Bernardino Nogara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Vatican
Cet article est une ébauche concernant le Vatican.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bernardino Nogara né le 17 juin 1870 et décédé le 15 novembre 1958 à Milan, fut un gestionnaire de fortune du Vatican. Il est le frère de l'archevêque Giuseppe Nogara.

Biographie[modifier | modifier le code]

juif, il se convertit au catholicisme[1]. Il fut responsable de l'Amministrazione Speciale della Santa Sede (ASSS), après les accords de Latran, qui devint en 1967 l'Administration du patrimoine du siège apostolique. Son mandat dura de 1929 à 1954. Recruté par Pie XI, sur recommandation de son frère Giuseppe Nogara[2], il accepte le poste aux conditions de pouvoir procéder à des investissements complètement détaché de toute considération religieuse ou doctrinale et qu'il soit libre d'investir les fonds du Vatican n'importe oú dans le monde[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard A. Webster, L'imperialismo industriale italiano, 1908-1915. Studio sul prefascismo, Torino, 1974.
  • Renzo De Felice, La Santa Sede e il conflitto italo-etiopico nel diario di Bernardino Nogara, in "Storia contemporanea", a. VII, n. 4, dicembre 1977, pp. 823–35.
  • Benny Lai, Finanze e finanzieri vaticani fra '800 e '900, Milano, 1979.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.135
  2. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.133
  3. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.134

Liens externes[modifier | modifier le code]