Bertrand de Poulengy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bertrand de Poulangy, né vers 1392[1] et mort après 1456, est un compagnon d'armes de Jeanne d'Arc pendant la Guerre de Cent Ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

On ne sait pratiquement rien de sûr à propos de Bertrand de Poulangy. Il appartiendrait à une famille anoblie en 1425. Il témoigna à Toul le 3 février 1456 : il connaissait le village de Domremy pour y être allé vers 1417, on ne sait à quelle occasion, et il avait alors vu l'Arbre aux dames. Connaissant Jacques d'Arc, il fit la connaissance de sa fille Jeanne pour la première fois, au moment de l'Ascension, selon lui, c'est-à-dire vers la mi-mai 1428. La date ne paraît pas très sûre, peut-être l'année suivante lors d'événements plus mémorables ou plus tôt. C'est en tout cas au moment du retour de Jeanne après sa visite au duc de Lorraine que Bertrand de Poulengy semble avoir commencé à s'impliquer dans l'aventure, avec Jean de Metz, en fournissant à la jeune fille un équipement pour le voyage.

Sincère admirateur de Jeanne et de son action, il demeure sans doute auprès d'elle pendant une bonne partie de sa chevauchée. Il est par exemple attesté par une quittance du 18 octobre 1429, au retour du sacre, qui mentionne « Jehan de Mes et Barthelemy de Poulegny », appartenant à la « compagnie de la Pucelle ». L'accompagnait-il lors de sa capture à Compiègne ?

Son nom est déformé en « Bertrand Pollichon » par Gobert Thibaut dans le procès de réhabilitation, mais ce n'est probablement pas une variante usuelle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon son témoignage au procès en réhabilitation de 1456, il prétend avoir environ soixante-trois ans.