Bertrand Puard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertrand Puard
Description de cette image, également commentée ci-après

Bertrand Puard en 2006.

Alias
Ewan Blackshore
Brad Winter
Benjamin Bates
Naissance (38 ans)
Drapeau de la France Paris
Activité principale
Distinctions
Prix du Roman policier du Festival du film policier de Cognac 2001
Prix du roman d'aventures 2003
Prix Polar Jeunesse de Cognac
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Bertrand Puard, né le à Paris, est un romancier et scénariste français. Il a utilisé dans le passé les pseudonymes Ewan Blackshore, Brad Winter et Benjamine Bates et est aussi animateur de radio et directeur de collection.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de cinéma et de littérature, Bertrand Puard entre comme lecteur aux Éditions du Masque, après avoir obtenu un magistère en finances et un D.E.S.S. de Banque.

Il fait ses débuts d'écrivain en publiant une nouvelle, Et la lumière fut (1998), qui se voit saluée par la critique. Encouragé par Serge Brussolo, alors directeur littéraire au Masque, il fait paraître son premier roman, Musique de nuit et celui-ci obtient le prix du roman policier du festival de Cognac 2001. Sur fond de pop anglaise, ce récit met en scène Paul Kite, inspecteur au New Scotland Yard, qui enquête officieusement sur un tueur en série, lequel laisse toujours un indice musical près de ses victimes.

Dans son deuxième roman, Alice au pays des cauchemars (2001), il plonge son enquêteur au cœur d'une petite communauté passionnée par les contes de fées, le surnaturel et les mythes, laquelle vit sur une petite île au large des côtes écossaises. Dans un même climat irréel, fantasmagorique et angoissant, La Petite fille, le coyote et la mort (2003) prend la forme d'un journal intime dont l'auteur est une américaine de onze ans impressionnable et à l'imagination fertile. L'ouvrage sera récompensée par le prix du roman d'aventures en 2003.

L'intrigue de Requiem pour Cézanne (2006), qui se déroule entre Paris et Aix-en-Provence peu après la mort du peintre, entraîne Lalie, jeune écrivain et amie de Matisse et Picasso, à mener une enquête sur une étrange affaire : un crime est commis et la scène du crime évoque avec précision le célèbre tableau Les Joueurs de cartes. Mais ce roman, salué par une critique enthousiaste, est aussi une réflexion sur la reconnaissance artistique.

Relevant de l'énigme plus classique et signée du pseudonyme d'Ewan Blackshore, la série "Les Mystères de la Tamise" s'inscrit entre la comédie policière et la parodie. Dans le Londres de Sherlock Holmes, Ted Scribble, feuilletoniste aux fortes ambitions littéraires, devient - bien malgré lui - détective amateur. La série, publiée dans une collection créée spécialement pour elle aux Éditions de la Sentinelle (un département du Masque), comprend dix titres.

Écrit sous le pseudonyme de Brad Winter, Le Mannequin aux yeux jaunes (2001) met en scène un ancien sculpteur reconverti dans la création de mannequins de cire. Il découvre qu'il a été manipulé par un criminel qui lui avait commandé un mannequin afin de se constituer un alibi.

L'auteur propose ainsi deux veines distinctes : le thriller et l'énigme parodique.

En 2008, Bertrand Puard abandonne pour un temps le roman policier pour inaugurer une série de littérature jeunesse, intitulée Les Compagnons du Sablier, chez Flammarion.

Il anime également une émission radiophonique mensuelle sur IDFM98 "Pot-Bouille", consacrée à la littérature, au cinéma, à la musique et à l'art et dirige une collection chez Pascal Galodé Éditeurs, "Destins Croisés", se proposant de faire revivre une rencontre fictive ou réelle dans l'adolescence de deux personnages célèbres.

Bertrand Puard est membre de la Société Littéraire des Amis d'Émile Zola, présidée par Henri Mitterand. Il a participé au colloque Zola au Panthéon, prononçant à cette occasion, dans l'enceinte même du monument, une communication sur la vie d'Émile Zola.

En 2012, il obtient le prix Cognac Jeunesse pour sa série Les Effacés (Hachette), devenant ainsi le premier auteur à être primé à la fois dans les catégories adulte et jeunesse du festival de Cognac.

Son roman Vol 1618 a été optionné par Makingprod pour réaliser une série télévisée de 8X52'. La série a été sélectionnée pour le festival Direct2Series à Los Angeles en 2015 et au Festival Séries-Mania 2016 à Paris.

Le 12 octobre 2016, les trois tomes de sa nouvelle trilogie "Bleu Blanc Sang" vont paraître simultanément. À la fois enquête haletante et saga familiale aux ramifications politico-financières vertigineuses, "Bleu Blanc Sang" est un thriller qui fait cohabiter création artistique et soubresauts de l’Histoire. Emportés dans une machination qui les dépasse, les personnages sont tels des pions sur un échiquier dont nul ne sait encore qui orchestre les déplacements ; sans savoir ni comment ni pourquoi, ils assumeront toutefois chacun leur rôle, se révélant à leur entourage et à eux-mêmes.

Trilogie romanesque à part entière, "Bleu Blanc Sang" prépare aussi l’avenir et se pose en prologue à la saga de "La Liste Philidor" dans laquelle on retrouvera ses héros aux prises avec la « Seconde Révolution Française ». Celle de 2019.

Bertrand Puard est également membre du jury du festival du film policier de Cognac en 2015 et en 2016.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Roman historique[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Hors série[modifier | modifier le code]

Série Paul Kite[modifier | modifier le code]

  1. Musique de nuit. Paris : Librairie des Champs-Élysées, 2001, 317 p. (Le Masque no 2449). (ISBN 2-7024-3028-7). Traduit en japonais.
  2. Alice au pays des cauchemars. Paris : Éd. du Masque, 2001, 280 p. (ISBN 2-7-0-24--3072--4)

Série La Galerie des mystères sous le pseudonyme de Brad Winter[modifier | modifier le code]

  1. Le Mannequin aux yeux jaunes. Paris : Librairie des Champs-Élysées, 2001, 255 p. (Les maîtres du roman policier) (Le Masque no 2452). (ISBN 2-7-0-24--7993--6)

Série Chroniques des brumes sous le pseudonyme d'Ewan Blackshore[modifier | modifier le code]

  1. La Crypte du pendu. Paris : Librairie des Champs-Élysées, 2001, 188 p. (Les maîtres du roman policier) (Le Masque no 2447). (ISBN 2-7-0-24--9710--1)

Série Les Mystères de la Tamise sous le pseudonyme d'Ewan Blackshore[modifier | modifier le code]

  1. La Crypte du pendu. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2002, 252 p. (ISBN 2-7386-5958-6). Rééd. du 1er épisode de la série « Chroniques des brumes »
  2. Le Bourreau passe à minuit, My Lord. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2002, 253 p. (ISBN 2-7386-5959-4)
  3. Les Fantômes de Saint-Malo. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2002, 251 p. (ISBN 2-7386-5961-6)
  4. Les Ensorcelés de Berrymoor. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2002, 252 p. (ISBN 2-7386-5962-4)
  5. La Momie qui fredonnait. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2003, 249 p. (ISBN 2-7386-5960-8)
  6. Le Guignol sanglant des traboules. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2002, 249 p. (ISBN 2-7386-5974-8)
  7. On a volé le diplodocus du Roi ! Paris : Éd. de la Sentinelle, 2003, 251 p. (ISBN 2-7386-5975-6)
  8. Le Manoir du serpent. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2003, 250 p. (ISBN 2-7386-5982-9)
  9. Les Croque-morts se cachent pour mourir. Paris : Éd. de la Sentinelle, 2003, 250 p. (ISBN 2-7386-5985-3)
  10. Que le temps l’emporte ! Paris : Éd. de la Sentinelle, 2004, 250 p. (ISBN 2-7386-5983-7)

Romans pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

Série Les Compagnons du Sablier[modifier | modifier le code]

  1. Les Momies de Cléopâtre. Paris : Flammarion, mars 2008, (ISBN 978-2-08-121082-0)
  2. César contre-attaque. Paris : Flammarion, novembre 2008, (ISBN 978-2-08-121101-8)

Série Les Effacés[modifier | modifier le code]

Romans
  • 1. Opération 1 - Toxicité maximale.
  • 2. Opération 2 - Krach ultime
  • 3. Opération 3 - Hors-jeu
    • Paris : Hachette Jeunesse, octobre 2012, (ISBN 978-2-01-202998-9)
    • Paris : Librairie Générale Française, coll. "Le Livre de Poche jeunesse", 01/2015, 336 p. (ISBN 978-2-01-203183-8). En bonus : 3 planches de la BD + nouvelle L'Effacement de José Aladin p. 289-337 + Extrait Opération 4 - Face à face p. 339-351.
  • 4. Opération 4 - Face à face
    • Paris : Hachette Jeunesse, janvier 2013, (ISBN 978-2-01-203563-8)
    • Paris : Librairie Générale Française, coll. "Le Livre de Poche jeunesse", 06/2015, 353 p. (ISBN 978-2-01-161160-4). En bonus : nouvelle L'Effacement d'Ilsa et de Zacharie p. 355-383.
  • 5. Opération 5 - Sombre Aurore
    • Paris : Hachette Jeunesse, juin 2013, (ISBN 978-2-01-203576-8)
    • Paris : Librairie Générale Française, coll. "Le Livre de Poche jeunesse", 01/2016, 378 p. (ISBN 978-2-01-161160-4). En bonus : nouvelle L'Effacement d'Émile p. 379-411.
  • 6. Opération 6 - Station Dumas
    • Paris: Hachette Jeunesse, novembre 2013, 384 p. (ISBN 978-2-01-203635-2)
    • Paris : Librairie Générale Française, coll. "Le Livre de Poche jeunesse", 06/2016. (ISBN 978-2-01-249005-5). En bonus : nouvelle
Nouvelles
  • Traquée !, dans le magazine Je Bouquine no 352, juin 2013.
  • Opération -1 - Coup d'envoi, tiré à part, juin 2013.

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Vol 1618. Paris : Hachette Jeunesse, novembre 2014 (ISBN 978-2-01-204330-5)
  • Qu'est-il arrivé à Lady Brenda ?, Je Bouquine n° 376, juin 2015, ill. d'Erwann Surcouf, 42 p.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Pièces radiophoniques[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]