Bi Sheng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sheng (homonymie).
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Bi, précède le nom personnel.
Bi Sheng
Beijing.Musee imprimerie.caracteres mobiles.Bisheng.jpg

Reconstitution de son outil au Musée de l'imprimerie de Chine

Biographie
Naissance
Décès
Activités

Bi Sheng (chinois simplifié : 毕升 ; chinois traditionnel : 畢昇 ; pinyin : Bì Shēng ; Wade : Pi⁴ Sheng¹) est un inventeur chinois (990-1051) Il se distingue par l'invention de la typographie en Chine entre 1041 et 1048. Ses caractères mobiles gravés dans de la porcelaine, céramique d'argile visqueuse, durcis dans le feu et assemblés dans la résine, révolutionnent l'imprimerie.

Le Coréen Choe Yun-ui (최윤의 / 崔允儀, 1102-1162) a amélioré cette technique en utilisant du métal, moins fragile au XIIe siècle, puis le Chinois Wáng Zhēn (王禎, 12901333) a encore modifié cette technique en utilisant du bois, moins onéreux, mais moins précis que les autres matériaux.

Bi Sheng était un roturier, il n'y a donc aucune archive de sa généalogie ou de sa vie. Il a seulement été enregistré dans le Mengxi Bitan (夢溪筆談, Essais sur la mare des rêves) par l'étudiant-boursier, officiel et scientifique mathématiques chinois Shěn Kuò (沈括, 10311095).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Shelton A. Gunaratne, « Paper, printing and the printing press: A horizontally integrative macrohistory analysis », International Communication Gazette, vol. 63, no 6, p. 459-470, 2001.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]