Bibliographie d'esthétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Première page de Æsthetica (1750) de Baumgarten
Manuscrit sur papyrus : Le Banquet, de Platon.

Bibliographie détaillée sur l'esthétique et la philosophie de l'art.

Esthétique (général)[modifier | modifier le code]

  • Marc Jimenez, Qu'est-ce que l'esthétique (éd. Gallimard 1997), La Querelle de l’art contemporain (éd. Gallimard 2005)
  • Norbert-Bertrand Barbe, Arturo Andrès Roig y el problema epistemológico (UNAN, 1998, éd. Bès 2006), Questions d'esthétique générale (éd. Bès 2010)
  • Pierre Demeulenaere, Une théorie des sentiments esthétiques (éd. Grasset 2002)
  • Alain Badiou (1937-), Petit manuel d'inesthétique (éd. Seuil 1998)
  • Élisabeth Lebovici, Didier Semin, Ramon Tio Bellido (dir.), La place du goût dans la production philosophique des concepts et leur destin critique (1992)
  • Luc Ferry (1951-), Homo aestheticus, l'invention du goût à l'âge démocratique (1990, éd. Livre de Poche 1991)
  • Mikel Dufrenne (1910-1995), Phénoménologie de l'expérience esthétique (1953, éd. PUF 2002), Le Poétique (1963), Esthétique et philosophie (1967-1981, éd. Klincksieck 1980-1991), Art et politique (1974)
  • Goethe (1749-1832), Écrits sur l'art (éd. GF-Flammarion, 1997)
  • David Hume (1711-1776), Essais esthétiques (éd. GF-Flammarion, 2000)

Concepts[modifier | modifier le code]

Le beau[modifier | modifier le code]

Article connexe : beau.
  • Jean Lacoste, L’Idée de beau, (Bordas 1986).
  • Umberto Eco (dir.), Histoire de la beauté, (Flammarion 2004).
  • François Cheng (1929-), Cinq méditations sur la beauté, (Albin Michel 2006).

Le sublime[modifier | modifier le code]

Article connexe : sublime.

La création artistique[modifier | modifier le code]

L'objet d'art[modifier | modifier le code]

Les langages de l'art[modifier | modifier le code]

  • Wittgenstein (1889-1951)
    • Investigations philosophiques (1949)
    • Leçons et conversations sur l'esthétique, la psychologie et la croyance religieuse (trad. fr. Gallimard 1992).
  • Gadamer (1900-2002), Vérité et Méthode (1960).
  • Goodman (1906-1998)
    • Langages de l'art (1968).
    • Manières de faire des mondes (1978).
    • Reconceptions in Philosophy and other Arts and Sciences (avec Catherine Z. Elgin, 1988).
  • Ricœur (1913-2005), La Métaphore vive (1975).
  • Jauss (1921-1997), Pour une esthétique de la réception (trad. fr. Gallimard 1975).
  • Eco (1932-), Lector in fabula (1979) et Sémiotique et philosophie du langage (1984).
  • Deleuze (1925-1995), Qu'est-ce que la philosophie ? (avec Félix Guattari) (1991).
    • Mireille Buydens, Sahara. L'esthétique de Gilles Deleuze (Vrin rééd. 2005).
    • Anne Sauvagnargues, Deleuze et l'art (PUF 2005).

Arts[modifier | modifier le code]

Article connexe : Art.

Beaux-arts[modifier | modifier le code]

Article connexe : Beaux-arts (disciplines).

La musique[modifier | modifier le code]

Article connexe : musique.

La poésie[modifier | modifier le code]

Article connexe : poésie.

La danse[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Liste de livres sur la danse et danse.

La peinture[modifier | modifier le code]

Article connexe : peinture.
  • Diderot, Essais sur la peinture et Salons (1759-1781).
  • Kandinsky (1866-1944)
    • Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier (1910).
    • Point et ligne sur plan (1991 fr.).
  • Klee (1879-1940), Théorie de l'art moderne (1998 fr.).
  • Breton, Le Surréalisme et la Peinture (1928).
  • Merleau-Ponty (1908-1961), L'Œil et l'Esprit (1961).
  • Derrida (1930-2004), La Vérité en peinture (1978).
  • Deleuze, Francis Bacon : Logique de la sensation (1981).
  • Lyotard, Que peindre ? : Adami, Arakawa, Buren (1987).
  • Michel Henry (1922-2002), Voir l'invisible. Sur Kandinsky (1988).
  • Todorov (1939-)
    • Éloge du quotidien : essai sur la peinture hollandaise du XVIIe siècle (1993).
    • Éloge de l’individu : essai sur la peinture flamande de la Renaissance (2000).

La sculpture[modifier | modifier le code]

Article connexe : sculpture.

L'architecture[modifier | modifier le code]

Article connexe : architecture.

Le 7e art : le cinéma[modifier | modifier le code]

Article connexe : cinéma.
  • Bergson, L'Évolution créatrice, partie IV (1907).
  • Heidegger, « D'un entretien sur la parole », in Acheminement vers la parole (1959).
  • Kracauer, De Caligari à Hitler : une histoire psychologique du cinéma allemand (1947).
  • Benjamin, L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique (1935).
  • Fondane, Écrits pour le cinéma, rééd. en 2007.
  • Merleau-Ponty, Le Cinéma et la nouvelle psychologie (1945).
  • Malraux, Esquisse d'une psychologie du cinéma (1946).
  • Bresson, Notes sur le cinématographe (1975).
  • Bazin, Qu'est-ce que le cinéma ? (1968).
  • Morin, Le Cinéma ou l'homme imaginaire (1956).
  • Cavell (1926-)
    • La Projection du monde (trad. fr. 1999).
    • À la recherche du bonheur – Hollywood et la comédie du remariage (trad. fr. 1993).
    • Le cinéma nous rend-il meilleurs ? (trad. fr. 2003).
    • Philosophie des salles obscures : Lettres pédagogiques sur un registre de la vie morale (trad. fr. 2011).
    • Élise Domenach, Stanley Cavell, le cinéma et le scepticisme (2011).
  • Deleuze
  • Badiou (1937-)
  • Carroll, La Philosophie des films (trad. fr. 2015).
  • Žižek (1949-)
    • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Lacan sans jamais oser le demander à Hitchcock (1988).
    • Vous avez dit totalitarisme ? Cinq interventions sur les (més)usages d'une notion (2004).
    • Bienvenue dans le désert du réel (2005).
  • Rancière (1940-)
    • Arrêt sur histoire (avec Jean-Louis Comolli, 1997).
    • La Fable cinématographique (2001).
    • Le Spectateur émancipé (2008).
    • Les Écarts du cinéma (2011).
    • Béla Tarr, le temps d'après (2011).
    • Figures de l'histoire (2012).
  • Clélia Zernik
    • Perception-cinéma. Les enjeux stylistiques d'un dispositif (2010).
    • L'œil et l'objectif : La psychologie de la perception à l'épreuve du style cinématographique (2013).
    • Les Sept Samouraïs de Akira Kurosawa : Chorégraphies (2013).

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : littérature.

Le roman[modifier | modifier le code]

Article connexe : Roman (littérature).
  • Lukács (1885-1971), La théorie du roman (1916)
  • Bakhtine (1895-1975), Esthétique et théorie du roman (1978, posthume)
  • Goldmann (1913-1970), Pour une sociologie du roman (1973)
  • Kundera (1929-), L'Art du roman (1986)

Le théâtre[modifier | modifier le code]

Article connexe : théâtre.

La nouvelle[modifier | modifier le code]

Article connexe : nouvelle.

La rhétorique[modifier | modifier le code]

Article connexe : rhétorique.

Autres[modifier | modifier le code]

L'opéra[modifier | modifier le code]

Article connexe : opéra (musique).

L'art populaire : fête et jeux[modifier | modifier le code]

Articles connexes : culture populaire, fête et jeux.

La photographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : photographie.

La bande dessinée[modifier | modifier le code]

Article connexe : bande dessinée.

La publicité[modifier | modifier le code]

Article connexe : publicité.
  • Barthes, Mythologies (1965), Rhétorique de l'image (1964)

Art et mythologie[modifier | modifier le code]

Article connexe : mythologie.

Art et sexualité[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Littérature et sexualité et sexualité.
  • La pornographie
    • Gombrowicz (1904-1969), La Pornographie (1960)
    • Ogien, Penser la pornographie (2003)
    • Ogien, La Liberté d'offenser : Le sexe, l'art et la morale, La Musardine, 2007.

Art et politique[modifier | modifier le code]

Article connexe : politique.
  • Maurras (1868-1952), Anthinéa : d'Athènes à Florence (1901)
  • Breton, Les Vases communicants (1932)
  • Debord (1931-1994), La Société du spectacle (1967)
  • Castoriadis, L'Institution imaginaire de la société (1975) et Ce qui fait la Grèce, 1. D'Homère à Héraclite (publication 2004)
  • Rancière, Le Partage du sensible : Esthétique et politique (2000)

Dandysme[modifier | modifier le code]

Article connexe : dandysme.
  • Daniel Salvatore Schiffer, Philosophie du dandysme : Une esthétique de l'âme et du corps, PUF, 2008.

Périodes et mouvements[modifier | modifier le code]

Esthétique antique[modifier | modifier le code]

Sur l'esthétique médiévale[modifier | modifier le code]

  • Umberto Eco, Le Problème esthétique chez Thomas d'Aquin (éd. PUF 1993, thèse de doctorat de 1956 remaniée)
  • Umberto Eco, Art et beauté dans l'esthétique médiévale (1997, éd. Le Livre de Poche 2002, version remaniée de 1959)
  • Gilbert Lascault, Le Monstre dans l'art occidental (éd. Klincksieck 1963)

Renaissance[modifier | modifier le code]

  • Marsile Ficin (1433-1499), Commentaire sur le Banquet de Platon, De l'amour (éd. Les Belles Lettres 2002)
  • Erwin Panofsky, Essais d'iconologie (1939), Renaissance and Renascences in Western Art (éd. Princeton University 1960)
  • Mikhaïl Bakhtine (1895-1975), L'Œuvre de François Rabelais et la Culture populaire au Moyen Âge et sous la Renaissance (1965)

Esthétique classique[modifier | modifier le code]

Esthétique moderne[modifier | modifier le code]

  • Schelling
    • Lettres philosophiques sur le dogmatisme et le criticisme (1797)
    • Philosophie de l'art (1802-1803)
    • Philosophie de la mythologie (1842, 1847-1852)
  • Goethe (1749-1832), Écrits sur l'art
  • Schiller, Lettres sur l'éducation esthétique de l'homme (1795)
  • Wagner, Opéra et Drame (1851) et Beethoven (1870)
  • Kierkegaard
    • L'alternative (1843)
    • La reprise (1843)
    • La Crise et une crise dans la vie d'une actrice (1848)
    • Point de vue explicatif sur mon œuvre d'écrivain (1851)

Esthétique du XXe[modifier | modifier le code]

Phénoménologie et Herméneutique[modifier | modifier le code]

Structuralisme[modifier | modifier le code]

L'école de Francfort[modifier | modifier le code]

Œuvres :

Études :

  • Marc Jimenez, Theodor W. Adorno : art, idéologie et théorie de l'art (1973).

Esthétique analytique[modifier | modifier le code]

Œuvres :

  • Ludwig Wittgenstein, Investigations philosophiques, 1953
  • Ludwig Wittgenstein, Leçons et conversations sur l'esthétique, la psychologie et la croyance religieuse (Lectures & conversations on aesthetics, psychology and religious belief) (1966)
  • Morris Weitz, « le rôle de la théorie en esthétique », 1956
  • George Dickie (1926-), Art and the Aesthetic: An Institutional Analysis (1974), The Art Circle (1984)
  • Arthur Danto, Le monde de l'art (The Artworld) dans The Journal of Philosophy (1964), p.183-198, La transfiguration du banal : une philosophie de l'art (The Transfiguration of the Commonplace : A Philosophy of Art) (1981, trad. 1989), L'assujettissement philosophique de l'art (The philosophical disenfranchisement of art) (1988)
  • Nelson Goodman, Langages de l'art (Languages of Art : An Approach to a Theory of Symbols) (1968) ; avec Catherine Z. Elgin Esthétique et connaissance : pour changer de sujet (Reconceptions in Philosophy and other Arts and Sciences) (1988)
  • John Searle (1932-), Sens et expression, ch. IV : « La métaphore » (1982)

Études :

  • Daniel Lories, L'art à l'épreuve du concept, Bruxelles, De Boeck, 1996.
  • Dominique Chateau, La question de la question de l'art : note sur l'esthétique analytique (Danto, Goodman et quelques autres), Vincennes, PUV, 1994, Épistémologie de l'esthétique (2000), et l'article Art (2004).

Esthétique de la différence[modifier | modifier le code]

Les nouvelles sciences de l'art[modifier | modifier le code]

Psychologie de l'art[modifier | modifier le code]

Sciences sociales[modifier | modifier le code]

Sémiologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bachelard classe les inspirations poétiques en quatre catégories, correspondant aux quatre éléments. Il écrit dans la Psychanalyse du feu (éd. Gallimard, « Folio Essais », 1949, p. 154) : « La rêverie a quatre domaines, quatre pointes par lesquelles elle s'élance dans l'espace infini. Pour forcer le secret d'un vrai poète [...], un mot suffit : « Dis-moi quel est ton fantôme ? Est-ce le gnome, la salamandre, l'ondine ou la sylphide ? ». ».
  2. L'image de la danse revient souvent dans la philosophie de Nietzsche, et Deleuze le rappelle fréquemment (cf. Nietzsche et la philosophie ; Nietzsche ; Différence et répétition ; ainsi que les « Personnages conceptuels » dans Qu'est-ce que la philosophie ?). On la trouve notamment, en plus de l'ouvrage cité, dans le Crépuscule des idoles, « Ce qui manque aux Allemands », §7 (« il faut apprendre à penser comme on apprend à danser ») et « Divagations d'un inactuel », §11 (« L'acteur, le mime, le danseur, le musicien, le poète lyrique sont, de par leurs instincts, étroitement apparentés et à l'origine confondus, mais ils se sont spécialisés et éloignés l'un de l'autre – jusqu'à s'opposer. C'est le poète qui resta le plus longtemps uni au musicien ; comme l'acteur au danseur. »). Voir aussi La Naissance de la tragédie, La Généalogie de la morale...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]