Betz-le-Château

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Betz-le-Château
Betz-le-Château
L'église.
Blason de Betz-le-Château
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Arrondissement Loches
Intercommunalité Communauté de communes Loches Sud Touraine
Maire
Mandat
Jean-Claude Galland
2020-2026
Code postal 37600
Code commune 37026
Démographie
Gentilé Castlebessins
Population
municipale
554 hab. (2018 en diminution de 3,32 % par rapport à 2013)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 59′ 34″ nord, 0° 55′ 16″ est
Altitude Min. 91 m
Max. 144 m
Superficie 46,88 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Loches
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Descartes
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Betz-le-Château
Géolocalisation sur la carte : Indre-et-Loire
Voir sur la carte topographique d'Indre-et-Loire
City locator 14.svg
Betz-le-Château
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Betz-le-Château
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Betz-le-Château
Liens
Site web mairiedebetzlechateau.fr/

Betz-le-Château est une commune française du département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation et caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'altitude de Betz-le-Château est de 110 mètres environ. Sa superficie est de 46,88 km2. Sa latitude est de 46.992 degrés nord et sa longitude de 0.922 degrés est. Les villes et villages proches de Betz-le-Château sont : Ferrière-Larçon (37350) à 2,89 km, La Celle-Guenand (37350) à 5,35 km, Esves-le-Moutier (37240) à 5,50 km, Paulmy (37350) à 6,26 km, Saint-Senoch (37600) à 7,08 km. (Les distances avec ces communes proches de Betz-le-Château sont calculées à vol d'oiseau - Voir la liste des villes et villages d'Indre-et-Loire).

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Réseau hydrographique de Betz-le-Château.

Le réseau hydrographique communal, d'une longueur totale de 56,05 km, comprend deux cours d'eau notables, l'Esves (4,858 km) et le Brignon (9,566 km), et divers petits cours d'eau pour certains temporaires[1],[2].

L'Esves, d'une longueur totale de 39,3 km, prend sa source à 135 m d'altitude dans l'est du territoire communal, aux bords du hameau du Petit Chêne[3]. et se jette dans la Creuse à Descartes, à 44 mètres d'altitude[4], après avoir traversé 12 communes[5]. Sur le plan piscicole, l'Esves est classée en deuxième catégorie piscicole. Le groupe biologique dominant est constitué essentiellement de poissons blancs (cyprinidés) et de carnassiers (brochet, sandre et perche)[6].

Le Brignon, d'une longueur totale de 26,3 km, prend sa source à 127 mètres d'altitude sur le territoire de la commune de Saint-Flovier et se jette dans la Claise à Abilly, après avoir traversé 7 communes[7]. Sur le plan piscicole, le Brignon est également classé en deuxième catégorie piscicole[6].

Trois zones humides[Note 1] ont été répertoriées sur la commune par la direction départementale des territoires (DDT) et le conseil départemental d'Indre-et-Loire : « l'étang de la Saisie », « l'étang Cordoux » et « les étangs de la Philipponnière »[8],[9].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Betz-le-Château est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 2],[10],[11],[12].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Loches, dont elle est une commune de la couronne[Note 3]. Cette aire, qui regroupe 23 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[13],[14].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (90,4 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (90,5 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (79,8 %), forêts (8,7 %), prairies (5,8 %), zones agricoles hétérogènes (4,8 %), zones urbanisées (0,9 %)[15].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[16].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La terre de Betz était une châtellenie qui relevait à la fois de Loches et de Reignac. François Ier y séjourna une nuit en 1517.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires de Betz-le-Château depuis 1945
Période Identité Étiquette Qualité
1924 1947 Paul Pénot   officier de marine en retraite
conseiller général d'Indre-et-Loire
officier de la Légion d'honneur
mars 2001 2014 Andrée Schuller    
mars 2014 juillet 2020 Roger Borrat SE Retraité
juillet 2020[17] En cours Jean-Claude Galland    

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Dans son palmarès 2016, le Conseil National des Villes et Villages Fleuris de France a attribué une fleur à la commune au Concours des villes et villages fleuris[18].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune de Betz-le-Château comptait 579 habitants (population légale INSEE) au 1er janvier 2009. La densité de population est de 12,2 hab./km2.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[19]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[20].

En 2018, la commune comptait 554 habitants[Note 4], en diminution de 3,32 % par rapport à 2013 (Indre-et-Loire : +1,25 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0481 0911 1591 1321 2961 2961 3261 3251 373
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3661 4071 4171 3341 3641 3141 3451 3211 340
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3341 3501 3271 2351 2141 1371 1651 1911 243
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
1 1211 015857689619594591582575
2018 - - - - - - - -
554--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[21] puis Insee à partir de 2006[22].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Betz-le-Château en 2007 en pourcentage[23].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90 ans ou +
12,9 
75 à 89 ans
10,8 
18 
60 à 74 ans
22,6 
21,4 
45 à 59 ans
17,5 
18,4 
30 à 44 ans
19,2 
10,9 
15 à 29 ans
9,2 
17,7 
0 à 14 ans
19,2 
Pyramide des âges en Indre-et-Loire en 2007 en pourcentage[24].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
1,4 
6,8 
75 à 89 ans
9,8 
13,1 
60 à 74 ans
13,9 
20,7 
45 à 59 ans
20,1 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
19,6 
15 à 29 ans
19,1 
18,8 
0 à 14 ans
16,4 

Vie quotidienne à Betz-le-Château[modifier | modifier le code]

La vie à Betz-le-Château reste relativement calme. On peut tout de même y trouver une boulangerie-pâtisserie, une auberge, des producteurs divers (deux producteurs de fromage de chèvre, producteur de volailles, de cochon, de mouton, etc.).

Concernant les activités que l'on peut y trouver, elles sont, somme toute, extrêmement limitées. Des lotos et un karaoké organisés par plusieurs associations de la commune, des repas organisés eux aussi par diverses associations et la mairie.

Un centre de loisirs qui a ouvert chaque été pour accueillir des enfants de 3 à 17 ans ne fonctionne plus actuellement. Des activités hebdomadaires (ateliers gourmands, aquarelle, gymnastique, hip-hop, sophrologie) sont organisées par l'association Familles Rurales de la commune.

Il y a également L'assemblée qui, chaque année, au cours du mois de juin, rassemble tous les Castlebessins, lors d'un repas champêtre, puis avec la brocante le lendemain avec les traditionnels manèges.

Depuis quelques années, les habitants de deux rues aiment à se rencontrer autour d'un barbecue sur un principe où chacun apporte soit une entrée ou un dessert pour accompagner les grillades.

Un bâtiment commence à sortir de terre dans la zone d'activité du « Bois de la Ré », qui devrait bientôt être totalement fini.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Betz-le-Château se situe dans l'Académie d'Orléans-Tours (Zone B) et dans la circonscription de Loches. Une école primaire accueille les élèves de la commune.

Bibliothèque municipale[modifier | modifier le code]

La commune de Betz-le-Château dispose d'une bibliothèque municipale qui fait partie du réseau de la Direction Départementales de Bibliothèques et de la Lecture d'Indre-et-Loire.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'intersection du 47e parallèle nord et du 1er méridien à l'est de Greenwich se trouve sur le territoire de la commune (voir aussi le Degree Confluence Project).

Architecture civile[modifier | modifier le code]

Coupe de la motte castrale.
  • Château de Betz : parties de l'ancien château fort XIVe siècle (Inscrit Monument Historique). Le château aurait été bâti par Gilles de Betz au XIe siècle.
  • Motte fossoyée, au bourg, qui était la forteresse primitive.
  • Enceinte circulaire fossoyée de la Châtre.
  • Manoir de la Saulaie.
  • Métairie de la Grandière.
  • Deux bornes limitant le domaine de l'abbaye de Marmoutier aux Clairets (Inscrit Monument Historique).

Architecture sacrée[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Georges Besse, PDG de Renault assassiné en 1985 par le groupe Action Directe, est enterré dans le cimetière de la commune où il possédait une résidence secondaire.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Betz-le-Château

Les armes de Betz-le-Château se blasonnent ainsi :

Fascé d'or et de sable, les fasces d'or chargées de neuf merlettes aussi de sable ordonnées 4, 2 et 3 [25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D’après l’article L. 211-1 du Code de l’environnement, « on entend par zone humide les terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année ».
  2. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  3. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche SIGES de la commune », sur le site du Système d'information pour la gestion des eaux souterraines en Centre-Val de Loire (consulté le 4 février 2019).
  2. « Carte hydrologique de Betz-le-Château », sur https://www.geoportail.gouv.fr/ (consulté le 4 février 2019).
  3. « Source de l'Esves » sur Géoportail (consulté le 24 janvier 2019)..
  4. « Confluence de l'Esves avec la Cruese » sur Géoportail (consulté le 28 novembre 2015)..
  5. « Fiche Sandre - l'Esves », sur le portail national d'accès aux référentiels sur l'eau (consulté le 4 février 2019).
  6. a et b (id) « Décret n°58-873 du 16 septembre 1958 déterminant le classement des cours d'eau en deux catégories », sur https://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 4 février 2019).
  7. « Fiche Sandre - le Brignon », sur le portail national d'accès aux référentiels sur l'eau (consulté le 4 février 2019).
  8. Direction Départementale des Territoires d'Indre-et-Loire-37, « Liste des Zones humides d'Indre-et-Loire-37 », sur http://terresdeloire.net/ (consulté le 4 février 2019).
  9. « L'inventaire départemental des zones humides », sur http://www.indre-et-loire.gouv.fr/, (consulté le 4 février 2019).
  10. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 27 mars 2021).
  11. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 27 mars 2021).
  12. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 27 mars 2021).
  13. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 27 mars 2021).
  14. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 27 mars 2021).
  15. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statitiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le 5 mai 2021)
  16. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 5 mai 2021). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  17. « Jean-Claude Galland élu maire », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎ , p. 13.
  18. Site des villes et villages fleuris, consulté le 22 décembre 2016.
  19. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  20. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  21. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  22. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  23. Pyramide des âges à Betz-le-Château en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 20/07/2010.
  24. Pyramide des âges d'Indre-et-Loire en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25/07/2010.
  25. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=3814

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :