Berthe Bady

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Berthe Bady
Berthe Bady, SIP 2045.jpg
Berthe Bady
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité

Berthe Bady, née le à Lodelinsart et morte en à Jouy-sur-Eure[1], est une actrice d'origine belge. Elle donne l'année 1872 comme date de naissance pendant toute sa carrière[2]. Elle fut la compagne de Lugné-Poe[3] et la muse d'Henry Bataille[4].Les fortunes qu'elle avait gagnées comme actrice furent consacrées à son ménage avec Henry Bataille. Berthe Bady mourut dans l'isolement et la misère, seule, à l'hôtel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Berthe Bady par Toulouse-Lautrec en 1897[5].

Berthe Bady fut élevée au Couvent du Sacré-Cœur de Dour puis s'inscrivit au conservatoire de Bruxelles en 1891 avant de rejoindre le théâtre du Vaudeville en 1894. Elle accompagna Lugné-Poe dans la naissance du Théâtre de l'Œuvre. Égérie d'Henry Bataille[6], elle joua ensuite au Théâtre de l'Odéon de 1901 à 1904[7].

Fernand Crommelynck lui dédia sa pièce Les Amants puérils[8]. Louis Aragon évoque sa mort dans Blanche ou l'oubli[9]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lugné-Poe, Acrobaties, 1930, Gallimard [lire en ligne]
  2. Extrait d'acte de naissance de Berthe Bady, Registre de population de Lodelinsart (Charleroi), 1860-1869. (Archives de la Ville et du CPAS de Charleroi.
  3. Théâtres du contemporain, Presses Sorbonne Nouvelle, 24 juillet 2007 [lire en ligne]
  4. Sylvie Jouanny, L'actrice et ses doubles : figures et représentations de la femme de spectacle à la fin du XIXe siècle, Librairie Droz, 2002 [lire en ligne]
  5. Musée Toulouse-Lautrec : http://www.musees-midi-pyrenees.fr/musees/musee-toulouse-lautrec/collections/la-collection-toulouse-lautrec/henri-de-toulouse-lautrec/madame-berthe-bady/
  6. Jean-Christian Petitfils, Le frémissement de la grâce: Le roman du Grand Meaulnes, Fayard, 5 septembre 2012 [lire en ligne]
  7. Dictionnaire des femmes belges: XIXe et XXe siècles, Lannoo Uitgeverij, 1 janvier 2006 [lire en ligne]
  8. Archive.org : https://archive.org/stream/lesamantspuril00crom/lesamantspuril00crom_djvu.txt
  9. Carine Trévisan, Aurélien d'Aragon: un "nouveau mal du siècle", Presses Universitaires de Franche-Comté, 1996 [lire en ligne]
  10. Cinéa, 13 mai 1921 : http://www.cineressources.net/images/periodiques/o000/455.pdf