Bert Bates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bates.
Bert Bates
Description de l'image image manquante.jpg.
Nom de naissance Albert Bates
Surnom Bert
Naissance
Walthamstow (Grand Londres)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 68 ans)
Barnet (Grand Londres)
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Monteur
Films notables Les Amants du Capricorne
Anastasia
Les Héros de Télémark
Vivre et laisser mourir

Albert « Bert » Bates — né le à Walthamstow (Grand Londres) et mort le à Barnet (Grand Londres) — est un monteur anglais (parfois crédité A. S. Bates).

Biographie[modifier | modifier le code]

Bert Bates est monteur au cinéma sur une soixantaine de films (majoritairement britanniques, parfois américains ou en coproduction), le premier sorti en 1931.

Parmi ses contributions notables, mentionnons Les Amants du Capricorne d'Alfred Hitchcock (1949, avec Ingrid Bergman et Joseph Cotten), L'amour mène la danse d'H. Bruce Humberstone (1951, avec David Niven et Vera-Ellen), Anastasia d'Anatole Litvak (1956, avec Ingrid Bergman et Yul Brynner), Le Deuxième Homme de Carol Reed (1963, avec Laurence Harvey et Lee Remick), ainsi que Les Héros de Télémark d'Anthony Mann (1965, avec Kirk Douglas et Richard Harris).

Ses deux derniers films, réalisés par Guy Hamilton, sont Les Diamants sont éternels (1971) et Vivre et laisser mourir (1973), de la série cinématographique dédiée à James Bond (personnifié alors par Roger Moore).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]