Berthold Jacob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Berthold Jacob (né Berthold Jacob Salomon le à Lisbonne et mort le à Berlin) était un journaliste et pacifiste allemand.

En tant que critique radical de la politique militaire allemande, Jacob est enlevé par deux fois, pour être amené à Berlin où il meurt des mauvais traitements que lui inflige la Gestapo.

Liens externes[modifier | modifier le code]