Bernhard Siegfried Albinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’anatomie image illustrant un médecin image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant l’anatomie et un médecin allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albinus.
Bernhard Siegfried Albinus
Bernhard Siegfried Albinus.jpg

Bernhard Siegfried Albinus, Dessiné d'après le portrait original de C. de Moor, et gravé par Ambroise Tardieu

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
LeydeVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse
Johannes Jacobus Rau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Membre de la Royal Society (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernhard Siegfried Albinus (né le 24 février 1697 à Francfort-sur-l'Oder – mort le 9 septembre 1770 à Leyde) était un médecin et anatomiste allemand du XVIIIe siècle.

From Albinus' Tabulae sceleti et musculorum corporis humani (London, 1749).

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernhard Siegfried Albinus est né à Francfort-sur-l'Oder, où son père Bernhard Albinus (16531721) était professeur de médecine. En 1702, la famille déménage à Leyde, où le père vient d'obtenir la chaire de médecine de l'université de Leyde, qu'il conservera jusqu'à son mort en 1721.

Bernhard Siegfried étudie à l'université de Leyde dès l'âge de 12 ans. En 1718, il se rend à Paris, pour étudier l'anatomie et la botanique auprès de Sébastien Vaillant. Après une année, il retourne à Leyde où il devient lecteur d'anatomie et de chirurgie.

En 1721, Bernhard Siegfried Albinus succède à son père à la chaire d'anatomie de l'université de Leyde.

En 1745, il devient professeur de médecine, et son frère Frederick Bernhard (17151778) lui succède à la chaire d'anatomie. Ses frères Frederick Bernhard Albinus et Christian Bernhard Albinus (17001752) furent aussi des savants reconnus.

Bernhard Siegfried a été à deux reprises recteur de l'université de Leyde. C'est dans cette ville qu'il meurt le 9 septembre 1770, à l'âge de 73 ans.

Œuvres (liste incomplète)[modifier | modifier le code]

  • Libellus de ossibus corporis humani (1726)
  • Historia musculorum corporis humani (1734)
  • Tabulae selecti et musculorum corporis humani (1747)

Liens externes[modifier | modifier le code]