Bertrand d'Astorg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astorg.
Bertrand d'Astorg
Bertrand d'Astorg.jpg
Portrait de Bertrand d'Astorg
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Bertrand d'Astorg est un écrivain et poète français né à Pau le et décédé le .

Biographie[modifier | modifier le code]

On sait de Bertrand d'Astorg qu'il participa, de 1940 à 1942, à l'École des cadres d'Uriage, un organisme basé au château d'Uriage, ayant pour but de former la future élite du gouvernement de Vichy. Il y fut membre du bureau d'études, chargé de la formation des stagiaires, au côté notamment de Hubert Beuve-Méry, le fondateur du journal Le Monde, ou encore d'André Voisin, futur leader du mouvement fédéraliste européen.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Introduction au monde de la Terreur, 1945.
  • Aspects de la littérature européenne depuis 1945, 1952.
  • D’amour et d'amitié : poèmes 1934-1952, 1953.
  • Le Mythe de la dame à la licorne, 1963.
  • Un retour imprévu du Cosmos, ou l’Ange et le sauvage (pièce radiophonique), 1966.
  • Les noces orientales : essai sur quelques formes féminines dans l’imaginaire occidental, 1980.
  • Exercices, 1982.
  • Variations sur l’interdit majeur : littérature et inceste en Occident, 1990.

Études sur l'auteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]