Biathlon de chars de combat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quatre T-72B des participants de l'édition 2013
T-72B russe, 2013
T-80U effectuant une valse, 2013

Le biathlon de chars de combat (en russe Танковый биатлон, Tankovy biatlon) est une compétition militaire créée par les Forces armées de la Fédération de Russie en 2013. C'est une des épreuves des Jeux militaires internationaux.

Ce biathlon est similaire au Canadian Army Trophy.

Description[modifier | modifier le code]

Une des cibles de tir utilisées dans le biathlon de chars (dimensions en centimètres)

Les meilleurs équipages de chars de combat de différents pays se mesurent sur quatre épreuves mêlant vitesse et tirs de précision (au canon et à la mitrailleuse), comme au biathlon :

  • Une épreuve de course individuelle, sur un circuit imposé et parsemé d'obstacles,
  • Une épreuve de sprint,
  • Une épreuve de poursuite,
  • Une épreuve de vitesse et de manœuvrabilité.

Les chars participants effectuent trois tours de 6 à 10 km. Lors du premier tour, les équipages tirent sur des cibles placées à des distances de 1 800, 1 700 et 1 500 m. Lors du deuxième tour, des cibles différentes imitent une unité de mortier antichar (RPG) et une unité d'infanterie, ces cibles sont à une distance de 600 à 700 m et doivent être engagées avec une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Au troisième tour, les équipages de chars tirent sur une cible en forme de canon antichar et d'unité missile antichar en utilisant la mitrailleuse lourde montée sur tourelle à une distance de 1 200 m. Un ou plusieurs échecs entraînent un tour de pénalité supplémentaire de 500 m. Dans le dernier tour, les chars doivent passer par divers obstacles de terrain; un obstacle manqué ou mal traversé ajoute 10 secondes au temps final de l'équipage.

Historique[modifier | modifier le code]

En URSS, dans les années 1970, une épreuve similaire avait lieu dans la région de Krasnodar, mais elle ne concernait que les républiques de l'Union. Le Tankovi biathlon est une épreuve internationale qui depuis 2013 a lieu chaque année au mois d'août à Petrovskoye-Alabino (ru).

Compétition internationale, 2013[modifier | modifier le code]

Un T-72B3 (ru) lors du tankovi biathlon de 2013

La première compétition internationale de biathlon de chars a eu lieu du 12 au 17 août 2013 à Alabino, dans l'oblast de Moscou. Quatre équipes tous dotés de T-72B3 (ru) ont pris part à la compétition: la Russie, l'Arménie, la Biélorussie et le Kazakhstan[1].

Place Équipe 1er Tour 2e Tour 3e Tour Temps total
C P C P C P
1 Drapeau de la Russie Russie 1 0 0 0 2 0 23:44
2 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 0 1 1 0 1 2 24:36
3 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 0 0 1 0 2 1 25:25
4 Drapeau de l'Arménie Arménie 0 1 1 0 1 2 29:48

C : Coups au but - P : Pénalités

1er Championnat du monde de biathlon de chars, 2014[modifier | modifier le code]

Un Type 96A chinois

Pour la seconde édition qui à était le 1er Championnat du monde de biathlon de chars, 2014, l'épreuve était ouverte aux nations occidentales. Quarante et une nations s'étaient inscrites, dont les États-Unis, derniers de la compétition, l'Allemagne, l'Italie et la France. En raison de la situation en Ukraine, de la crise de Crimée et de la guerre du Donbass, de nombreux désistements ont eu lieu.

La deuxième compétition eut lieu du 4 au 6 août 2014 avec douze participants sur les quarante et un pays invités. L'ensemble des participants étaient dotés de T-72B à l'exception de la Russie doté de la toute dernière version, le T-72B3 et Chine qui concourait avec son Type 96A[2].

Des sélections pour l'événement ont eu lieu dans plusieurs districts militaires de la Russie. Chaque district a envoyé ses meilleurs équipages pour la Coupe de Russie, les 3 finalistes de cette compétition ont formé l'équipe nationale russe pour le championnat du monde et ont remporté celui-ci.

Les nations participantes ont également organisé des sélections en envoyant 3 équipages de haut niveau et un équipage de réserve accompagné de personnel d'entretien et de réparation en Russie.

Le tirage au sort a attribué les couleurs suivants aux équipes:

Couleur Équipe
1 Drapeau de la Russie Russie
2 Drapeau de la Mongolie Mongolie
3 Drapeau du Venezuela Venezuela
4 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
5 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
6 Drapeau de l'Arménie Arménie
7 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
8 Drapeau de la Serbie Serbie
9 Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
10 Drapeau de l'Inde Inde
11 Drapeau de l'Angola Angola
12 Drapeau du Koweït Koweït

Les premières épreuves du tournoi comprenaient :

  • Une course individuelles
  • Un sprint
  • Une course de poursuite
  • Une épreuve athlétique

Épreuve finale[modifier | modifier le code]

L'épreuve finale était une course de relais, les 4 meilleures équipes ont effectué les relais chacun leur tour :

Temps total Équipe
75:14 Drapeau de la Russie Russie
80:03 Drapeau de l'Arménie Arménie
90:56 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
94:11 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan

2e Championnat du monde de biathlon de chars, 2015[modifier | modifier le code]

Un Type 96A chinois durant l'édition 2015

Dix sept pays ont participé à la troisième édition du Tankovi biathlon toujours à Alabino[3],[4]
Toutefois cette édition a été endeuillée par l'accident d'un hélicoptère de type Mi-28 lors du spectacle inaugural[5] .

Classement[6]

Cette année, le biathlon de chars s'est tenu lors des Jeux internationaux des armées qui comprenait des compétitions similaires pour tous les corps d'armées, de l'artillerie (Masters of Fire) à l'armée de l'air (Aviadarts) en passant par les cuisines de campagne.

Participant des deux éditions précédentes, l'équipe de Biélorussie a décidé de participer aux Jeux internationaux des armées «uniquement dans les disciplines où nous sommes absolument prêts» et n'a donc pas postulé pour le biathlon de chars (après avoir terminé seulement 5e l'année précédente).

Les équipes nationales du Nicaragua et du Tadjikistan se sont jointes à la compétition pour la première fois.

Toutes les équipes pilotaient des chars T-72B3 mis à niveau, à l'exception de l'équipe chinoise qui continuait à utiliser son propre type 96A.

Liste des participants :

Couleur Équipe
1 Drapeau de la Russie Russie
2 Drapeau du Venezuela Venezuela
3 Drapeau de l'Arménie Arménie
4 Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
5 Drapeau du Nicaragua Nicaragua
6 Drapeau de l'Angola Angola
7 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
8 Drapeau du Tadjikistan Tadjikistan
9 Drapeau de la Mongolie Mongolie
10 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
11 Drapeau de l'Inde Inde
12 Drapeau de la Serbie Serbie
13 Drapeau du Koweït Koweït

Demie-finale[modifier | modifier le code]

Temps total Équipe
73:30 Drapeau de la Russie Russie
77:32 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
78:18 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
83:23 Drapeau de la Serbie Serbie
94:12 Drapeau de l'Inde Inde
97:06 Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
122:24 Drapeau du Tadjikistan Tadjikistan
DSQ Drapeau de l'Arménie Arménie

DSQ : Disqualifié

Finale[modifier | modifier le code]

Temps total Équipe
72:09 Drapeau de la Russie Russie
79:21 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
84:56 Drapeau de la Serbie Serbie
86:16 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan


3e Championnat du monde de biathlon de chars, 2016[modifier | modifier le code]

Un T-72B3 de l’équipe du Tadjikista.

La troisième compétition internationale eu lieu à Alabino dans le cadre des 2e Jeux internationaux des armées du 30 juillet au 13 août[7].

Place Équipe
1 Drapeau de la Russie Russie
2 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
3 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
4 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
5 Drapeau de la Serbie Serbie
6 Drapeau de l'Inde Inde
7 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
8 Drapeau de la Mongolie Mongolie
9 Drapeau de l'Arménie Arménie
10 Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
11 Drapeau de l'Angola Angola
12 Drapeau de l'Iran Iran

4e Championnat du monde de biathlon de chars, 2017[modifier | modifier le code]

Un type 96B en camouflage numérique devant un T-72 de l'équipe d'Azerbaïdjan en 2017.

La quatrième édition eu lieu également à Alabino, dans l'Oblast de Moscou. La plupart des pays utilisèrent le même type de char que l'année précédente, soit le T-72B3 et le Type-96B pour la Chine, à l'exception de l'Inde qui utilisa le T-90 Bhishma. La télévision de New Delhi a rapporté que l'armée indienne se sentait désavantagée en utilisant des chars T-72B3 fournis par la Russie en 2016 et était désireuse d'aligner ses meilleurs chars et meilleurs équipages en 2017. Cependant, en raison du mauvais fonctionnement de ses deux chars T-90, l'équipe indienne n'a pas pu terminer la course et a été disqualifiée avant la demi-finale[8],[9].

Après sept jours de compétitions, l'équipe russe a remporté 11 médailles d'or, 5 d'argent et 4 de bronze et a terminé 1re du classement général, l'équipe chinoise quant à elle obtient la deuxième place avec 7 médailles d'or, 2 d'argent et 2 de bronze[10].

Place Équipe
1 Drapeau de la Russie Russie
2 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
3 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
4 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
5 Drapeau de l'Iran Iran
6 Drapeau de l'Égypte Égypte
7 Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
8 Drapeau du Venezuela Venezuela
9 Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
10 Drapeau de la Mongolie Mongolie
11 Drapeau de l'Angola Angola
12 Drapeau de l'Inde Inde

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « Il fallait y penser, les Russes l'ont fait: un biathlon de chars d'assaut... » (consulté le 4 août 2016).
  2. (en) « Clash of titans: Tank biathlon starts 2015 International Military Games nr Moscow » (consulté le 4 août 2016).
  3. « Les Russes sont à nouveau champions du monde de biathlon... en char d'assaut! », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le 4 août 2016).
  4. « Batailles de chars - à l'amiable » (consulté le 4 août 2016).
  5. « «Biathlon en char d'assaut»: les Jeux militaires internationaux à Moscou », sur Bluewin (consulté le 4 août 2016).
  6. Ярина Лукина, « Танковый биатлон 2015: победа российской команды и закрытие «Армейских игр — 2015» | Последние новости - Главлист », sur glavlist.ru (consulté le 4 août 2016).
  7. (ru) Sergey Ptichkin, « Международные армейские игры завершились победой России », Rossiyskaya Gazeta,‎ (lire en ligne)
  8. « After Both Tanks Break Down, India Knocked Out Of International Drill », NDTV
  9. « India knocked out of tank contest in Russia after T-90s develop snags », Hindustan Times
  10. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées result_2017