Bibifoc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bibifoc
Titre original Bibifoc
Genre animation
Création Marc Tortarolo (concept)
Jacques Morel (scénario)
Éric Turlot (scénario)
Philippe Marin (dessin)
Production Hanna Barbera
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Antenne 2
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 52
Durée 13 minutes
Diff. originale

Bibifoc est une série télévisée d'animation française en 52 épisodes de 13 minutes créée par Jacques Morel[1] et Éric Turlot[2] (scénario), Philippe Marin (dessin) et Marc Tortarolo (concept), et diffusée entre le et le sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2 et au Québec sur Canal Famille.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les aventures d'un bébé phoque (Bibifoc), d'un jeune garçon passionné par la nature (Tommy) et d'une petite fille inuit (Ayma), qui vont combattre les chasseurs de phoques en Arctique[3].

Histoire du projet[modifier | modifier le code]

À l'origine du projet Bibifoc se trouve Match 3 – créé par Luc Royer, Philippe Marin et Jacques Morel – studio de publicité ayant pour médium la BD. Marc, sensibilisé par un film publicitaire scandinave traitant du massacre des bébés phoques, propose le concept d'un dessin animé sur ce thème.

Afin de financer le projet, Marc prospecte auprès du Comité européen pour la protection des animaux à fourrure (CEPPAF)[4], ce qui permet la réalisation d'un pilote avec l'école de dessins animés de Paris. Ce pilote devait être un spot publicitaire de sensibilisation, mais l'équipe prend le parti d'en faire une série télévisée.

Pour les besoins de la série, Éric Turlot est engagé comme coscénariste, et la société de production BZZ Films est créée et dirigée par Marc Tortarollo. L'équipe cherche comment diffuser son dessin animé mais, en 1985, la création des chaines La Cinq et TV6 complique les choses. C'est avec Jacqueline Joubert (responsable du service jeunesse d'Antenne 2) que le studio va pouvoir se lancer (dans des locaux au 20, rue J.J. Rousseau à Ivry-sur-Seine). Ils complètent l'équipe afin de démarrer la fabrication de Bibifoc.

La fabrication ne se déroule pas comme prévu (après de nombreux retards, la société BZZ films dépose le bilan ; l'équipe d'animation, non payée, occupe les locaux). Finalement, la réalisation de la série est transmise au studio Hanna Barbera.

En 2003, la société MZ Films rachète les droits d'exploitation de Bibifoc et propose à la vente les épisodes en DVD. Une nouvelle série est annoncée[réf. nécessaire], probablement une animation en 3D.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Concept : Marc Tortarolo
  • Dessins : Philippe Marin
  • Scénaristes : Jacques Morel, Éric Turlot
  • Réalisateur : John Armstrong
  • Coréalisateur : Al Lowenheim
  • Générique : John Freeman
  • Graphisme : Debra Smitch
  • Direction artistique : Larry Smith
  • Musique du thème principal : Ferry Wienneke
  • Effets spéciaux : Jamie Graham
  • Supervision de l’animation : Mill Valley Animation Company
  • Musique Bibifoc : Richard de Bordeaux
  • Interprète : Marie Dauphin

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La Naissance
  2. Le Collier
  3. Ayma
  4. L'Iceberg
  5. Radio Danger
  6. Le Piège
  7. L'Appel des phoques
  8. Tournebroche se repent
  9. Chantage
  10. Le Voyage
  11. Les Baleines
  12. Les Chasseurs
  13. La Chasse à la tortue
  14. La Grande Nuit
  15. Sous la glace
  16. Le Grand Appel
  17. L'Enlèvement
  18. L'Usine
  19. Safari
  20. Terre interdite
  21. Sauve qui peut
  22. La Grande Bleue
  23. Manipulation
  24. Sabotage
  25. La Grande Question
  26. La Surprise
  27. Les Ravisseurs
  28. Les Désillusions du docteur
  29. Le Chamois
  30. L'Avalanche
  31. Quelle traversée
  32. La Recherche
  33. Le Naufrage
  34. L'Iceberg
  35. La Licorne
  36. Bibi-panthères
  37. La Grande Chasse
  38. Le Sous-marin
  39. À la recherche du yéti
  40. Le Lièvre blanc
  41. L'Avion blanc
  42. Les Photos
  43. Le Panda
  44. La Rançon
  45. Chez les mayas
  46. Le Sanctuaire
  47. Gare au gorille
  48. Bibifoc fait le singe
  49. Promenons-nous dans les bois
  50. Gardez le garde
  51. Tampon contre-attaque
  52. Décontamination

Exportation[modifier | modifier le code]

Ce fut la première série d'animation française à pénétrer le marché américain[réf. nécessaire], sur HBO sous le titre de Seabert[réf. souhaitée].

Générique[modifier | modifier le code]

Le générique du dessin animé chanté par Marie Dauphin, sort en single en 1985[5] et sera pendant 26 semaines au Top 50 dont il atteint la 13e place en [6],[7] ; il sera disque d'or[8] avec ses 800 000 exemplaires vendus[9]. C'est également la première fois que la musique de générique d'un dessin animé se classe dans le « Top 50 » des meilleures ventes de disques[10]. Cette chanson fut un succès du genre, à travers le monde[réf. souhaitée]. Il devait au départ être chanté par Dorothée[11].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Une liste non exhaustive de produits dérivés est disponible sur le site de l'auteur[12].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qui suis-je donc ? », sur Site de Jacques Morel
  2. « Profil », sur Eric Turlot peintre de la nuit
  3. Fiche du dessin animé : « Bibifoc », sur MZ Films
  4. « CEPPAF - Maison de la nature et de l'environnement de Pau »
  5. « Bibifoc (par Marie Dauphin) » (consulté le 24 septembre 2015)
  6. Thierry CADET, « Marie Dauphin revient 26 ans après "Bibifoc" », sur Pure Charts, (consulté le 24 septembre 2015)
  7. « Marie Dauphin - Bibifoc (single) », sur Pure Charts (consulté le 24 septembre 2015)
  8. « Marie Dauphin », sur Le Grenier de la télé, (consulté le 24 septembre 2015)
  9. Gaelle Guitard, « Que devient Marie Dauphin, la chanteuse de Bibifoc ? », sur telestar.fr, (consulté le 24 septembre 2015)
  10. « Marie DAUPHIN - BIBIFOC (chanson) », sur Les Charts
  11. « Récré A2 », sur Marie Dauphin
  12. « Les dérivés », sur Bibifoc Génération (consulté le 24 septembre 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]