Bertrand Amar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amar.

Bertrand Amar est un animateur de radio et de télévision spécialisé dans les jeux vidéo français né le .

Ses émissions à la radio[modifier | modifier le code]

Bertrand Amar a commencé la radio en 1999 sur RTL en animant Zik Web pendant 2 ans les week-ends en alternance avec Francis Zégut la semaine.

En 2002 et 2003 sur RTL, il a animé Cinq étoiles durant la saison estivale.

Entre 2004 et 2011, Bertrand était animateur sur la station musicale NRJ : de 2004 à 2008 il animait la tranche musicale 9 h-12 h sur NRJ du lundi au vendredi, ainsi qu'une chronique sur les jeux vidéo intitulée Game News chaque samedi matin. De 2008 à 2011, il animait la tranche 12 h-18 h le week-end sur la même radio.

Depuis la saison 2013-2014, Bertrand Amar est de retour sur NRJ dans le cadre de la présentation de sa rubrique NRJ GAMES consacrée à l'actualité des jeux vidéo. Son blog Bamar En Live est hébergé sur le site NRJ GAMES depuis 2015.

Ses émissions sur Internet[modifier | modifier le code]

En 2010 il lance son blog Bamar En Live consacré aux jeux vidéo en collaboration avec Coca-Cola. Hébergé sur MSN puis Melty, ce blog est, depuis 2015, sur le site NRJ GAMES.

Ses émissions à la télévision[modifier | modifier le code]

En 1994, Bertrand fait ses débuts à la télé sur Canal J. Il y anime une chronique sur les jeux vidéo sur Cajou avant de prendre les commandes du magazine multimédia Des Souris et des Rom en 1995, diffusé pendant 4 ans. Il anime aussi dans l'émission Zboggum sur Canal J.

En 1999, toujours sur Canal J, il prend la rédaction en chef de son magazine quotidien Faut que ça saute !, il présente cette émission. Puis le il cède sa place à Vanessa de Clausade, Samantha Vandersteen et Olivier Ligné jusqu'au , date à laquelle l'émission s'est arrêtée.

En 2001, il anime l’émission Clicomédie sur France 2 et en septembre, il présente une émission sur les jeux vidéo sur Canal J, Re-7 qu'il animera jusqu'en 2006.

Pendant l’été 2002, Bertrand anime Vous n’allez pas le croire sur France 2 aux côtés de Valérie Payet.

En 2007, il rejoint W9 pour animer Buzz, le jeu musical après avoir passé 12 ans sur Canal J.

Entre 2009 et 2010 il anime une série d'émissions sur les jeux vidéo sur NRJ 12 La Totale : Jeux Vidéo fait son Cinéma et La Totale : 100 % jeux vidéo

De 2011 à 2012 il rejoint la chaîne DirectStar pour y animer un magazine hebdomadaire de 26 minutes consacré aux jeux vidéo Star Player.

En 2016 il lance, en tant que producteur, la E-Football League sur L'Equipe 21, un championnat de foot sur le jeu FIFA 16 entre 20 joueurs sur 19 journées de compétition.

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1995-1999 : Des Souris et des Rom (Canal J)
  • A toi de jouer (Canal J)
  • Zboggum (Canal J)
  • 1999-2001 : Faut que ça saute ! (Canal J)
  • 2001 : Clicomédie (France 2)
  • 2001-2006 : Re-7 (Canal J)
  • 2002 : Vous n’allez pas le croire (France 2)
  • 2007-2008 : Buzz, le jeu musical (W9)
  • 2009 : La Totale : Jeux Vidéo fait son Cinéma (NRJ 12)
  • 2010 : La Totale : 100 % Jeux Vidéo (NRJ 12)
  • 2011-2012 : Star Player (Direct Star)

Sa maison de production[modifier | modifier le code]

Bertrand Amar a fondé en 2000 une société de production Bouyaka Productions avec Tim Newman. Il a produit son émission Re-7 sur Canal J. Il a produit également pour cette chaîne Lollytop, Le rendez-vous des filles, le magazine animé par Claire Pérot puis Marina Tomassi et Stéphanie Loire. Mais aussi des émissions pour MCM, M6, W9, VIRGIN17, NRJ12... En 2005, il fonde une filiale de Boukaya, "En large", en s'associant avec François Duroux (ex M6 et Universal Music). En 2010, Boukaya rejoint le groupe Media 365 (Sporever) de Patrick Chêne et Bertrand Amar en reste le directeur général.

Divers[modifier | modifier le code]

  • En 2008 il apparaît dans le clip de Kery James « Banlieusards » car il est né et a grandi en banlieue.
  • En 2012 il apparaît dans un sketch du Golden Show créé par François Descraques

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]