Besant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Crusader coins of the Kingdom of Jerusalem.jpg

Le besant, bezant ou besan[1] est une pièce de monnaie byzantine d'or ou d'argent. Le terme était souvent employé en Occident (« besant d'or ») pour désigner le solidus, sou d'or de 4,48 grammes, appelé aussi hyperpère ou hyperpérion. Besant est l’abréviation de Byzantius nummus, c’est-à-dire « monnaie de Byzance ».

Par extension, le terme est utilisé en orfèvrerie pour désigner un disque de métal, d'or ou d'argent entrant dans la composition d'un écu de moins de huit besants, nommé « tourteau ». Il est également utilisé en héraldique, ou besant et tourteau constituent un type de figuration représentant un disque de petite taille. Enfin, en architecture de style roman, le besant est un disque saillant sculpté sur un bandeau ou une archivolte.

La rançon que saint Louis, fait prisonnier en Égypte lors de la septième croisade, a dû verser pour sa libération, ainsi que celle de ses deux frères, fut de 400 000 besants d'or. Cette somme fut réunie et versée par l'ordre du Temple.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :