Beyond Good and Evil 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section contient des informations sur un jeu vidéo encore à l’état de projet ou en développement.

Cet article peut contenir des éléments spéculatifs ou non définitifs, à corriger ou attribuer.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beyond Good and Evil (homonymie).
Beyond Good and Evil 2
Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Montpellier
Concepteur Michel Ancel
Musique Christophe Heral

Début du projet 2007[1]
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur

Moteur UbiArt Framework[réf. nécessaire]

Beyond Good and Evil 2 (titre provisoire) est un jeu vidéo français développé et édité par Ubisoft. Suite de Beyond Good and Evil réalisée sous la direction de Michel Ancel, le créateur du jeu original, le projet a été officialisé aux UbiDays 2008, qui se sont déroulés au Louvre le .

Développement[modifier | modifier le code]

La suite de Beyond Good and Evil était prévue dès le développement du premier épisode puisque la fin de celui-ci laissait le joueur sur un cliffhanger. Dans la première bande-annonce du jeu, on peut apercevoir deux protagonistes du jeu original, Jade et Pey'j, dans une zone désertique près d'un véhicule arrêté.

Alors qu'Ubisoft n'a pas encore donné son accord, Michel Ancel travaille avec un petit comité constitué d'une douzaine de personnes sur la préproduction du jeu[2]. L'équipe souhaite rester dans la continuité du premier jeu au niveau de la variété des phases de jeu, de l'émotion dans le gameplay et des personnages attachants[1]. Le thème du jeu devrait être l'avenir de la planète et le rapport aux animaux[1]. Le joueur pourra rencontrer des animaux hybrides créés par l'homme pour des raisons inconnues[1].

Le 27 mai 2010, une suspension voire une annulation du développement de Beyond Good and Evil 2 est évoquée[3]. Ces informations ne sont pas officiellement démenties par Ubisoft : Michel Ancel était en effet retourné dans les anciens locaux montpelliérains de la firme (surnommés « le Mas »)[4] afin de créer Rayman Origins avec une équipe réduite.

Le 21 novembre 2011, Michel Ancel annonce que le jeu est toujours en cours de développement mais qu'il ne sortira probablement pas sur les consoles de jeux vidéo de septième génération (Xbox 360, PlayStation 3) comme initialement prévu[5] et sortira sur les consoles de la huitième génération.

En mai 2012, Michel Ancel a confirmé que le jeu était en phase de développement « actif », même s'il n'a pas précisé les consoles concernées, ni une éventuelle date de sortie[6].

En juillet 2013, Michel Ancel annonce que le jeu devrait sortir sur les consoles nouvelle génération (Xbox One et PlayStation 4) mais ne spécifie aucune date et ne donne aucune information sur l'avancée du développement[7]. Christophe Heral est une nouvelle fois chargé de la musique du jeu[1].

Lors de l'E3 2014, Yves Guillemot confie au site IGN que la licence ne sera pas arrêtée et que les équipes d'Ubisoft y travaillent actuellement pour livrer un jeu de la meilleure qualité possible[8].

En juin 2015, quelques jours après l'E3 2015 où le jeu n'a une fois de plus pas été mentionné, le site IGN rapporte que Michel Ancel ne travaillerait plus sur Beyond Good and Evil 2 car il serait « très occupé » sur d'autres choses. L'article d'IGN est cependant supprimé quelques heures après, et Ubisoft insiste par la suite auprès du site Xbox Achievements sur le fait que Michel Ancel est toujours directeur créatif de plusieurs projets au sein d'Ubisoft Montpellier[9]. Quelques jours après, le site PS4 France affirme que le jeu serait bel et bien en développement, preuve en étant le « play-test » auquel aurait participé un de ses collaborateurs dans les studios d'Ubisoft à Montreuil[10].

De nouvelles rumeurs sont apparues début 2016, selon lesquelles le titre serait maintenant financé par Nintendo pour une sortie en exclusivité sur la future console du constructeur, la NX[11]. Le nom de travail du titre serait Beyond Good and Evilː The Prejudice of Philosophers.

Le 1er avril 2016, la marque Beyond Good and Evil est déposée auprès de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e W. Audureau et P. Gaultier, « Confidences sur l'oreiller, entretien croisé de Michel Ancel, Enki Bilal et Yoshitaka Amano à l'occasion du Forum international Cinéma et Littérature de Monaco », Jeux Vidéo Magazine, no 91,‎ , p. 41.
  2. (en) « M4G: Christophe Heral confirmed to compose BGE2 », sur Soundakt.
  3. « Michel Ancel aurait quitté Ubisoft », sur JVN.com,‎ .
  4. « Ubisoft Montpellier, la petite maison dans la prairie », sur Factornews.com,‎ .
  5. (en) Beyond Good and Evil 2 in "active creation" de Tom Phillips, 8 mai 2012, Euogamer.
  6. (en) « Beyond Good and Evil 2 in “active creation” for next-gen, gets first in-engine shot », sur Computer and Video Games,‎ .
  7. « Beyond Good and Evil 2 aurait pu voir le jour sur les consoles actuelles ...mais la next-gen est plus adaptée », sur Les Numériques,‎ .
  8. [87], journaliste de Jeuxvideo.com, « E3 2014 : Ubisoft n'oublie pas BGE2 et Prince of Persia », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 16 juillet 2014).
  9. (en) « E3 2015: Is Michel Ancel Still Working on Beyond Good & Evil 2? [Update: Yes?] » (consulté le 27 juin 2015).
  10. « Beyond Good & Evil 2 existe : Nos infos exclusives ! - PS4 France » (consulté le 27 juin 2015).
  11. (en) « Rumor: Nintendo funding Beyond Good and Evil sequel » (consulté le 3 mars 2016)
  12. (en) « Beyond Good & Evil Resurfaces in New Ubisoft Trademark Filing » (consulté le 1er avril 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]