Bertrand Blanchard Acosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanchard.
Bertrand Blanchard Acosta
Oakland Rickenbacker-Acosta 1920.jpg

Bert Acosta est le troisième en partant de la droite, avec les bottes de cavalerie

Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Bert
Nationalité
Activité
Autres informations
Arme
Conflit

Bertrand Blanchard, dit Bert Acosta, est un aviateur américain connu pour ses frasques, son exploit lors d'une traversée de l'Atlantique Nord un mois après Charles Lindbergh mais également pour avoir participé à la guerre civile espagnole au sein du Yankee Squadron.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bert Acosta est né le à San Diego, en Californie.

Le , Bert Acosta s'adjuge le Trophée Pulitzer à Omaha à bord d'un Curtiss Navy Racer loué auprès du constructeur. Doté d'un moteur Curtiss de 400 ch, il réalise un moyenne de 284 km/h (176,7 mph) sur un parcours de 247 km[1] et bat par la même occasion le record mondial de vitesse.

Formant équipage avec Clarence Chamberlin sur le Bellanca 15 baptisé Miss Columbia, Bert Acosta porte, le , le record de durée de vol à 51 h 11 min 25 s[1].

Alors qu'une intense compétition règne en cette année 1927 pour devenir le premier à réaliser la traversée de l'Atlantique Nord, Richard Byrd, le héros du Pôle rassemble un équipage expérimenté composé de Bert Acosta, de Bernt Balchen et de George O'Noville, opérateur radio. L'avion est un Fokker F.VII-3m trimoteur baptisé America qui comprend une cabine avec des couchettes, un équipement médical complet, des provisions pour plusieurs jours et un canot pneumatique. Décollant de New York le 29 juin 1927, après l'exploit de Charles Lindbergh, l'appareil est contraint à un amerrissage forcé près de la côte de Ver-sur-Mer dans le Calvados le . Les hommes ont accompli un vol de 5 600 km en 46 h 06 min. Il s'agissait de la 6e tentative de traversée de l'Atlantique Nord en 1927 [2],[3],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c A. Van Hoorebeeck, La conquête de l'air : Chronologie de l'aérostation, de l'aviation et de l'astronautique, des précurseurs aux cosmonautes, t. 1, Verviers (Belgique), Marabout université,
  2. (en) Michael J.H. Taylor, Jane's Encyclopedia of Aviation, New York, Portand House, (ISBN 0-517-69186-8)
  3. Jacques Legrand, Edouard Chemel et Bill Gunston, Chronique de l'aviation, Paris, Éditions Chronique, Jacques Legrand S.A., (ISBN 2-905-96951-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]