Bernard Véra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bernard Vera)
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Vera
Image illustrative de l'article Bernard Véra
Fonctions
Maire de Briis-sous-Forges
En fonction depuis le
Sénateur de l’Essonne
En fonction depuis le
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Villefranche-de-Rouergue
Nationalité Française
Parti politique PCF
Profession Professeur d’éducation physique et sportive

Bernard Vera, né le à Villefranche-de-Rouergue, est un homme politique français. Membre du Parti communiste français, il est maire de Briis-sous-Forges et sénateur de l’Essonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et vie familiale[modifier | modifier le code]

Bernard Vera est né le à Villefranche-de-Rouergue.

Études et formations[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Bernard Vera est professeur d’éducation physique et sportive dans la vie civile[1],[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Bernard Vera est actuellement maire de Briis-sous-Forges et conseiller communautaire de la communauté de communes du pays de Limours depuis 2001 et fut sénateur de l’Essonne de 2004 à 2011.

En 2007, il a apporté son parrainage à la candidate communiste Marie-George Buffet dans le cadre de l’élection présidentielle[3],[4].

En 2009, il s’est présenté au poste de conseiller général du canton de Limours dans le cadre d’une élection partielle, le , il est arrivé en troisième position sans possibilité de se maintenir au deuxième tour avec 19,6 % des suffrages[5].

Lors des élections sénatoriales de 2011, il était troisième sur la liste d’union de la gauche qui n’emporta que deux sièges[6]. Mais le remaniement du 11 février 2016 lui permet de retrouver son siège, étant le suivant de liste de Jean-Vincent Placé.

Synthèse des fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Sénateur de l’Essonne[modifier | modifier le code]

Le , il devient sénateur de l’Essonne, en troisième position sur la liste PS-PCF menée par Jean-Luc Mélenchon, qui emporte trois des cinq sièges à pourvoir face à une droite divisée[7]. Au sein du Groupe communiste, républicain, citoyen et des sénateurs du Parti de gauche il est membre de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation au Sénat, il est également rapporteur pour les journaux officiels[8]. Il perd son siège lors du renouvellement de 2011. Il redevient sénateur à la suite de l'entrée au gouvernement de Jean-Vincent Placé, le 11 février 2016.

Fonctions partisanes[modifier | modifier le code]

Membre du Parti communiste français depuis 1967, il a appartenu à la direction des Pionniers de France (ex Union des Vaillants et Vaillantes), organisation de jeunesse proche du PCF, à partir du début des années 1970.

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Maire de Briis-sous-Forges[modifier | modifier le code]

Il est élu maire de Briis-sous-Forges dès le premier tour le [9].

Conseiller communautaire[modifier | modifier le code]

Depuis sa création le , Bernard Véra est délégué au conseil communautaire de la communauté de communes du pays de Limours[10].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Il préside depuis 2001 le syndicat intercommunal d’hydraulique et d’assainissement de la région de Limours. Il est membre de la commission spéciale sur le crédit à la consommation et membre suppléant du comité central d’enquête sur le coût et le rendement des services publics[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]