Bey-sur-Seille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bey.

Bey-sur-Seille
Bey-sur-Seille
Église Saint-Étienne
Blason de Bey-sur-Seille
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Nancy
Canton Entre Seille et Meurthe
Intercommunalité Communauté de communes de Seille et Grand Couronné
Maire
Mandat
Denis Georgin
2014-2020
Code postal 54760
Code commune 54070
Démographie
Population
municipale
165 hab. (2016 en augmentation de 5,1 % par rapport à 2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ 18″ nord, 6° 20′ 34″ est
Altitude Min. 195 m
Max. 243 m
Superficie 5,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bey-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bey-sur-Seille

Bey-sur-Seille est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située entre Lanfroicourt et Brin-sur-Seille. Cette commune fut un village-frontière avec l'Allemagne entre 1871 et 1918.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bero (896), Buis (1188), Biert (1285), Biers-sur-Seille (1323).

Le nom de Bey vient du gaulois Bega qui signifie « lieu d'eau ».

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Commune anciennement enclavée dans le duché de Lorraine, mais qui relevait au spirituel de l'évêché de Metz.
  • Les Fénétrange possédaient l'alleu de Bey dès 1422.
  • Il y avait un château fort (détruit au XVIIIe siècle).
  • Graves dommages au cours de la guerre 1914-1918.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 16 avril 2014)
Denis Georgin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 165 habitants[Note 1], en augmentation de 5,1 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
186207235249255240255249265
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
236249258264227220196186167
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1591511111081001029498100
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
9496107130167158157155155
2016 - - - - - - - -
165--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Maison de maître XVIIIe siècle, construite à la place du château fort.
  • Église Saint-Étienne, classique reconstruite après 1918 : toile de la sainte Famille, d'un artiste local.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jacques-Eugène Feyen (1815-1908), artiste peintre et photographe, né dans la commune.
  • Augustin Feyen-Perrin (1826-1888), artiste peintre et photographe, né dans la commune. Frère cadet et élève de Jacques-Eugène Feyen.

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]