Bernard Tchoullouyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bernard Tchoullouyan
Image illustrative de l’article Bernard Tchoullouyan
Bernard Tchoullouyan (à droite) aux Jeux olympiques de 1980.
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nom complet Marseille
Nationalité sportive Française
Naissance
Décès (à 65 ans)
Taille 1,78 m
Catégorie moins de 78 kg (mi-moyens)
moins de 86 kg (moyens)
Club ASPTT Marseille
Judo-Club de Lagny-sur-Marne
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 1 1 0
Championnats d'Europe 0 1 4
Championnats d'Europe par équipes 3 2 0
Championnats de France 5 0 3

Bernard Tchoullouyan, né le à Marseille et mort le , est un judoka français. Médaillé de bronze moins de 78 kg, mi-moyens, aux Jeux olympiques lors de l'édition de 1980 à Moscou, il remporte deux médailles mondiales, dont le titre des mondiaux 1981 à Maastricht en moins de 86 kg, poids moyens, et cinq médailles aux championnats d'Europe, une d'argent et quatre de bronze.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Tchoullouyan est né le à Marseille. À l'âge de 8 ans, il rejoint l'ASPTT Marseille dans le but de pratiquer le football, sport dont il est fan, et s'inscrit à la section judo où il est entraîné par Elie Boeuf[1].

En 1974, il obtient une troisième place lors du Tournoi de Paris. Il remporte ses premières médailles sur la scène internationale en 1997 lors des championnats d'Europe à Ludwigshafen, avec le bronze lors de la compétition individuelle des moins de 78 kg et l'argent lors de la compétition par équipes.

Il rejoint le Judo-Club de Lagny-sur-Marne où il prend sous son aile le jeune Thierry Rey[2]. Ensemble, ils disputent les Championnats d'Europe de judo 1978 de Paris où Tchoullouyan est médaille de bronze, face au Soviétique Vitaly Bychenok alors que Rey termine cinquième. Ensemble, ils obtiennent le titre européen. En 1979, il remporte une première médaille mondiale lors championnats du monde de Paris, battu en finale par le Japonais Shozo Fujii. Son jeune élève Thierry Rey emporte pour sa part le titre mondial.

Lors de l'épreuve des moins de 78 kg des Jeux olympiques de 1980 à Moscou, il s'incline en demi-finale face au Cubain Juan Ferrer sur ippon après 28 s de combat[3]. Thierry Rey est également récompensé, avec le titre olympique dans sa catégorie.

Lors de la saison, il change de catégorie pour rejoindre les moins de 86 kg, poids moyens. Il remporte pour la première fois de sa carrière le tournoi de Paris, puis obtient la médaille d'argent aux championnats d'Europe de Debrecen, battu par le Soviétique David Bodaveli. Lors des mondiaux de Maastricht, il s'impose en finale sur décision de l'arbitre central face au Japonais Seiki Nose[4]. En 1982, il remporte une nouvelle médaille européenne, le bronze lors de l'édition disputée à Rostock.

Tchoullouyan continue de travailler dans le judo. Déjà entraineur auprès de Thierry Rey, il officie auprès de Lucie Décosse de 2007 à 2010[5] période où elle remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin et le titre mondial lors des mondiaux 2010 à Tokyo. Avec Thierry Rey, il s'occupe également de Morgane Ribout l'année où celle-ci remporte son titre mondial en 2009 à Rotterdam[6].

Il est entraîneur au sein de l'ASPTT Marseille, son club formateur[7].

Bernard Tchoullouyan est mort le [8] d'une crise cardiaque au retour d'un footing effectué du côté de La Diote, à Mimet[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
1977 Championnats d'Europe Ludwigshafen 3e Moins de 78 kg
1978 Championnats d'Europe Helsinki 3e Moins de 78 kg
1979 Championnats du monde Paris 2e Moins de 78 kg
1980 Championnats d'Europe Vienne 3e Moins de 78 kg
Jeux olympiques Moscou 3e Moins de 78 kg
1981 Championnats d'Europe Debrecen 2e Moins de 86 kg
Championnats du monde Maastricht 1er Moins de 86 kg
1982 Championnats d'Europe Rostock 3e Moins de 86 kg

Tournois internationaux[modifier | modifier le code]

Bernard Tchoullouyan remporte une fois le victoire Tournoi de Paris de judo, terminant à deux reprises à la deuxième place.

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
1974 Tournoi de Paris Paris 3e Moins de 80 kg
1975 Tournoi pré-olympique de Montréal Montréal 3e Moins de 80 kg
1977 Tournoi international de Potsdam Potsdam 2e Moins de 78 kg
Open de Pologne Varsovie 2e Moins de 78 kg
Tournoi international de Tbilisi Tbilisi 2e Moins de 78 kg
1978 Coupe de Hongarie Budapest 2e Moins de 78 kg
Tournoi de Paris Paris 2e Moins de 78 kg
1979 Tournoi de Paris Paris 2e Moins de 78 kg
Tournoi de Tbilisi Tbilisi 3e Moins de 78 kg
1980 US Open San Jose San Jose 3e Moins de 86 kg
1981 Tournoi de Paris Paris 1er Moins de 86 kg
1982 German Open Sindelfingen Sindelfingen 2e Moins de 86 kg

Autres[modifier | modifier le code]

  • 5 titres de champion de France et 3 troisième places.
  • Grade : Ceinture blanche-rouge 8e DAN[10].

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :