles-mères et enfants assistés à Lyon au dix-neuvième siècle, Paris, L'Harmattan, coll. « Villes, histoire, culture, société : nouvelle série », , 248 p. (ISBN 9782296056053, notice BnF no FRBNF41268610)[Recension 110]
  • Gérard Bruyère, Sylvie Ramond et Léna Widerkehr, Le temps de la peinture : Lyon 1800-1914, Lyon, Fage, , 335 p. (ISBN 978-2-84975-101-5, notice BnF no FRBNF41073771)
  • Jérome Caviglia, Histoire du 8 décembre : des origines à la séparation de l'Église et de l'État, Châtillon-sur-Chalaronne, La Taillanderie, , 221 p. (ISBN 2-87629-296-3)
  • Pierre Cayez et Serge Chassagne, Lyon et le lyonnais, Paris, A. et J. Picard / Cénomane, coll. « Les patrons du Second Empire » (no 9), , 287 p. (ISBN 978-2-7084-0790-9, notice BnF no FRBNF40981557)[Recension 111]
  • Paul Chopelin (dir.) et Jean-Dominique Durand (dir.), Le cardinal Joseph Fesch, archevêque de Lyon : Nouvelles études, Musées Gadagne - Silvana Editoriale, coll. « Journées d'études des Musées Gadagne », , 93 p. (ISBN 978-2-901307-39-6)
  • André Combes, Histoire de la Franc-Maçonnerie à Lyon : des origines à nos jours, Lyon, Éditions des Traboules, , 527 p. (ISBN 2-911491-79-3, notice BnF no FRBNF40129255)
  • Jacques Comby (direction) et Emmanuelle Romanet-Da Fonseca (collaboration), Peurs dans la ville : Urbanisme et sécurité dans l'agglomération lyonnaise, dix-neuvième - vingt-et-unième siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Espace et territoires », , 272 p. (ISBN 9782753539976, OCLC 913232268)
  • Bruno Dumons, Gilles Pollet et Pierre-Yves Saunier, Les élites municipales sous la Troisième République : des villes du Sud-Est de la France, Paris, CNRS Éditions, coll. « CNRS histoire. Histoire contemporaine », , 210 p. (ISBN 2-271-05527-X, notice BnF no FRBNF36701458)
  • Jean-Dominique Durand (dir.), Bernard Comte, Bernard Delpal, Régis Ladous, Claude Prudhomme et Albert Decourtray, Cent ans de catholicisme social à Lyon et en Rhône-Alpes : la postérité de Rerum Novarum, Ivry-sur-Seine, Éditions ouvrières, coll. « Églises, sociétés », , 566 p. (ISBN 978-2708229549)[Recension 112].
  • Yannick Essertel, L'aventure missionnaire lyonnaise 1815-1962 : de Pauline Jaricot à Jules Monchanin, Paris, Cerf, coll. « Terres de mission », , 427 p. (ISBN 2-204-06454-8, notice BnF no FRBNF37711938)
  • Éric Favre, Les grands prix automobile de Lyon : organisés par l'Automobile Club de France et l'Automobile Club du Rhône, SEPEC, , 303 p. (ISBN 978-2-7466-6879-9)
  • Robert de Fragny, 50 ans de vie culturelle à Lyon, Lyon, SME - Résonances, , 183 p.
  • Jean-René Gaborit (dir.) et Catherine Pellissier, « Collections et collectionneurs à Lyon au dix-neuvième siècle », dans Mécènes et collectionneurs : actes du cent vingt-et-unième Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nice, 26-31 octobre 1996, vol. 2 : Lyon et le Midi de la France, Paris, CTHS, , 283 p. (ISBN 2-7355-0408-5, notice BnF no FRBNF37073142), p. 105-118
  • Bernard Gauthiez, Lyon, entre Bellecour et Terreaux : urbanisme et architecture au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 132 p. (ISBN 9782841470679)[Recension 113]
  • Christian Legrand, Krzystof Pawlowski et Bruno Voisin, Le Logement populaire et social en lyonnais : 1848-2000, Lyon, Éditions Aux Arts, , 486 p. (ISBN 978-2840100447)
  • Pierre Léon, Géographie de la fortune et structures sociales à Lyon au dix-neuvième siècle (1815-1914), Lyon, Université Lyon-II, Centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise, , 440 p. (notice BnF no FRBNF34562007)
  • Bruno Lépine, Empreintes de maires, Lyon, EMCC, coll. « Des hommes qui racontent l'Histoire », , 96 p. (ISBN 9782357401525, notice BnF no FRBNF43612836)
  • Yves Lequin, Les ouvriers de la région lyonnaise : 1848-1914 (Volume I : La formation de la classe ouvrière régionale. Volume 2 : Les intérêts de classe et la république), Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 573+500 p. (ISBN 978-2-7297-0006-5)[Recension 114]
  • Michel Loude, Les très riches “heures” de Mme Grignon-Faintrenie : “prêtresse d'avant-garde dans une ville de tradition” ou La vie culturelle à Lyon au temps d'Édouard Herriot et de Louis Pradel, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 188 p. (ISBN 9782841471379, OCLC 492209918)
  • Maurice Moissonnier, La Première Internationale et la Commune à Lyon : 1865-1871, spontanéisme, complots et luttes réelles, Paris, Éditions sociales, , 402 p. (notice BnF no FRBNF35319360)
  • Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, Lyon du vingtième au vingt-et-unième siècle, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, , 299 p. (ISBN 9782841470969, OCLC 408509699)
  • Xavier de Montclos (dir.), Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, t. 6 : Lyon — Le Lyonnais — Le Beaujolais, Lyon, Éditions Beauchesne, , 543 p. (ISBN 9782701013053)[Recension 115]
  • Louis Muron, Édouard Herriot : 1872-1957, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 271 p. (ISBN 978-2729705756)
  • Régis Neyret, « Du monument isolé au "tout patrimoine" », Géocarrefour, Association des amis de la Revue de Géographie de Lyon, no vol. 79/3,‎ , p. 231-237 (ISSN 1627-4873, lire en ligne)
  • Jean-Luc de Ochandiano, Lyon, un chantier limousin : les maçons migrants (1848-1940), Lyon, Éditions Lieux Dits, coll. « Histoire urbaine », , 274 p. (ISBN 978-2362190445)[Recension 116],[Recension 117]
  • Jean-Luc de Ochandiano et Nuria Pastor Martinez (Collaboration), Lyon à l'italienne : deux siècles de présence italienne dans l'agglomération lyonnaise, Lyon, Lieux dits, , 272 p. (ISBN 978-2-36219-076-6, notice BnF no FRBNF43666946)[Recension 118]
  • Catherine Pellissier, La vie privée des notables lyonnais au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions lyonnaise d'art et d'histoire, , 240 p. (ISBN 2-84147-027-X, notice BnF no FRBNF35816673)[Recension 119]
  • Catherine Pellissier, « Les pratiques sportives des élites lyonnaises au dix-neuvième siècle », dans Jeux et sports dans l'Histoire : Pratiques sportives, t. 2, Paris, CTHS, , 397 p. (OCLC 408144437, notice BnF no FRBNF36687894), p. 103-117
  • Catherine Pellissier, « La médicalisation des élites lyonnaises au dix-neuvième siècle », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 43, no 4,‎ , p. 652-671 (ISSN 0048-8003, lire en ligne)
  • Jean-Luc Pinol, Les mobilités de la grande ville : Lyon, fin dix-neuvième - début vingtième siècle, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Questions internationales », , 431 p. (ISBN 978-2724605976)[Recension 120]
  • Jean-Luc Pinol, « Les élites dans deux villes provinciales (Lyon et Strasbourg des années 1870 aux années 1930) », dans Claude Petitfrère (dir.), Construction, reproduction et représentation des patriciats urbains, de l’Antiquité au XXe siècle, actes du colloque de Tours, 7-9 septembre 1998, Tours, Université François-Rabelais, coll. « Centre d'histoire de la ville moderne et contemporaine », , 570 p. (ISBN 2-908949-18-0, ISSN 1159-3644, lire en ligne), p. 187-197[Recension 121] ;
  • Bernard Poche, Une culture autre : la littérature à Lyon, 1890-1914, Paris, l'Harmattan, coll. « Espaces littéraires », , 719 p. (ISBN 978-2-296-11807-2)
  • Christian Ponson, Les catholiques lyonnais et la “Chronique sociale” : 1892-1914, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 379 p. (ISBN 978-2729700423)[Recension 122]
  • Florent Prieur, « Une ville en ordre : l'étatisation de la police lyonnaise (1848-1862) », Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine, vol. 6, no 2,‎ , p. 87-113 (ISBN 2914350066, ISSN 1628-0482, résumé, lire en ligne)
  • Jean-Philippe Rey, Administrer Lyon sous Napoléon, Villefranche-sur-Saône, Éditions du Poutan, , 347 p. (ISBN 978-2918607250)[Recension 123]
  • José Rivet, Les œuvres de charité et les établissements d'enseignements libres de 1789 à 1945 : Thèse de doctorat / Histoire - Régime juridique actuel - Réalisations lyonnaises, Lyon, Imprimerie des missions africaines, , 295 p. (OCLC 491443783)
  • Marcel Ruby (dir.), François Bilange, Jean Butin, Louis Muron et Laurent Sauzay, Lyon radicale : un siècle de maires radicaux 1872-1976, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, , 191 p. (ISBN 9782841471072, OCLC 84822005)
  • Pierre-Yves Saunier, « La territorialisation des terroirs : identité locale, pensée politique et action municipale à Lyon aux dix-neuvième et vingtième siècles », dans Gouvernement local et politiques urbaines ; Actes du colloque international de Grenoble, 2-3 février 1993. Textes réunis et présentés par Sylvie Biarez et Jean-Yves Nevers, Grenoble, CNRS - CERAT, Centre de recherche sur le politique, l'administration et le territoire, , 559 p. (ISBN 2-902360-10-X, notice BnF no FRBNF35692979), p. 285-301
  • Pierre-Yves Saunier, « L'église et l'espace de la grande ville au dix-neuvième siècle : Lyon et ses paroisses », Revue historique, Presses universitaires de France, t. CCLXXXVIII (288), no 2,‎ , p. 322-348 (ISSN 0035-3264, lire en ligne)
  • Pierre-Yves Saunier, L'esprit lyonnais dix-neuvième - vingtième siècles : genèse d'une représentation sociale, Paris, CNRS, coll. « Espaces et milieux », , 233 p. (ISBN 2-271-05188-6, notice BnF no FRBNF35791266) ;
  • Pierre-Yves Saunier, Lyon au XIXe siècle : les espaces d'une cité, Lyon, Université Lumière Lyon-II, , 1279 p. (lire en ligne) ;
  • Laurent Sauzay, Louis Pradel, maire de Lyon : Voyage au cœur du pouvoir municipal, Éditions lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 270 p. (ISBN 2-84147-074-1, notice BnF no FRBNF37004403)
  • Laura S. Strumingher, « Mythe et réalités de la condition féminine à travers la presse féministe lyonnaise des années 1830 », Cahiers d'histoire, vol. 21, no 1-2,‎ , p. 409-424 (ISSN 1777-5264)
  • André Voirin, « L'anarchisme à Lyon : de Cyvoct à Casrio », Cahiers de Rhône 89, Études historiques sur Lyon et le département du Rhône, no 17,‎ , p. 18-26 (ISSN 0937-7743)
  • Ronald Zins, 1814, l’armée de Lyon ultime espoir de Napoléon, Massieux, Éditions Horace Cardon, , 351 p. (ISBN 978-2913020009)[Recension 124].
  • Ronald Zins, L’armée des Alpes et les Cent-Jours à Lyon, Reyrieux, Éditions Horace Cardon, , 447 p. (ISBN 978-2913020023)[Recension 125]
  • Ronald Zins (dir.), Lyon et Napoléon, Dijon, Éditions Faton, , 287 p. (ISBN 2-87844-071-4)
  • Ronald Zins (dir.), Lyon sous le Consulat et l'Empire : actes du colloque de Lyon, 15-16 avril 2005, Reyrieux, Éditions Horace Cardon, , 300 p. (ISBN 2-913020-03-8)
  • Ronald Zins, 1814, la bataille de Limonest et la chute de Lyon, Reyrieux, Éditions Horace Cardon, , 54 p. (ISBN 978-2-913020-07-8)
  • Ronald Zins, 1805, un séjour de Napoléon à Lyon, Reyrieux, Éditions Horace Cardon, , 70 p. (notice BnF no FRBNF44362596)

Histoire des canuts et de la soierie lyonnaise[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la soierie à Lyon.
  • Anne Favot, Le Bonheur des canuts : le foyer de l'ouvrier en soie à Lyon au dix-huitième siècle (1750-1790) (thèse de troisième cycle dirigée par Pierre Chaunu), Université Paris IV, , 262 p.
  • Anne Favot, « Le bonheur des canuts ou le bonheur des humbles », Histoire, économie et société, Persée, vol. 5, no 2,‎ , p. 217-221 (ISSN 1777-5906, DOI 10.3406/hes.1986.1424, lire en ligne)
  • Ludovic Frobert, Les canuts, ou la démocratie turbulente : Lyon 1831-1834, Éditions Tallandier, coll. « L'Histoire », , 224 p. (ISBN 978-2847345704)[Recension 126]
  • Ludovic Frobert (dir.), L’Écho de la fabrique : naissance de la presse ouvrière à Lyon, 1831-1834, Lyon, École normale supérieure de Lyon, coll. « Institut d'Histoire du Livre », , 368 p. (ISBN 9782847882070)[Recension 127]
  • Ludovic Frobert (dir.), Archives de soie : Fabrique et insurrections à Lyon au début des années 1830, Milan, SilvanaEditoriale, coll. « Journées d'étude des musées Gadagne », , 156 p. (ISBN 9788836625994, OCLC 898468897)
  • Jean-François Klein, « La Société de géographie de Lyon : pour la Croix et la Soie ? (1873-1908) », dans Pierre Singaravélou, L’Empire des géographes : Géographie, exploration et colonisation (dix-neuvième - vingtième siècles), Paris, Éditions Belin, coll. « Mappemonde », , 287 p. (ISBN 978-2701146775), p. 94-111[Recension 128],[Recension 129]
  • Jean-François Klein, « Natalis Rondot (1821-1900), un « technologue » libéral de la laine au service des Soyeux », dans René Favier, Gérard Gayot, Jean-François Klein, Didier Terrier & Denis Woronoff, Tisser l'histoire : L'industrie et ses patrons, seizième - vingtième siècles - Mélanges offerts à Serge Chassagne, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, coll. « Mappemonde », , 424 p. (ISBN 978-2905725516), p. 207-220[Recension 130]
  • Maurice Moissonnier, Les Canuts : vivre en travaillant ou mourir en combattant, Paris, Messidor - Éditions sociales, coll. « Histoire », , 4e éd. (1re éd. 1958), 202 p. (ISBN 2-209-06036-2, notice BnF no FRBNF34991729)
  • Bernard Plessy et Louis Challet, La vie quotidienne des canuts : passementiers et moulinières au dix-neuvième siècle, Paris, Hachette, coll. « Institut d'Histoire du Livre », , 285 p. (ISBN 978-2010107825, OCLC 258609987)
  • Henriette Pommier (dir.), Christian Roupioz et Martine Villelongue, Soierie lyonnaise : 1850-1940, Paris, Éditions du CNRS, , 72 p. (ISBN 978-2222027645)
  • Fernand Rude, L'insurrection lyonnaise de novembre 1831 : le mouvement ouvrier à Lyon de 1827-1832, Paris, Éditions Anthropos, (ASIN B002DQPDAQ)[Recension 131]
  • Fernand Rude et Ludovic Frobert (postface), Les révoltes des Canuts : 1831-1834, Paris, La Découverte, coll. « La Découverte-poche. Sciences humaines et sociales », , 3e éd. (1re éd. 1982), 220 p. (ISBN 978-2-7071-5290-9, notice BnF no FRBNF41105359)

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Notes et recensions[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il existe une précédente édition réalisée par Jean Déniau, avec le même titre et le même numéro de collection, datant de 1951.
  2. Lien vers le site de la collection.
  3. Existe en réédition chez Slatkine ; Laffitte de 1974.
  4. Ouvrage issu d'un colloque international tenu à Genève les 26 et 27 octobre 2012 organisé par le Musée d’art et d’histoire de Genève, l'Université de Genève et Uni Bastions. « Lyon, foyer artistique de la Renaissance - Service de communication - UNIGE » (consulté le 12 décembre 2014).
  5. Il s'agit de l'édition de la thèse disponible sous le même titre, Les élites lyonnaises du quinzième siècle au miroir de leur langage : pratiques et représentations culturelles des conseillers de Lyon, d'après les registres de délibérations consulaires, dans sa version originale.
  6. « Rôles et fonctions de la sculpture religieuse à Lyon de 1850 à 1914 », sur Université Lumière Lyon-II (consulté le 7 février 2016).
  7. Textes issus du colloque, Université Lumière Lyon 2, 6-7 novembre 2013, organisé par le LARHRA, Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes et le CHRD, Centre d'histoire de la Résistance et de la déportation
  8. Prix Chazière 1980, prix littéraire de la Résistance 1982.

Recensions[modifier | modifier le code]

La recension d'une œuvre est la critique qui en est faite dans un ouvrage de référence (revue ou site Internet spécialisés, ouvrage postérieur). Elle permet de connaître le contenu de l'ouvrage en question et la fiabilité de l'information apportée par celui-ci.

  1. Serge Chassagne, « Guy Avanzini (Dir.) — Éducation et pédagogie à Lyon de l'Antiquité à nos jours — Lyon, CLÉRSÉ, (Centre Lyonnais d'Études et de Recherches en Sciences de l'Éducation), 1993 », Histoire de l'éducation, Persée, vol. 66, no 1,‎ , p. 209-213 (lire en ligne).
  2. Luc Hernandez, « Le « Dictionnaire historique de Lyon » est arrivé », LibéLyon,‎ (lire en ligne).
  3. « Archevêques de Lyon / », sur sbib.ck.bpi.fr, Bibliothèque publique d'information,‎ (consulté le 5 octobre 2013).
  4. a et b « Histoire de Lyon », sur editions-lyonnaises.fr, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ (consulté le 5 octobre 2013).
  5. Bruno Benoit, « Philippe Dujardin et Pierre-Yves Saunier, Lyon, l'âme d'une ville (1850-1914) », sur ch.revues.org, Cahiers d'histoire,‎ (consulté le 5 octobre 2013).
  6. Émile Poulat, « Gadille (Jacques) — Histoire des diocèses de France - Lyon », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 58, no 2,‎ , p. 259-260 (lire en ligne).
  7. « Lectures », Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine, vol. 34, no 2,‎ , p. 157-167 (ISBN 9782914350341, ISSN 1628-0482, DOI 10.3917/rhu.034.0157, résumé, lire en ligne).
  8. Paul Veyret, « Gibert (A.), Joly (A. et H.), Pize (L.), Magnien (G.), Jullian (R.). — Visages du Lyonnais. », Revue de géographie alpine, Persée, vol. 41, no 2,‎ , p. 380-381 (lire en ligne).
  9. Yann Lignereux, « Jean-Pierre Gutton — Histoire de Lyon et du Lyonnais-1 », Histoire, économie et société, Persée, vol. 17, no 4,‎ , p. 772-772 (ISSN 1777-5906, lire en ligne).
  10. Bruno Benoit, « Jean-Pierre Gutton, Histoire de Lyon et du Lyonnais, Que sais-je ?, Paris, Presses universitaires de France, 1998, 127 p. », Cahiers d'histoire, Comité historique du Centre-Est, no 43-2,‎ (ISSN 0008-008X, lire en ligne).
  11. André Fugier, « Arthur Kleinclausz, — Histoire de Lyon. T. II : de 1595 à 1814 », Revue de géographie jointe au Bulletin de la Société de géographie de Lyon et de la région lyonnaise, Persée, vol. 24, no 2,‎ , p. 180-181 (lire en ligne).
  12. « Histoire des institutions lyonnaises », sur livresemcc.com, EMCC (consulté le 5 octobre 2013).
  13. Maison du fleuve Rhône, « Atlas historique du grand Lyon. formes urbaines et paysages au fil du temps », sur banquededonneesfleuvepatrimoine.fr, Banque de données Fleuve Patrimoine (consulté le 5 octobre 2013).
  14. a et b « Histoire de Lyon », sur editions-lyonnaises.fr, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ (consulté le 5 octobre 2013).
  15. Hugues Puel, « Le livre du trimestre : Lyon, l’humaniste — Depuis toujours, ville de foi et de révoltes », Économie et humanisme, no 370,‎ , p. 100 (lire en ligne).
  16. Jean Lafaurie, « Pierre Bastien, Le monnayage de l'atelier de Lyon. Dioclétien et ses corégents avant la réforme monétaire (285-294) », Revue numismatique, Persée, vol. 6, no 14,‎ , p. 283-286 (lire en ligne).
  17. Michel Amandry, « P. Bastien, Le monnayage de l'atelier de Lyon. De la réouverture de l'atelier en 318 à la mort de Constantin (318-337). », Revue numismatique, Persée, vol. 6, no 26,‎ , p. 289-290 (lire en ligne).
  18. Pierre Lévêque, « Le trésor de Vaise à Lyon : Gérard Aubin, François Baratte, Jean-Paul Lascoux, Catherine Metzger », Dialogues d'histoire ancienne, Persée, vol. 25, no 2,‎ , p. 271-272 (lire en ligne).
  19. Julien Guey, « A. Audin — Essai sur la topographie de Lugdunum, deuxième édition », Revue de géographie de Lyon, Persée, vol. 34, no 4,‎ , p. 392-394 (lire en ligne).
  20. Jacqueline Bayard, « Amable Audin — Essai sur la topographie de Lugdunum », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 13, no 2,‎ , p. 403-405 (lire en ligne).
  21. « Amable Audin — Lyon, miroir de Rome dans les Gaules », Revue archéologique du Centre, Persée, vol. 4, no 3,‎ , p. 340-341 (lire en ligne).
  22. Xavier Lafon, « Darblade-Audoin (M.-P.), Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule. Lyon. - sous la direction de H. Lavagagne. - Paris : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2006. - L+214 p. : bibliogr., index, cartes, 204 pl. h. t. - (Le Nouvel Espérandieu ; II). - ISBN 2-87754-162-2. - Revue des Études Anciennes », Revue des Études Anciennes, t. 110, no 1,‎ (lire en ligne).
  23. Georges Raepsaet, « Henri Lavagne (Dir.) — Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule. Vienne (Isère) », L'antiquité classique, Persée, vol. 76, no 1,‎ , p. 651-653 (lire en ligne).
  24. « La Gaule Lyonnaise — Alain Ferdière » (consulté le 19 janvier 2015).
  25. « Le B Bohec (Y.), La province romaine de Gaule Lyonnaise (Gallia Lugudunensis) du Lyonnais au Finistère » (consulté le 20 novembre 2014).
  26. « Carte archéologique de la Gaule. Lyon », sur Institut national de recherches archéologiques préventives (consulté le 19 janvier 2015).
  27. André Buisson, « G. Ayala (dir.), Lyon, Saint-Georges. Archéologie, environnement et histoire d’un espace fluvial en bord de Saône », Revue de géographie de Lyon, Association des amis de la Revue de Géographie de Lyon, no vol. 88/4,‎ , p. 246 (ISSN 1627-4873, lire en ligne).
  28. « Les épaves de Saint-Georges », Centre Camille Jullian (consulté le 12 décembre 2014).
  29. Merlin Alfred, « Pierre Wuilleumier — Fouilles de Fourvière à Lyon (Fouilles et monuments archéologiques en France métropolitaine — supplément à Gallia IV) », Journal des savants, Persée, vol. 4, no 1,‎ , p. 187-188 (lire en ligne).
  30. Amable Audin, « P. Wuilleumier — Fouilles de Fourvière à Lyon », Revue de géographie de Lyon, Persée, vol. 27, no 2,‎ , p. 202-203 (lire en ligne).
  31. Sigfried J. de Laet, « Pierre Wuilleumier — Fouilles de Fourvière à Lyon », L'antiquité classique, Persée, vol. 22, no 1,‎ , p. 269-269 (lire en ligne).
  32. Jacques Paul, « 1274, année charnière. Mutations et continuités. », Revue d'histoire de l'Église de France, t. 66, no 176,‎ , p. 93-96 (lire en ligne).
  33. André Reix, « 1274. Année charnière. Mutations et continuités. Lyon-Paris, 30 septembre - 5 octobre 1974 », Revue Philosophique de Louvain, Persée, vol. 78, no 38,‎ , p. 291-293 (lire en ligne).
  34. Jean-Claude Schmitt, « 1274, Année Charnière. Mutations et continuités », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 47, no 2,‎ , p. 315-316 (lire en ligne).
  35. Michel Sot, « 1274, année charnière, mutations et continuités », Annales. Histoire, Sciences Sociales, JSTOR, vol. 35, no 2,‎ , p. 297-300 (lire en ligne).
  36. Lacour René, « Horst Bitsch — Das Erzstift Lyon zwischen Frankreich und den Reich im Hohenmittelalter. Göttingen-Francfort-Zurich, Musterschmidt, 1971. (Göttinger Bausteine zur Geschichtswissenschaft, 42.) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 129, no 2,‎ , p. 478-481 (lire en ligne).
  37. Anatole de Barthélémy., « De la réunion de Lyon à la France, par Pierre Bonnassieux. », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 36, no 1,‎ , p. 330-331 (lire en ligne).
  38. Mesqui Jean, « Joëlle Burnouf, Jean-Olivier Guilhot, Marie-Odile Mandy, Christian Orcel — Le pont de la Guillotière. Franchir le Rhône à Lyon », Bulletin Monumental, Persée, vol. 150, no 2,‎ , p. 193-194 (lire en ligne).
  39. Baudot Marcel, « Alfred Coville — Recherches sur l'histoire de Lyon du cinquième au neuvième siècle (450-800) », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 16, no 71,‎ , p. 267-269 (lire en ligne).
  40. de La Roncière Charles M., « Hans Wolter et Henri Holstein. Lyon I et Lyon II (Histoire des conciles œcuméniques, T. VII) », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 53, no 151,‎ , p. 304-307 (lire en ligne).
  41. René Lacour, « René Fédou, Les Hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 123, no 1,‎ , p. 281-283 (lire en ligne).
  42. Marcel Pacaut, « Fédou (René) — Les hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge. Étude sur les origines de la classe de robe », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 43, no 3,‎ , p. 1086-1089 (lire en ligne).
  43. « René Fédou — Les hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge — Étude sur les origines de la classe de robe, 1964 », Revue du Nord, Persée, vol. 51, no 200,‎ , p. 153-154 (lire en ligne).
  44. Joseph Avril, « Archevêchés, diocèses et paroisses aux douzième - quatorzième siècles : à propos de quelques travaux récents », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 82, no 209,‎ , p. 323-345 (DOI 10.3406/rhef.1996.1243, lire en ligne).
  45. René Lacour, « Hubert Gerner — Lyon im Frühmittelalter : Studien zur Geschichte der Stadt, des Erzbistums und der Grafschaft im 9. und 10. Jahrhundert », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 128, no 1,‎ , p. 249-254 (lire en ligne).
  46. René Lacour, « Nicole Gonthier — Lyon et ses pauvres au Moyen Age (1350-1500) — Préface de Michel Mollat. Lyon, l'Hermès, 1978. In-8°, 271 pages, 1 carte, 2 tableaux et 8 planches hors texte. », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 137, no 1,‎ , p. 136-138 (lire en ligne).
  47. Ph. Lauer, « Observations sur le Scriptorium de Lyon », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 86, no 1,‎ , p. 380-387 (DOI 10.3406/bec.1925.448733, lire en ligne).
  48. Gérard Giordanengo, « Marie-Thérèse Lorcin — Vivre et mourir en Lyonnais à la fin du Moyen Âge », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 142, no 1,‎ , p. 178-182 (lire en ligne).
  49. Geneviève Dury-Moyaers, « Lorcin (Marie-Thérèse) — Vivre et mourir en Lyonnais à la fin du Moyen Âge », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 64, no 2,‎ , p. 338-340 (lire en ligne).
  50. Léon Levillain, « René Poupardin — Le royaume de Provence sous les Carolingiens (855-933 ?) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 63, no 1,‎ , p. 707-715 (lire en ligne).
  51. Bruno Dufaÿ, « Nicolas Reveyron, Chantiers lyonnais du Moyen Âge (Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul). Archéologie et histoire de l’art, ALPARA, Lyon, 2005, 380 p. (DARA 28) », Revue archéologique du Centre de la France, Fédération pour l’édition de la Revue archéologique du Centre de la France (FÉRACF), no Tome 44,‎ (ISSN 0220-6617, lire en ligne).
  52. « N. Reveyron, Chantiers lyonnais du Moyen Âge (Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul). Archéologie et histoire de l’art », Revue archéologique de l'Ouest, Presses universitaires de Rennes, no 24,‎ , p. 217-218 (ISBN 978-2-7535-0574-2, ISSN 0767-709X, lire en ligne).
  53. Cécile Treffort, « Jean-François Reynaud — Lugdunum Christianum. Lyon du quatrième au huitième siècle : topographie, nécropoles et édifices religieux », Médiévales, Persée, vol. 19, no 39,‎ , p. 178-180 (lire en ligne).
  54. « Lyon, 1250-1550. Réalités et imaginaires d'une métropole », L'Histoire, no 382,‎ , p. 91 (lire en ligne).
  55. Christiane Peyronnard, « Lyon 1250-1550 - Réalités et imaginaires d’une métropole - La Cliothèque »,‎ (consulté le 20 janvier 2015).
  56. Simon Laporte, « Franck Thénard-Duvivier, Images sculptées au seuil des cathédrales. Les portails de Rouen, Lyon et Avignon (XIIIe-XIVe siècles) », Lectures, Liens Socio,‎ (ISSN 2116-5289, lire en ligne).
  57. Paul Ourliac, « Le patriciat lyonnais aux treizième et quatorzième siècles », Journal des savants, Persée, vol. 3, no 1,‎ , p. 228-232 (lire en ligne).
  58. René Lacour, « Guy de Valous — Le patriciat lyonnais aux treizième et quatorzième siècles », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 131, no 2,‎ , p. 647-649 (lire en ligne).
  59. André Allix, « Pierre Wuilleumier, Amable Audin, André Leroi-Gourhan — L’église et la nécropole Saint-Laurent dans le quartier lyonnais de Choulans, étude archéologique et étude anthropologique », Revue de géographie jointe au Bulletin de la Société de géographie de Lyon et de la région lyonnaise, Persée, vol. 25, no 2,‎ , p. 143-144 (lire en ligne).
  60. Raymond Lebègue, « Actes du colloque sur l'humanisme lyonnais », Revue d'Histoire littéraire de la France, JSTOR, vol. 75, no 1,‎ , p. 115-117 (lire en ligne).
  61. Godin André, « Actes du colloque sur l'humanisme lyonnais au seizième siècle (mai 1972) », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 61, no 167,‎ , p. 276-279 (lire en ligne).
  62. « Brigitte Biot, Barthélémy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 60, no 1,‎ , p. 231.
  63. Pierre Servet, « Brigitte Biot, Barthélémy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, vol. 44, no 44,‎ , p. 131-133 (lire en ligne).
  64. Eric Mac Phail, « Barthelemy Aneau, regent de la Renaissance lyonnaise », The Free Library, Renaissance Society of America,‎ (lire en ligne).
  65. L. Zilli, « Jacqueline Boucher, Présence italienne à Lyon à la Renaissance. Du milieu du quinzième à la fin du seizième siècle », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, Persée, vol. 41, no 1,‎ , p. 151-152 (lire en ligne).
  66. « Manuscript Illumination in Lyons (1473-1530) » (consulté le 20 novembre 2014).
  67. « Service Publications de l'Université de Saint Étienne » (consulté le 20 novembre 2014).
  68. A. Jacquetin, « Lyon et l'illustration de la langue française à la Renaissance — Gérard Defaux (sous la direction de) avec la collaboration de Bernard Colombat, et alii », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, Persée, vol. 59, no 1,‎ , p. 93-97 (lire en ligne).
  69. Richard Freedman, « Music in Renaissance Lyons by Frank Dobbins », Notes (en), JSTOR, vol. 50, no 1,‎ , p. 113-116 (DOI 10.2307/898705, lire en ligne).
  70. Olivier Zeller, « Archives municipales de Lyon, " En faveur de la chose publique ", Délibérations consulaires de Lyon, 9 janvier 1533-22 décembre 1534, Lyon, Archives municipales de Lyon, 1998, 524 p. », Cahiers d'histoire, Comité historique du Centre-Est, no 44-1,‎ (ISSN 0008-008X, lire en ligne).
  71. Thierry Dutour, « Comptes rendus », Le Moyen Âge, De Boeck Supérieur, no 1,‎ , p. 147-220 (ISBN 9782804103590, ISSN 0027-2841, DOI 10.3917/rma.151.0147, résumé, lire en ligne).
  72. « Éditions du Cosmogone » (consulté le 20 novembre 2014).
  73. René Lacour, « Bibliographie », Bibliothèque de l'école des chartes, no 131-1,‎ , p. 328-332 (lire en ligne).
  74. Wilfrid Brulez, « Comptes rendus », Revue belge de philologie et d'histoire, vol. 54, no 54-3,‎ , p. 920-923 (lire en ligne).
  75. Pierre Léon, « Grand commerce et vie urbaine à Lyon au seizième siècle (À propos d'un livre récent) », Revue historique, t. 249,‎ , p. 41-46 (ISSN 0035-3264, lire en ligne).
  76. Charles Verlinden, « Gioffré (Domenico). Gênes et les foires de change. De Lyon à Besançon », Revue belge de philologie et d'histoire, vol. 43, no 1,‎ , p. 185-187 (lire en ligne).
  77. Robert Besnier, « Gioffre (Domenico) - Gênes et les foires de change de Lyon à Besançon », Revue économique, vol. 15, no 1,‎ , p. 150 (lire en ligne).
  78. Jean Favier, « Domenico Gioffrè. Gênes et les foires de change, de Lyon à Besançon », Journal des savants, no 1,‎ , p. 38-47 (lire en ligne).
  79. José-Gentil Da Silva, « Domenico Gioffrè, Gênes et les foires de change. De Lyon à Besançon. », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 19, no 4,‎ , p. 808-809 (lire en ligne).
  80. Willem Frijhoff, « Yves Krumenacker, (éd.), Lyon 1562, capitale protestante. Une histoire religieuse de Lyon à la Renaissance », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'EHESS, vol. 152, no 4,‎ , p. 79-242 (ISSN 0335-5985, résumé, lire en ligne).
  81. Christian Taillard, « Pierre Lavedan, Jeanne Hugueney et Philippe Henrat — L'urbanisme à l'époque moderne. Seizième - dix-huitième siècle — Paris-Genève, 1982, 312 p. », Bulletin Monumental, Persée, vol. 142, no 1,‎ , p. 119-121 (lire en ligne).
  82. « Lyon 1555, capitale de la culture gourmande au seizième siècle de Marie-Josèphe Moncorgé », sur Le plaisir de cuisiner. Cuisine, cours, techniques, partage de recettes, photos, vidéos. (consulté le 20 novembre 2014).
  83. « Histoire, maladie, démographie », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 19, no 4,‎ , p. 784-788 (lire en ligne).
  84. (it) Antonio Possenti, « Il congresso internazionale « Il Rinascimento a Lione » (Macerata 6-11 maggio 1985) », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, JSTOR, t. 48, no 1,‎ , p. 209-211 (lire en ligne).
  85. (it) Enzo Giudici, « Il congresso internazionale « il Rinascimento a Lione » (Macerata 6-11 maggi0 1985) »,‎ (consulté le 20 janvier 2015).
  86. PUL, « PUL - Médecine et médicaments au seizième siècle à Lyon » (consulté le 20 novembre 2014).
  87. L'Histoire, 382, décembre 2012,p. 91
  88. « Lyon 1250-1550 - Réalités et imaginaires d’une métropole - La Cliothèque » (consulté le 20 novembre 2014).
  89. (en) « The Lyon city council » (consulté le 20 novembre 2014).
  90. Henri Vanhulst, « Les éditions musicales de la Renaissance lyonnaise », Revue de Musicologie, JSTOR, t. 79, no 1,‎ , p. 156-157 (lire en ligne).
  91. Henriette Pommier, « Estelle Leutrat, Les Débuts de la gravure sur cuivre en France. Lyon 1520-1565 », Réforme, Humanisme, Renaissance, vol. 67, no 67,‎ , p. 170-172 (lire en ligne).
  92. Philippe Hoch, « Quid novi ? Sébastien Gryphe, à l'occasion du quatre cent cinquantième anniversaire de sa mort : actes du colloque, 23 au 25 novembre 2006, Lyon-Villeurbanne, Bibliothèque municipale de Lyon, Enssib » (consulté le 20 novembre 2014).
  93. Louis Trénard, « Garden (Maurice), Lyon et les Lyonnais au dix-huitième siècle », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 54, no 2,‎ , p. 571-578 (lire en ligne).
  94. Henri Drouot, « Lyon et la Bourgogne aux approches de la Révolution », Annales de Bourgogne, Bibliothèque municipale de Dijon, vol. IX, no 1,‎ , p. 152-155 (ISSN 0003-3901, lire en ligne).
  95. Antoine Michel, « Henri Hours — La lutte contre les épizooties et l'école vétérinaire de Lyon au dix-huitième siècle », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 116, no 1,‎ , p. 276-277 (lire en ligne).
  96. PUL, « PUL - L'Œuvre de Soufflot à Lyon », sur http://presses.univ-lyon2.fr/ (consulté le 26 novembre 2014).
  97. C. S., « Alice Joly — Un mystique lyonnais et les secrets de la franc-maçonnerie (1730-1824) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 99, no 1,‎ , p. 181-181 (lire en ligne).
  98. Antoine Faivre, « Un mystique lyonnais et les secrets de la franc-maçonnerie : Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824) — Alice Joly » (consulté le 26 novembre 2014).
  99. « L’histoire des Gadagnes : Partie I », sur http://www.boutheon.com, Les Amis du Vieux Bouthéon (consulté le 26 novembre 2014).
  100. a et b Olivia Carpi, « Yann Lignereux — Lyon et le roi. De la « bonne ville » à l'absolutisme municipal (1594-1654) », Histoire, économie et société, Persée, vol. 24, no 1,‎ , p. 153-155 (ISSN 1777-5906, lire en ligne). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « Lyon_et_le_roi_-_Pers.C3.A9e » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  101. Bernard Barbiche, « Odile Martin — La conversion protestante à Lyon (1659-1687) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 146, no 2,‎ , p. 409-411 (lire en ligne).
  102. PUL, « PUL - Dictionnaire des graveurs-éditeurs et marchands d'estampes à Lyon aux dix-septième et dix-huitième siècles » (consulté le 11 décembre 2014).
  103. a, b, c et d « L'économie du quotidien. Espaces et pratiques du commerce alimentaire à Lyon au dix-septième siècle par Anne Montenach » (consulté le 20 novembre 2014). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « L.27.C3.A9conomie_du_quotidien » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « L.27.C3.A9conomie_du_quotidien » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « L.27.C3.A9conomie_du_quotidien » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  104. Willem Frijhoff, « Stéphane Van Damme, Le temple de la sagesse. Savoirs, écriture et sociabilité urbaine (Lyon, dix-septième - dix-huitième siècles) », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, no 134,‎ , p. 147-299 (ISBN 2-7132-2092-0, ISSN 0335-5985, lire en ligne).
  105. Jean-Baptiste Le Cam, « Côme Simien, Les massacres de septembre 1792 à Lyon. Éditions Aléas, 2011, 244 p. », Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique, Association Paul Langevin, no 118,‎ (ISBN 978-2-917541-31-9, ISSN 1271-6669, lire en ligne).
  106. Jean-Clément Martin, « Côme Simien, Les massacres de septembre 1792 à Lyon », Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin / Dunod, vol. 372, no 2,‎ , p. 186-188 (ISBN 9782908327892, ISSN 0003-4436, résumé, lire en ligne).
  107. Olivier Faron, « Bernadette Angleraud — Les boulangers lyonnais aux dix-neuvième et vingtième siècles », Histoire, économie et société, Persée, vol. 19, no 3,‎ , p. 438-438 (ISSN 1777-5906, lire en ligne).
  108. Bernard Gainot, « Bruno Benoît — L'identité politique de Lyon. Entre violences collectives et mémoire des élites (1786-1905) », Annales historiques de la Révolution française, Persée, vol. 323, no 1,‎ , p. 146-148 (lire en ligne).
  109. Bernard Gainot, « L’identité politique de Lyon. Entre violences collectives et mémoire des élites (1786-1905) », Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, Société des études robespierristes, no 323,‎ , p. 146-148 (ISSN 0003-4436, lire en ligne).
  110. Emmanuelle Romanet, « La mise en nourrice, une pratique répandue en France au dix-neuvième siècle », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化. Journal of Global Cultural Studies, Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化, no 8,‎ (ISSN 1771-2084, lire en ligne).
  111. « Comptes rendus », Histoire, économie & société, Armand Colin, vol. 26, no 3,‎ , p. 157-171 (ISBN 9782200923389, ISSN 0752-5702, DOI 10.3917/hes.073.0157, résumé, lire en ligne).
  112. Danièle Hervieu-Léger, « Durand (Jean-Dominique) Comte (Bernard) Delpal (Bernard) et al. — Cent ans de catholicisme social à Lyon et en Rhône-Alpes. », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 82, no 1,‎ , p. 322-322 (lire en ligne).
  113. Darin Mickaël, « Bernard Gauthiez, Lyon entre Bellecour et Terreaux. Architecture et urbanisme au dix-neuvième siècle », Histoire, économie et société, Persée, vol. 20, no 1,‎ , p. 134-135 (ISSN 1777-5906, lire en ligne).
  114. Nicole Caulier-Mathy, « Lequin (Yves) — Les ouvriers de la région lyonnaise (1848-1914) », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 59, no 4,‎ , p. 1026-1029 (lire en ligne).
  115. Émile Poulat, « Montclos (Xavier de) — Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. Tome 6 : Lyon, le Lyonnais, le Beaujolais », Archives des sciences sociales des religions, Persée, vol. 92, no 1,‎ , p. 163-164 (lire en ligne).
  116. Jean-Pierre Guilhembet, « Jean-Luc de Ochandiano, Lyon, un chantier limousin. Les maçons migrants (1848-1940), Lyon, Éditions Lieux Dits, 2008, 261p. (Jean Lorcin) »,‎ (consulté le 3 décembre 2014).
  117. Laurent Bastard, « Livre : Lyon, un chantier limousin ; les maçons migrants (1848-1940), par Jean-Luc de Ochandiano »,‎ (consulté le 3 décembre 2014).
  118. Cynthia Lauvergeon, « Lyon l’italienne : un voyage au cœur de l’histoire », Lyon Capitale,‎ (lire en ligne).
  119. Gabrielle Houbre, « Catherine Pellissier, La Vie privée des notables lyonnais (dix-neuvième siècle) », Clio. Femmes, Genre, Histoire, Éditions Belin, no 4,‎ (ISBN 2-85816-297-2, ISSN 1252-7017, lire en ligne).
  120. Lepetit Bernard, « Jean-Luc Pinol — Les mobilités de la grande ville, Lyon, fin dix-neuvième - début vingtième siècle », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 48, no 4,‎ , p. 935-937 (lire en ligne).
  121. Annie Duprat, « Construction, reproduction et représentation des patriciats urbains, de l'Antiquité au vingtième siècle — Actes du colloque de Tours, 7-9 septembre 1998, textes réunis et présentés par Claude Petitfrère », Annales historiques de la Révolution française`, Persée, vol. 324, no 1,‎ , p. 197-197 (lire en ligne).
  122. Yvon Tranvouez, « Ponson (Christian) — Les Catholiques lyonnais et la Chronique sociale (1892-1914) », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 50, no 2,‎ , p. 326-328 (lire en ligne).
  123. Côme Simien, « Jean-Philippe Rey, Administrer Lyon sous Napoléon. Villefranche-sur-Saône, Éditions du Poutan, 2012 », Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, Société des études robespierristes, no 374,‎ , p. 220-222 (ISSN 0003-4436, lire en ligne).
  124. Jean Tulard, « 1814, l’armée de Lyon ultime espoir de Napoléon » (consulté le 4 décembre 2014).
  125. « Bicentenaire 1815-2015, L’armée des Alpes et les Cent-Jours à Lyon, ouvrage couronné par l’Institut de France » (consulté le 4 décembre 2014).
  126. Olivier Cléach, « Ludovic Frobert, Les canuts, ou la démocratie turbulente. Lyon 1831-1834 », Lectures, Liens Socio,‎ (ISSN 2116-5289, lire en ligne).
  127. François Jarrige, « Ludovic Frobert [dir.], L’Écho de la fabrique. Naissance de la presse ouvrière à Lyon. », Revue d'histoire du dix-neuvième siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du dix-neuvième siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 42,‎ , p. 145-147 (ISSN 1265-1354, lire en ligne).
  128. Roman Stadnicki, « Pierre Singaravélou [dir.], L’empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation, dix-neuvième - vingtième siècles », Revue d'histoire du dix-neuvième siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du dix-neuvième siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 40,‎ , p. 169-170 (ISSN 1265-1354, lire en ligne).
  129. Olivier Pliez, « L’empire des géographes » (consulté le 10 décembre 2014).
  130. Jean-Pierre Guilhembet, « Tisser l’histoire. L’industrie et ses patrons, seizième - vingtième siècles. Mélanges offerts à Serge Chassagne. Études réunies par René Favier, Gérard Gayot, Jean-François Klein, Didier Terrier et Denis Woronoff. »,‎ (consulté le 10 décembre 2014).
  131. Maurice Agulhon, « Fernand Rude — L'insurrection lyonnaise de novembre 1831, le mouvement ouvrier à Lyon de 1827- 1832 », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 26, no 2,‎ , p. 425-427 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]