Bernarda Fink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fink.
Bernarda Fink
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Conjoint
Autres informations
Tessiture
Distinctions
Décoration autrichienne pour la science et l'art (en)
Prešeren Fund Awards (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernarda Fink, née le à Buenos Aires, est une mezzo-soprano argentine.

Née en Argentine de parents slovènes, elle étudie à l’Instituto Superior de Arte del Teatro Colón de Buenos Aires. Elle remporte le Premier Prix du concours Nuevas Voces Líricas en 1985 et se fixe alors en Europe. Elle chante avec les principaux orchestres – orchestre philharmonique de Vienne, orchestre philharmonique de Londres, orchestre du Gewandhaus de Leipzig, orchestre philharmonique de Radio France, orchestre national de France, Akademie für Alte Musik Berlin, English Baroque Players, I Solisti Veneti, les Musiciens du Louvre, Musica Antiqua Köln – sous la baguette de chefs tels René Jacobs, Philippe Herreweghe, John Eliot Gardiner, Nikolaus Harnoncourt, Trevor Pinnock, Sir Neville Marriner, Marc Minkowski et Sir Roger Norrington.

Elle a chanté dans les maisons d’opéra de Genève, Prague, Montpellier, Salzbourg, Barcelone, Innsbruck, Rennes. Buenos Aires, Amsterdam, et s’est produite au Festival de Salzbourg ainsi qu'à ceux de Vienne, Prague, Tokyo, Montreux, BBC Proms, ainsi qu’au Théâtre des Champs-Élysées, Carnegie Hall, Concertgebouw d'Amsterdam, Konzerthaus de Vienne et Sydney Opera House.

Elle a notamment enregistré pour Harmonia Mundi et Hyperion Records. On notera encore dans un registre particulier qu'elle a enregistré un disque très remarqué "Canciones Argentinas" qui est une compilation du compositeur, Alberto Williams avec Marcos Fink (baryton) et Carmen Piazzini au piano.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Rameau, Hippolyte et Aricie : Bernarda Fink, Véronique Gens, Jean-Paul Fouchécourt, Russell Smythe, Laurent Naouri, Thérèse Feighan, Annick Massis, Florence Katz, Luc Coadou, M. Hall, Monique Simon, Jean-Louis Georgel, K. Okada, S. Van Dyck, Jean-Louis Meunier, Jacques-François Loiseleur des Longchamps, Jérôme Varnier, Ensemble Sagittarius, dirigé par Michel Laplénie, Les Musiciens du Louvre, dir. de Marc Minkowski (Archiv 1994)
  • Dvořák, Lieder : Bernarda Fink, mezzo-soprano ; Roger Vignoles, piano (HCM 901824, Harmonia Mundi, 2004)
  • Falla, Siete canciones populares españolas et autres mélodies de Rodrigo et Granados - avec Anthony Spiri, piano (novembre 2011, Harmonia Mundi) (OCLC 937827370)

Liens externes[modifier | modifier le code]