Betta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Betta est un genre de poissons d'eau douce de la famille des Osphronemidae, ils sont plus communément appelés « Combattants ».

Répartition[modifier | modifier le code]

Toutes les espèces de ce genre sont originaires d'Asie du Sud-Est.

Habitats[modifier | modifier le code]

La plupart vivent dans des cours d'eau à faible débit, des grandes flaques quasi stagnantes, ils évoluent également dans les rizières et les fossés de drainage. La seule exception est pour B. nuluhon qui vit dans des rivières à fort courant.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Betta vient du malais «ikan betah» qui signifie « poisson persistant ».

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La plupart des combattants sont de petites tailles, mais certaines espèces peuvent atteindre une douzaine de centimètres. Ils possèdent un organe, le labyrinthe, qui leur permet de respirer le dioxygène présent dans l'air.

Comportement[modifier | modifier le code]

Les combattants sont des poissons territoriaux, qui tolèrent les femelles, mais peuvent aussi tolérer la présence d'autres mâles, sauf Betta splendens qui ne supporte que très rarement la présence d'un congénère.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce poisson mange des vers, des larves de moustiques, des insectes et des petits poissons.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Ils ont 2 techniques de frai différentes :

  • Le "bubble-nesting" ou le Nid de bulles, qui consiste à faire un nid de bulles en surface de l'eau (souvent en s'aidant de la végétation environnante). Une fois le nid fait, le mâle attire une femelle dessous et la reproduction commence. La femelle est ensuite chassée et les œufs déposés dans le nid par le mâle les surveillera jusqu'à la nage libre des alevins.
  • L'incubation buccale est une autre technique consistant à garder les alevins dans la bouche pour les protéger.

Ce sont les mâles qui se chargent de la protection des œufs et des alevins.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Ce genre regroupe 75 espèces, sans compter les différentes localités, réparties en 13 complexes :


Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Le poisson combattant est la proie des serpents d'eau, en particulier des homalopsis dont l'homalopside joufflu.

  1. Kamal, Tan, & Ng, 2020 : Betta nuluhon, a new species of fighting fish from western Sabah, Malaysia (Teleostei: Osphronemidae) https://www.mapress.com/j/zt/article/view/zootaxa.4819.1.11
  2. Panijpan, Ruenwongsa & Sriwattanarothai
  3. Panijpan, Ruenwongsa & Jeenthong
  4. Tan & Bin Ahmad, 2018 : Betta omega, a new species of black water fighting fish (Teleostei:Osphronemidae) from Malaysia https://www.ibcbettas.org/wp-content/uploads/2019/05/Betta-Omega-Scientific-Descriotion.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]