Bezange-la-Grande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bezange-la-Petite.

Bezange-la-Grande
Bezange-la-Grande
Mairie -école
Blason de Bezange-la-Grande
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Lunéville
Canton Baccarat
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Sânon
Maire
Mandat
Laurent Massel
2014-2020
Code postal 54370
Code commune 54071
Démographie
Population
municipale
163 hab. (2015 en diminution de 3,55 % par rapport à 2010)
Densité 9,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 48″ nord, 6° 28′ 29″ est
Altitude Min. 203 m
Max. 311 m
Superficie 17,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte administrative de Lorraine
City locator 14.svg
Bezange-la-Grande

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte topographique de Lorraine
City locator 14.svg
Bezange-la-Grande

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bezange-la-Grande

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bezange-la-Grande

Bezange-la-Grande est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est limitrophe de 8 communes, dont Chambrey, Salonnes et Vic-sur-Seille se trouvent dans le département voisin de la Moselle.

Communes limitrophes de Bezange-la-Grande
Moncel-sur-Seille Chambrey (Moselle) Salonnes Vic-sur-Seille (Moselle)
Sornéville Bezange-la-Grande Juvrecourt
Hoéville Athienville

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • La toponymie vient d'un nom de personne germanique : Biso ou Beczo suivi du suffixe -ing ou -inga (forme primitive de -ingen). La dénomination Bisanga est probable vers 699, elle est attestée en 912. Le domaine de Villa Besangia est attesté en 960[1], il inclut Magna Besangia (Besange-la-Grande). Puis : Bisanges magna (1189), Besenges (1192), Bezainge (1359), Besenge (1461), La Grand-Besanges (1578)[2].
  • En allemand : Großbessingen.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Peuplement très ancien, tumuli de la forêt de Besange, exploitation des mines de sel des domaines de la villa Besangia.[réf. nécessaire]
  • En 1422, Jean de Besange, lieutenant-général du baillis de Nancy, épouse Marie de Bauffremont.[réf. nécessaire]
  • Le domaine de Villa Besangia est attesté dans Sacrae antiquitatis monumenta historica, dogmatica, diplomatica de 1725[réf. nécessaire]. Cette référence atteste-t-elle qu'il s'agit bien de Bezange ?
  • Avant 1870, la commune fait partie du canton de Vic-sur-Seille. Après le traité de Francfort, elle intègre le nouveau canton d'Arracourt avec les huit autres communes restées françaises.
  • La commune fut un village-frontière avec l'Allemagne entre 1871 et 1918.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Bernard Chalon PS  
mars 2008 en cours
(au 16 avril 2014)
Laurent Massel    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2015, la commune comptait 163 habitants[Note 1], en diminution de 3,55 % par rapport à 2010 (Meurthe-et-Moselle : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
444435441502603561534546577
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
534516568510481480478442400
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
367344284240233233207188186
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2015
192203202202182176175167163
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - page 785
  2. Henri Lepage - Dictionnaire topographique du département de la Meurthe
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  7. Dom Augustin Calmet, Notice de la Lorraine, Nancy, 1757.