Bernard This

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
This
[[Fichier:
Bernard This
|frameless|upright=1.2]]
Biographie
Naissance

Longuyon
Décès
(à 88 ans)
Paris
Nom de naissance
This
Nationalité
française
Activité
Famille

Laurent (1954-1954) Hervé (1955-) Bruno (1957-)

Isabelle (1963-)
Conjoint
Claude This, née Jacquemin
Enfants

Bernard This est un psychiatre et psychanalyste français, né à Longuyon (Meurthe-et-Moselle) le 14 avril 1928 et mort le 20 septembre 2016 à Paris. Il était marié à Claude This, avec qui il a eu quatre enfants : Laurent (+), Hervé, Bruno et Isabelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études de médecine à l'université de Nancy et se spécialise en l'obstétrique. Il se forme à l'hypnose et à la psychanalyse. Il exerce l'obstétrique à l'Hôpital Foch à partir de 1953, où il est l'un des premiers médecins français à militer pour l'accouchement sans douleur. Il a également travaillé à la Clinique des Bluets, à l'Hôpital Claude Bernard. Simultanément il faisait sa formation psychanalytique.

Il s'intéresse à la vie in utero, à la naissance et aux nouveau-nés et à leurs parents. À la fin des années 1950, il participe à la création du Centre Étienne Marcel[1], à Paris, avec Charles Brisset, Thérèse Tremblay et Madeleine Casanova), dont il est directeur médical jusqu'en 1994.

En 1969, il participe, avec notamment Judith Dupont et Madeleine Casanova, à la création de la revue de psychanalyse Le Coq-Héron[2].

Il est le créateur, avec Danielle Rapoport, du Groupe de recherches et d'études du nouveau-né (GRENN)[3]. Dans ce cadre, il a suscité la publication d'un livre important sur l'Aube des sens, et a exploré de nombreuses méthodes d'accouchement, notamment la sophrologie, l'accouchement en piscine ou, surtout, l'haptonomie, qu'il a contribué à promouvoir en France dès 1980[4].

En 1979, il participe à la création, avec Pierre Benoit et Colette Langignon[5] de la première Maison verte, maison d'accueil en journée pour les jeunes enfants et leur famille[6]. Ce concept s'est ensuite développé dans plusieurs autres villes en France et à l'étranger, avec la création de structures aux noms parfois distincts[7], tels La Maisonnée à Strasbourg[8] ou les Maisons ouvertes à Bruxelles[9].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La psychanalyse, science de l'homme en devenir. La vie affective prénatale, Casterman, 1960.
  • Drogues et tranquillisants, avec M. Nicat et J. Vinchon, Casterman, 1962
  • L'adoption, Casterman, 1965
  • Naître, Aubier Montaigne, 1972
  • Naitre ...et sourire, Aubier Montaigne, 1977
  • Le père, acte de naissance, Le Seuil, 1980
  • Enfants en souffrance, avec F. Dolto et D. Rapoport, Stock, 1981
  • La Requête des enfants à naître, Le Seuil, 1982
  • Le Développement de la sécurité de base chez l'enfant, Z'éditions, 1990
  • La Maison verte, Belin, 1993.
  • Neuf mois dans la vie d'un homme, Interéditions, 1994
  • La psychanalyse, Éditions Casterman, 2002.
  • Tous jaloux ? par Hélène Sallez et B. This, Editions Belin, 2005.
  • La bien-traitance au soir de la vie, Coll.divers et B. This, Editions Belin, 2009.
  • Déjà père avant la naissance, par B. This et R. Bellaiche, Éditions Belin, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Entretien avec Bernard This, Carnets de santé, mars 2010 [lire en ligne].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]