Berru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berru
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Reims
Canton Bourgogne
Intercommunalité Communauté de communes de Beine-Bourgogne
Maire
Mandat
Christophe Sacré
2014-2020
Code postal 51420
Code commune 51052
Démographie
Gentilé Berruyat
Population
municipale
513 hab. (2014)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 21″ nord, 4° 09′ 09″ est
Altitude Min. 109 m – Max. 262 m
Superficie 13,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Berru

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Berru

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Berru

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Berru

Berru est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Berruyats et les Berruyates.

Géographie[modifier | modifier le code]

Au sud du village, on trouve le Mont de Berru, qui culmine à 267 mètres. Si son sommet est forestier, ses versants sont occupés par le vignoble de Champagne.

Les villages qui sont autour de Berru sont Cernay-lès-Reims, Witry-lès-Reims, Nogent-l'Abbesse et Beine-Nauroy.

Communes limitrophes de Berru
Witry-lès-Reims Caurel Lavannes
Cernay-lès-Reims Berru Époye
Nogent-l'Abbesse Beine-Nauroy

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cité comme Berracum en 1119 et Berru en 1231, provient peut-être du bas latin Beria pour plaine[1]..

Histoire[modifier | modifier le code]

Des fouilles archéologiques ont mis en évidence un site d'habitation mésolithique. Certains de ces objets se trouvent au musée Saint-Remi à Reims, d'autres sont conservés et visibles au Musée d'archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

La coutume veut que le nom vienne de Berr, fils de Ursa Boeré reine d'un peuple belge, qui aurait installé sa demeure sur cette colline à l'est de Reims[2]. Berr avait comme épouse une princesse de Soissons. Berru aurait été dévasté par les Francs de Clovis qui après y installait Robimbert, un de ses lieutenants qui prêtait alors hommage à Remi de Reims. C'est Robimbert qui aurait été à l'origine de la première chapelle du village dédiée à Martin de Tour. Son fils était marié à Albintine et c'est dans sa suite que les premières vignes venues de l'Auxerrois auraient été plantées à Berru. En 795 est mentionné Manigard, seigneur de Berru qui épousait Dorothé, sœur d'Ebbon qui allait devenir évêque de Reims. À la fin du Xe siècle une maladrerie ou résidence des carabins fut édifiée entre le château et la fontaine Saint-Martin. Cette fontaine délivrait des eaux qui étaient utilisée pour soigner et Philippe et Louis le Gros s'y seraient arrêté donnant le nom du tertre La Nau des Rois.

AU XVe siècle, une communauté monacale dépendante de Saint-Remi s'installait dans un vallon sud-ouest du mont. Au XVIe, les portes de la muraille de la ville furent démantelées et les foires de la ville perdirent de leur fréquentation.

La commune est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 le .

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, jusqu'alors membre de la communauté de communes du Mont de Berru destinée à disparaître, a adhéré le 31 décembre 2012 à la communauté de communes de Beine-Bourgogne[3].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1874 après 1879 Provignon[4]    
2001 2006 Patrick Prillieux UMP[5]  
2006 2009 Jean-Jacques Morisot[6]    
2009[7] 2014 Danièle Hubert    
2014[8] en cours
(au 4 juillet 2014)
Christophe Sacré    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 513 habitants, en augmentation de 1,99 % par rapport à 2009 (Marne : 0,82 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
770 722 734 794 844 803 835 790 795
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
787 734 721 608 872 593 564 659 447
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
449 424 404 290 301 258 261 266 301
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
279 287 296 320 459 454 503 500 513
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Berru accueille une coopérative viticole.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jules François Dupuis-Delcourt : aéronaute, physicien, astronome, né à Berru le 24 mars 1802, mort à Ivry le 2 avril 1864. En 1821 première utilisation du gaz d’éclairage pour gonfler les ballons. Premiers essais d’application en météorologie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Edouard Fourdrignier, Les Casques gaulois à forme conique. L'influence orientale (Etude comparative des casques trouvés à Cuperly, la Gorge-Meillet et Berru), Tours, Bousrez, 1880.
  • Charles Bosteaux-Paris, Résultat des fouilles faites dans six cimetières gaulois pendant les années 1903, 1904, 1905 et 1906 à Prosnes, Lavannes, Heutrégiville, Caurel et Berru, Paris, 1908.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat & Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Larousse, 1951.
  2. P. Georgin, De l'origine de plusieurs villages des environs de Reims, imprimerie Regnier, CHP 590 B.M. Reims, fond Jadart.
  3. « Arrêté du 26 juillet 2012 portant extension du périmètre de la Communauté de communes de la Plaine de Bourgogne aux communes de Beine-Nauroy, Berru et Nogent l’Abbesse », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la préfecture de la Marne, no 8,‎ , p. 17-18 (lire en ligne [PDF]).
  4. Almanach Matot-Braine de 1879, p223.
  5. Annuaire des mairies de la Marne, EIP/ Les Editions Céline, coll. « Annuaire des mairies de France », 2006-2007 (ISBN 9782352581512), p. 31
  6. Liste des maires de la Marne au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  7. [PDF]« Mise à jour », sur site de l'Association des maires de la Marne (consulté le 10 février 2013), p. 7
  8. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 19 juillet 2015).
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  13. Arrêté du 22 juillet 1921. « Église à Berru », notice no PA00078589, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté 13 janvier 2013.