Bibliographie et filmographie sur la Guerre d'Espagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Guerre d'Espagne.

Cette bibliographie et filmographie sur la Guerre d'Espagne, non exhaustive, propose une liste d'ouvrages, d'articles, de films documentaires et de films de fiction classés par thème et, à l'intérieur de chaque thème, du plus ancien au plus récent ou par ordre alphabétique selon les cas.

Répertoires bibliographiques et filmographiques[modifier | modifier le code]

  • (es) Juan García-Durán, La Guerra civil española: fuentes, archivos, bibliografía y filmografía, Crítica, Barcelone, 1985. (ISBN 978-84-7423-266-0).
  • Œuvre mutualiste, Filmographie : Guerre et Révolution Espagnole 1936-1939, CNT-f, Paris, 1re édition 1995, mise à jour septembre 2011 texte intégral
  • (es) Carlos José Márquez, Cómo se ha escrito la Guerra Civil española, ediciones Lengua de trapo, 2006.
  • BNF, département philosophie, histoire, sciences de l'homme, La guerre d'Espagne : 1936-1939 : Bibliographie, Paris, Bibliothèque nationale de France, , 11 p. (lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les ouvrages sont classés par ordre d'édition (année de 1re édition ou année d'édition en langue d'origine.)

Études générales[modifier | modifier le code]

Études sur des aspects spécifiques[modifier | modifier le code]

Anarchistes[modifier | modifier le code]

Épuration et répression[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Terreur blanche et Terreur rouge.

Femmes[modifier | modifier le code]

  • Mary Nash, Femmes Libres : Espagne, 1936-1939, La pensée sauvage, 1977.
  • Mary Nash, L’action des femmes dans la guerre d’Espagne, in Encyclopédie politique et historique des femmes - Europe, Amérique du Nord, dir. Christine Faure, PUF, 1997.
  • Martha A. Ackelsberg, La vie sera mille fois plus belle - Les Mujeres Libres, les anarchistes espagnols et l’émancipation des femmes, éditions Atelier de création libertaire 2010, sur le rôle des femmes libertaires dans la guerre d'Espagne, notice BNF.

Interventions et non-interventions étrangères[modifier | modifier le code]

Français et rôle de la France[modifier | modifier le code]

  • Pierre Renouvin et René Rémond (dir.), Léon Blum, chef de gouvernement. 1936-1937, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, coll. « Références », 1981 [1re éd. 1967]
  • Anne-Aurore Inquimbert, Un officier français dans la guerre d'Espagne carrière et écrits d'Henri Morel, 1919-1944, Rennes Vincennes, Presses universitaires de Rennes Service historique de la défense, coll. « Histoire », , 304 p. (ISBN 978-2-753-50883-5).
  • Voir également ci-dessus la section « Interventions et non-interventions étrangères ».
  • Pierre-Frédéric Charpentier, Les intellectuels français et la guerre d'Espagne, Le Félin, 2019.

Révolution sociale[modifier | modifier le code]

  1. La revolución de los comités. De julio a diciembre de 1936, Aldarull, 2012.
  2. La guerra del pan. De diciembre de 1936 a mayo de 1937, Aldarull/Dskntrl, 2014.
  3. Insurrección. Las sangrientas jornadas del 3 al 7 de mayo de 1937, Descontrol Editorial, 2017.
  4. La represión contra la CNT y los revolucionarios. De mayo a septiembre de 1937, Descontrol Editorial, 2015.

Exil des Républicains[modifier | modifier le code]

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

Témoignages et sources[modifier | modifier le code]

Témoignages écrits ou publiés durant la guerre[modifier | modifier le code]

Témoignages plus récents[modifier | modifier le code]

  • Simone Weil, « Journal d’Espagne » et « Non-intervention généralisée » in Écrits historiques et politiques, Coll. Espoir, Paris, Gallimard, 1960.
  • Víctor Alba, Histoire du POUM, éditions Champ Libre, 1975.
  • Pablo Neruda, « J'avoue que j'ai vécu » dans L'Espagne au cœur, Denoël, 1978, (ISBN 978-2-07-037822-7).
  • Henry Chazé, Chronique de la Révolution espagnole, Union communiste (1933-1939), éditions Spartacus, Paris, 1979.
  • (en) Ronald Fraser, Blood of Spain, trad. espagnole Recuerdalo tu y recuerdalo a otros, 1979.
    Commentaire : Témoignages de combattants, de militants ou de victimes inconnus de la guerre civile.
  • Protestation devant les libertaires du présent et du futur sur les capitulations de 1937 par un « Incontrôlé » de la Colonne de fer, traduit de l'espagnol par Guy Debord et Alice Becker-Ho, édition bilingue, Champ Libre, 1979. [lire en ligne]
  • Léo Palacio, 1936 : La Maldonne espagnole ou la guerre d'Espagne comme répétition générale du deuxième conflit mondial, préface d'André Fontaine, Éditions Privat, 1986
  • Marcelino Ferrer (en collaboration avec Michel Valière, ethnologue et Sylvie Coindeau), Camino : itinéraire d'un réfugié politique républicain espagnol, Limoges, CIPA, 1994. diffusion ARPE.
    Commentaire : Ce témoignage est celui d'un ouvrier barcelonais déplacé jusqu'à la frontière française et enfermé dans un camp à Argelès.
  • Nestor Romero, Los Incontrolados, chronique de la Columna de hierro, éditions Acratie, 1997, (ISBN 978-2-909899-08-4).
    Commentaire : L'histoire de la Colonne de fer retracée au moyen d’interviews de certains survivants et de nombreux documents publiés à l’époque.
  • Abel Paz (trad. de l'espagnol par Oscar Borillo), Barcelone 1936 : Un adolescent au cœur de la révolution, Paris, éd. La Digitale, , 250 p. (ISBN 2-903383-66-9 et 978-2-903383-66-4).
    Commentaire : Récit autobiographique d'un anarchiste dans Barcelone et les collectivités catalanes, et points de vue critique sur les collaborations et le mouvement anarchiste espagnol de l'époque.
  • Abel Paz, Chronique passionnée de la Colonne de Fer, Paris, Nautilus, 2002.
  • Christine Diger, Un automne pour Madrid. Histoire de Théo combattant de la liberté, Éditions Atlantica, 2005
  • César Covo, La guerre, camarade !, Éditions Atlantica, Biarritz, août 2005, 254 p. (ISBN 978-2843948299).
  • Antoine Gimenez & Les Giménologues, Les Fils de la Nuit - Souvenirs de la guerre d'Espagne, éditions L'Insomniaque & Les Giménologues 2006. [lire en ligne]
  • Roberto Buería Julían, Le choc des deux Espagnes, Éditions Hugues de Chivré, 2007
  • Joan Sans Sicart, Commissaire de choc - L’engagement d’un jeune militant anarchiste dans la Guerre civile espagnole, éditions Atelier de création libertaire 2007.
  • Eduardo de Guzmán (es), La Mort de l'Espoir, éditions No Pasaran, 2008.
    Commentaire : Témoignage des premiers et derniers jours de la Guerre Civile Espagnole à Madrid jusqu'aux quais du port d’Alicante et sa fin.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Berdah, « L'Allemagne et le Royaume-Uni face à la question espagnole : reconnaissance de facto ou reconnaisance de jure ? (1936-1939) », Mélanges de la Casa de Velázquez, Madrid, t. XXIX (3) (époque contemporaine),‎ , p. 203-241 (DOI 10.3406/casa.1993.2672, lire en ligne, consulté le 14 mars 2018).

Romans[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Film sur la guerre d'Espagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]