Bernard Tanguy (réalisateur/musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait de Bernard Tanguy
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tanguy.
Bernard Tanguy
Bernard Tanguy.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Bernard Tanguy est un scénariste, réalisateur, musicien et producteur de cinéma français né en 1965.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études d'ingénieur à l'École polytechnique (X 84) et à Telecom ParisTech, il travaille comme consultant télécoms en menant en parallèle une activité de musicien au sein des groupes Scénario puis Saf (qui signifie épicé en wolof), groupe comprenant aussi Keba Keinde, qui a eu un certain succès au Sénégal[1]. En 1993, il fonde la société de conseil en télécoms Siticom avec Pascal Minaux et Peter Whelan et en devient le PDG. Siticom est introduite au Nouveau marché de la Bourse de Paris en juin 2000[2], et revendue au groupe Devoteam en 2002. Siticom comptait alors un effectif d'environ 380 personnes en Europe[3].

À partir de 2005, il produit une vingtaine de courts-métrages et deux longs-métrages de cinéma avec sa structure, Rezina Productions, dont Océane de Philippe Appietto et Nathalie Sauvegrain. Il coproduit d'autres longs-métrages, notamment les deux premiers films de Sophie Letourneur avec Emmanuel Chaumet. Il réalise lui-même 3 courts-métrages, A l'état d'embauche, Schéma directeur[4], Grand-Prix Unifrance en 2009[5], et Je pourrais être votre grand-mère, nommé aux César[6] en 2012 et présélectionné aux Oscars[7]. Son premier long-métrage Parenthèse, qui fait suite à un moyen-métrage éponyme, sort en salle le 20 juillet 2016 distribué par Jour2fête. La musique est signée Stupeflip. Jérôme Garcin dans Le Nouvel Obs, parle de « la naissance discrète d'un nouveau genre, le film d'auteur populaire »[8],[9].

De 2010 à 2018, il préside le fonds d’investissement Garance Capital qui coproduit une dizaine de films dont Reality de Matteo Garrone et Bye bye Blondie de Virginie Despentes.

En 2018 il crée avec Sophie Verbeeck le duo de pop Hum Hum. Leur premier EP réalisé par Frédéric Lo est sorti le 15 mars 2019 chez Water Music.

Filmographie (réalisateur)[modifier | modifier le code]

courts-métrages[modifier | modifier le code]

longs-métrages[modifier | modifier le code]

Sélections et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frederic Maury, « Keba Keinde : le conseiller des grands noms du capitalisme », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  2. Vincent Collen, « La société de conseil Sitiom rentre au nouveau marché », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. Olivier Discazeaux, « Devoteam s'achète un guide dans l'assistance à la maîtrise d'ouvrage », 01net,‎ (lire en ligne)
  4. Etienne Antelme, « Bernard Tanguy, Schéma directeur », Lectures [En ligne], Les comptes rendus,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Unifrance: Palmarès Festival international du film de Cannes - 2009 », sur le site d'Unifrance
  6. « Paroles de nommés, César 2012 »
  7. a et b (en) [1] Oscars: Academy announced that 10 live action short films will advance in the voting process
  8. Jérôme Garcin, « "Independence Day", "Parenthèse", "Colonia"... Les films à voir (ou pas) cette semaine. Parenthèse », Le Nouvel Obs,‎ (lire en ligne)
  9. « Je fais du cinema d'auteur populaire, Bernard Tanguy », BFM Business,‎ (lire en ligne)
  10. « Bahamas International Film Festival (2017) », sur IMDb (consulté le 12 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]