Bertrand Lemoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lemoine.

Bertrand Lemoine, né le à Beyrouth[1], est un architecte, ingénieur et historien français. Il est directeur de recherche au CNRS. Il a été depuis le 10 février 2010 jusqu'au 30 septembre 2013 directeur général de l'Atelier international du Grand Paris [2]. Il travaille aujourd'hui sur l'histoire et l'actualité du Grand Paris et sur les questions liées à la transition énergétique et numérique. L'architecture est pour lui un domaine où l'art, la technique, l'histoire et l'ouverture au monde et vers l'avenir forment un tout indissociable, où les objets sont toujours pris dans un contexte de temps et d'espace, de mémoire et de lieux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertrand Lemoine est ingénieur diplômé de l'École polytechnique et de l'École nationale des ponts et chaussées, architecte DPLG et titulaire d'un doctorat de IIIe cycle en Histoire de Paris à l'Université de Paris-Sorbonne. Il est directeur de recherche au CNRS à Paris, au Centre André Chastel dans la section Mondes modernes et contemporains.

Bertrand Lemoine est un historien de l'architecture et chercheur internationalement reconnu, spécialiste de l'actualité et de l'histoire de l'architecture, de la ville et de la construction, notamment métallique, au XIXe et au XXe siècles. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages traduits en huit langues et de plusieurs centaines d’articles, en particulier sur l’histoire des matériaux, des techniques et du génie civil, l’actualité architecturale, l’histoire de la ville et de l’architecture, les transformations de Paris, les années trente, la construction métallique, les grands travaux, les ingénieurs, Paris et le Grand Paris dans divers catalogues d'exposition, revues professionnelles et grand public, françaises et étrangères.

Journaliste et critique d’architecture, il a été rédacteur en chef d'AMC-Le Moniteur Architecture, d'Acier pour construire et d'Architecture Acier Construction. Il est actuellement directeur de la revue Acier, revue d'architecture.

Médiateur culturel, il a été conseiller technique au Centre Georges Pompidou, chargé de mission à l'Institut Français d'Architecture de 1980 à 1991, directeur du Développement Construction chez Usinor puis Managing Director au sein de l'entité Building & Construction Support d'Arcelor de 1999 à 2003. Il intervient régulièrement dans des émissions de radio ou de télévision.

Il a travaillé à différents projets d'architecture, après avoir commencé sa carrière dans l’agence de Claude Parent, architecte.Il est l’auteur de nombreuses études urbaines, articles et ouvrages sur les villes et l’urbanisme. Il a été architecte conseil pendant cinq ans pour la SOPAREMA puis la SEMAVIP sur l'aménagement du quartier Château Rouge à Paris.

Il a siégé au jury de nombreux concours d'architecture et d'urbanisme.

Il a été expert auprès de la Ville de Moscou pour le concours international sur l'extension de Moscou, a fait partie du International Advisory Board for Moscow City Development Strategy et du Moscow City Strategy International Advisory Board pour la consultation internationale sur le Grand Moscou en 2012.

Il a travaillé sur de nombreux projets culturels, notamment le projet d’une Cité des bâtisseurs au Havre pour le Conseil régional de Haute-Normandie, la candidature puis le commissariat scientifique de l’exposition Paris Île-de-France, un fleuve, un territoire, un mode de vie pour l’Exposition universelle de Shanghai 2010. Il a été commissaire et/ou scénariste d’une trentaine d’expositions, en particulier Visions françaises, ville, architecture et développement durable, dans le cadre de l’année de la France en Chine, à Beijing, Shanghai et Chongqing, et en 2013 de l’exposition et de l’ouvrage Habiter le Grand Paris au CENTQUATRE, organisé par l’AIGP. 

Il a enseigné l'histoire de la construction à l'École d'architecture de Marne-la-Vallée et à l’École nationale des Ponts et Chaussées de 1998 à 2007. Il a dirigé de 2006 à 2010 l’École nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette.

Il a été de février 2010 à octobre 2013 directeur général de l’Atelier international du Grand Paris, think-tank rassemblant quinze équipes internationales d’architectes-urbanistes et dédié à la mise en œuvre du projet du Grand Paris.

Il est membre de diverses instances scientifiques, de la Commission régionale du patrimoine et des sites d’Ile-de-France (CRPS) et de la Commission supérieure des monuments historiques. Il a présidé le CILAC (Centre d'information et de liaison pour l'archéologie industrielle) de 2006 à 2014 et l'association des Amis de Jean Prouvé. Il a été membre de divers groupes de travail sur des questions patrimoniales : pour la Ville de Paris sur « Les grands boulevards », pour la direction de l’Architecture et du Patrimoine sur le « Patrimoine du XXe siècle », pour la DRAC Ile-de-France sur le patrimoine des grands ensembles. Il a conduit diverses missions d’expertise, sur la Mise en valeur de la tour Perret à Amiens, sur la «Passerelle » de Bordeaux pour RFF/ Région aquitaine, sur la candidature du Bassin Minier du Nord-Pas de Calais pour l'Unesco, pour le Ministère de la Culture et de la Communication.

Il est membre de l'Académie d'architecture dont il a été conservateur-archiviste. Il est membre du conseil d'administration de l'association AMO (Architectes et Maîtres d'ouvrage) et du président du Comité Construction & Beaux Arts de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale (SEIN).

Il poursuit actuellement une activité de consultant sur les questions architecturales, constructives  et urbaines, ainsi que sur les enjeux de la transition énergétique et numérique.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]