Bernez Rouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernez Rouz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Conseil culturel de Bretagne
depuis
Jean-Bernard Vighetti (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activité

Bernez Rouz (Bernard Le Roux), né le à Ergué-Gabéric (Finistère), est un journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Journaliste à Radio France à Quimper (Radio Bretagne Ouest) de 1982 à 1990.
  • Rédacteur en chef à Radio France Picardie (1990-1992).
  • Grand reporter puis rédacteur en chef à France 3 Iroise à Brest (1992 à 2007).
  • Responsable des émissions en langue bretonne à France 3 Bretagne (2008-2014).
  • Président du Conseil Culturel de Bretagne depuis le , réélu le 11 janvier 2020 pour trois ans.[1]

Ses activités professionnelles l’amènent à s’intéresser à l’affaire Seznec. Il est le seul journaliste à avoir accédé au dossier judiciaire de l’affaire. Il publie en 2005 « L’affaire Quéméneur-Seznec », enquête sur un mystère, aux éditions Apogée de Rennes, livre qui remet en cause beaucoup d’idées reçues sur l’affaire[2]. Féru d’histoire locale, il préside Kerdévot 89, une association créée pour fêter le cinquième centenaire d'une chapelle de grand renom située sur la commune d'Ergué-Gabéric. Il édite en 1998 « Les Mémoires d’un Paysan Bas-Breton » de son compatriote gabéricois Jean-Marie Déguignet. La vingt et unième édition de ce best-seller (400 000 exemplaires) a été publiée aux éditions Arkae en 2015. Il a été également publié en tchèque, en italien et en anglais[3]. Il préside depuis 1998, l'association Arkae[4] pour la promotion du patrimoine d'Ergué-Gabéric. En novembre 2014, il est élu président de « Ti ar vro Quimper[5]» qui fédère l'ensemble des associations culturelles bretonnes de Quimper Bretagne Occidentale.Il est élu président du Conseil culturel de Bretagne, organisme consultatif auprès du Conseil Régional de Bretagne[6]. Depuis le , il assure également la chronique bretonne de Dimanche Ouest-France "Le trésor du breton écrit"[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Anvioù-lec'h an Erge-Vras, (Les noms de lieux d'Ergué-Gabéric), Emb. Hor Yezh.
  • 1980 : Hengoun ar vosenn e Breizh-Izel, (La tradition populaire de la peste en Basse-Bretagne), Emb. Hor Yezh.
  • 1980 : La chapelle de Kerdévot, Commission extra-municipale de recherches historiques.
  • 1987 : La Chapelle de Kerdevot, Éd. Jos Le Doare, Châteaulin, 16 p. (ISBN 2-85543-068-2).
  • 2005 : L'affaire Quéméneur-Seznec, Éd Apogée, Rennes, 224 p. (ISBN 2-84398-177-8).
  • 2020 : Fañch, le prénom breton qui fait trembler la République, Éd.des Montagnes noires, 130p. (ISBN 9 791097 073541)


Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Kerdevot à travers les âges, in Kerdevot, livre d'or du cinquième centenaire, association Kerdevot 89.
  • 1998 : Préface et édition de Mémoires d'un paysan Bas-breton de Jean-Marie Déguignet, Ed An Here, Le Relecq Kerhuon.
  • 2016 : Histoire du bourg d'Ergué-Gabéric, Ed. Arkae, (ISBN 978-2-917877-18-0)
  • 2018 : Kerdevot, cathédrale de campagne, Éd. Arkae, (ISBN 978-2-917877-20-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Conseil culturel de Bretagne. Bernez Rouz réélu pour trois ans », sur bretagne.bzh, (consulté le 25 janvier 2020)
  2. « Affaire Seznec. Medias : arrêtez la pensée unique ! », sur blogs.mediapart.fr (consulté le 22 septembre 2015)
  3. (en) Jean-Marie Déguignet et Linda Asher, Memoirs of a Breton Peasant, Seven Stories Press, , 431 p. (ISBN 978-1-58322-616-2, présentation en ligne)
  4. « Arkae > Actualités », sur www.arkae.fr (consulté le 22 septembre 2015)
  5. « Ouest-France »,
  6. Ouest-France, 8 janvier 2017, Un Conseil pour l'exception culturelle bretonne.[1]
  7. Cf blog www.tresor-breton.bzh/

Liens externes[modifier | modifier le code]