Berto Lardera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berto Lardera
Paolo Monti - Servizio fotografico (France, 1964) - BEIC 6361538.jpg
Naissance
Décès
Nationalités
Activité
Sculpteur
Mouvement

Berto Lardera, de son vrai nom Roberto Lardera (18 décembre 1911 à La Spezia, Italie - décembre 1989 à Paris), est un sculpteur franco-italien du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Berto est né à La Spezia en Italie, fils d'un ouvrier de chantier naval. Les sculptures navales monumentales et métalliques qu'il a observé sur les chantiers navals vont l'inspirer pour ses créations par la suite.

En 1942, il a sa première exposition personnelle à Milan.

En 1947, Lardera émigre à Paris où il restera jusque sa mort en 1989. Il s'expose à la Galerie Denise René puis au Salon de Mai et au Salon des réalités nouvelles.

En 1948, 1950 et 1952 Lardera participe à la Biennale de Venise.

Il participe ensuite aux documenta 1, documenta II et documenta III respectivement 1955, 1959 et 1964 à Cassel en Allemagne.

De 1958 jusque 1961, Lardera est professeur invité (Gastprofessor) à l'école d'art d'Hambourg (Hochschule für bildende Künste Hamburg).

Au début, Lardera commence à faire des structures abstraites de métal basées sur deux dimensions, ou un plan géométrique, qui bousculent les formes conventionnelles de sculpture basées sur les volumes et les espaces fermés. Plus tard son travail devient plus varié, avec des constructions géométriques dans le plan vertical ou horizontal qui forment souvent des séries basées sur un thème directeur tel que ses séries Miracles, Aubes ou Archanges.

Lardera a utilisé beaucoup de métaux différents. Il a toujours utilisé la même technique, coupant des formes avec des outils, sans jamais utiliser d'acides ni de processus chimiques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :