Bhimsen Thapa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bhimsen Thapa
Bhimsen-thapa-painting.jpg
Mukhtiyar (équivalent du Premier ministre) Bhimsen Thapa
Fonction
Premiers ministres du Népal
-
Rana Jang Pande (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
KatmandouVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Thapa dynasty (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Amar Singh Thapa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Nain Singh Thapa (en)
Bakhtawar Singh Thapa (en)
Ranabir Singh Thapa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Mathabar Singh Thapa (en) (neveu paternel)
Queen Tripurasundari (en) (fille du frère)
Ujir Singh Thapa (neveu paternel)
Bam Bahadur Kunwar (en) (petit-neveu)
Jang Bahadur Rana (petit-neveu)
Ranodip Singh Kunwar (en) (petit-neveu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Bhimsen Thapa listen (népalais : भीमसेन थापा; né en ) était le Mukhtiyar[note 1] et le dirigeant de facto du Népal.

Il est considéré comme l'un des plus importants Héros du Népal, car c'est grâce à lui que le Népal n'est pas devenu une colonie britannique, mais un simple protectorat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bhimsen est arrivé au pouvoir en travaillant d'abord comme secrétaire personnel du roi Rana Bahadur. Bhimsen avait accompagné Rana Bahadur Shah à Varanasi après son abdication et son exil subséquent en 1800. À Varanasi, Bhimsen a aidé Rana Bahadur à organiser son retour au pouvoir en 1804. En reconnaissance, Rana Bahadur a fait de Bhimsen un «kaji» (l'équivalent d'un ministre) du nouveau gouvernement. L'assassinat de Rana Bahadur par son beau-frère en 1806 conduisit Bhimsen à massacrer quatre-vingt-treize personnes, après quoi il put revendiquer le titre de «mukhtiyar» (équivalent du Premier ministre).

Pendant le premier ministère de Bhimsen, l'empire de Gurkha avait atteint sa plus grande étendue du fleuve Sutlej à l'ouest à la rivière Teesta à l'est. Cependant, le Népal est entré dans une guerre anglo-népalaise désastreuse contre la compagnie des Indes qui dura de 1814 à 1816 et qui fut conclue avec le Traité de Sugauli, par lequel le Népal perdit presque un tiers de ses terres, et se voit obliger d'avoir un résident britannique permanent. La mort du roi Girvan Yuddha Bikram Shah en 1816 avant sa maturité, et l'âge immature de son héritier, roi du Népal Rajendra Bikram Shah, couplé avec le soutien de reine Tripurasundari (la reine junior de Rana Bahadur Shah) lui a permis de continuer à rester au pouvoir même après la défaite du Népal dans la guerre anglo-népalaise.

La mort de la reine Tripurasundari en 1832, son plus grand partisan, et l'âge adulte du roi Rajendra, affaiblirent son emprise sur le pouvoir. Les conspirations et luttes intestines avec les courtisans rivaux (en particulier les Pandes, qui ont tenu Bhimsen Thapa responsable de la mort de Damodar Pande en 1804) ont finalement conduit à son emprisonnement et à sa mort par suicide en 1839. Cependant, les luttes intestines de la cour ne se sont pas calmées avec sa mort, et l'instabilité politique a finalement ouvert la voie à l'établissement de la Dynastie Rana.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La position de Mukhtiyar était à peu près équivalente à celle d'un Premier ministre. Le premier «Mukhtiyar» à se nommer premier ministre, selon la convention britannique, était le neveu de Bhimsen, Mathabar Singh Thapa.[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kandel 2011, p. 10.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Baburam Acharya, The Downfall of Bhimsen Thapa, vol. 6, Kathmandu, (1re éd. 1957), 214–219 p. (lire en ligne), chap. 11
  • (ne) Baburam Acharya, Janaral Bhimsen Thapa : Yinko Utthan Tatha Pattan, Kathmandu, Education Book House, , 228 p. (ISBN 978-9937-2-4174-8)
  • (ne) Baburam Acharya, Sri Panca Badamaharajadhiraja Prthvinarayana Saha : Samdipta Jivani, I. Sam.1723-75, vol. 2-3, Kathmandu, Sri Panca Maharajadhiraja Press Sachivalaya, (lire en ligne)
  • Shaphalya Amatya, The failure of Captain Knox's mission in Nepal, Kathmandu, , 9–17 p. (lire en ligne), « 46–48 »
  • William Wilson Hunter, Life of Brian Houghton Hodgson, Londres, John Murry, (lire en ligne)
  • Bhuwan Lal Joshi et Leo E. Rose, Democratic Innovations in Nepal : A Case Study of Political Acculturation, University of California Press, , 551 p. (lire en ligne)
  • Devi Prasad Kandel, Pre-Rana Administrative System, Chitwan, Siddhababa Offset Press, , 95 p.
  • Ganga Karmacharya, Queens in Nepalese politics : an account of roles of Nepalese queens in state affairs, 1775–1846, Kathmandu, Educational Pub. House, , 185 p. (ISBN 978-99946-3-393-7)
  • (ne) Gyanmani Nepal, Nepal ko Mahabharat, Kathmandu, Sajha, , 3rd éd., 314 p. (ISBN 978-99933-2-585-7)
  • Henry Ambrose Oldfield, Sketches from Nipal, Vol 1, vol. 1, Londres, W.H. Allan & Co., (lire en ligne)
  • John Pemble, Forgetting and remembering Britain's Gurkha War, vol. 40, , 361–376 p. (DOI 10.1080/03068370903195154, lire en ligne), chap. 3
  • Kumar L. Pradhan, Thapa Politics in Nepal : With Special Reference to Bhim Sen Thapa, 1806–1839, New Delhi, Concept Publishing Company, , 278 p. (ISBN 978-81-8069-813-2, lire en ligne)
  • Henry Thoby Prinsep, History of the political and military transactions in India during the administration of the Marquess of Hastings, 1813–1823, Vol 1, vol. 1, Londres, Kingsbury, Parbury & Allen, (lire en ligne)
  • Rukmani Rana, B.H. Hogson as a factor for the fall of Bhimsen Thapa, Kathmandu, apr–may 1988, 13–20 p. (lire en ligne), chap. 105
  • Mahesh Chandra Regmi, Landownership in Nepal, University of California Press, , 252 p. (ISBN 978-0-520-02750-3, lire en ligne)
  • Mahesh Chandra Regmi, Rana Bahadur Shah's Expense in Banaras, vol. 20, , 31–37 p. (lire en ligne), chap. 3
  • (en) Nepal and Bhutan : country studies, Washington, D.C., Federal Research Division, Library of Congress, , 3rd éd., 424 p. (ISBN 0-8444-0777-1, lire en ligne)
  • Ludwig F. Stiller, The rise of the House of Gorkha : a study in the unification of Nepal, 1768–1816, Manjusri Publication House, , 390 p.
  • Prem Uprety, Treaties between Nepal and her neighbors : A historical perspective, vol. 19, Kathmandu, , 15–24 p. (lire en ligne[archive du ]), chap. 1
  • Derek J. Waller, The Pundits : British Exploration of Tibet and Central Asia, University Press of Kentucky, (1re éd. 1990), 327 p. (ISBN 978-0-8131-9100-3, lire en ligne)
  • John Whelpton, Origins of Himalayan Studies : Brian Houghton Hodgson in Nepal and Darjeeling, Taylor & Francis, coll. « Royal Asiatic Society Books », , 1re éd., 320 p. (ISBN 978-1-134-38363-4, lire en ligne), « The Political Role of Brian Hodgson »
  • John Whelpton, Kings, soldiers, and priests : Nepalese politics and the rise of Jang Bahadur Rana, 1830-1857, Manohar Publications, , 315 p. (lire en ligne)