Bernard Rentier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Rentier
Date de naissance
Profession Recteur honoraire de l'Université de Liège
Site web https://bernardrentier.wordpress.com/
Président de l’Université de Liège
Précédent Willy Legros 2005-2014 Albert Corhay Suivant

Bernard Rentier, né le à Liège en Belgique, est un biologiste et virologue. Il a également été le recteur de l'Université de Liège de 2005 à 2014. Il est vice-président du Conseil Fédéral belge de la Politique scientifique[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a fondé et est président d'EOS (Enabling Open Scholarship), une association internationale pour la promotion de l'accès libre aux publications scientifiques (Open Access) dans les universités. Virologiste et immunologiste de formation, il a effectué ses recherches au National Institute for Medical research (en) (Mill Hill, Londres, 1975) et aux National Institutes of Health (Bethesda, MD, USA, 1976-1981) puis à l'Université de Liège. Il est l'auteur de plus de 200 publications scientifiques et de vulgarisation[2]. Ses travaux scientifiques ont porté sur l'influenza, la rougeole et la varicelle. Il a présidé la branche européenne de la Varicella-Zoster Virus Foundation (1991-2004), le comité WAVE (Working against Varicella in Europe). Il a été vice-président de l'European Federation of Biotechnology (en) (1997-2004).

Bernard Rentier est docteur honoris causa de l'Université du Québec à Montréal en reconnaissance de sa contribution au libre accès à l’information scientifique et à la promotion des valeurs de l’Open Access dans le monde.

Il est vice-président du Conseil Fédéral belge de la Politique scientifique[1], président de Wallonia Biotech Coaching s.a.[3], administrateur du Centre d'Economie Rurale (CER) de Marloie[4] ainsi que de l'asbl Les Amis des Instituts Pasteur à Bruxelles[5].

Dans un autre registre, il est président de la Société Libre d'Emulation de Liège, qui se consacre à la promotion des arts et des sciences, vice-président des « Grandes Conférences Liégeoises[6] », président de l'association des Amis de l'ULg[7]. Il est administrateur de Mnema Cité Miroir, membre du Comité exécutif du GRE-Liège (Groupement de Redéploiement Économique)[8]. Il préside l'asbl L'Orchestre de Chambre de Liège (OCLg)[9] et l'asbl "Le Concours de Piano de Liège"[10]].

Prix et distinctions scientifiques[modifier | modifier le code]

  • N.I.H. Fellowship, 1976[11].
  • Prix de la Fondation Rotary pour la recherche médicale, 1982[11].
  • Prix de Launoît des Amis de l'Université de Liège, 1983[11].
  • Prix Charles J. Ketelaer de la Ligue Belge contre la Sclérose en Plaques[12], 1983[11].
  • Prix du Centre d'Études Princesse Joséphine-Charlotte pour la lutte contre les infections virales du système nerveux et la poliomyélite[13], 1989[11].

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Sociétés scientifiques[modifier | modifier le code]

Internationales[modifier | modifier le code]

  • Membre fondateur de la VZV Research Foundation[14] (Fondation Internationale pour la Recherche contre le Virus de la Varicelle et du Zona), New York, USA, membre de son Scientific Advisory Board (1991-2006), Président de son Comité International (1993-2006) et membre de son Comité exécutif (1994-2006)[11].
  • Vice-président de la European Federation of Biotechnology (en) (2001-2004)[11].
  • Président d'EuroVar[15], Association européenne pour la prévention de la varicelle et du zona (1998-2005)[11].

Nationales[modifier | modifier le code]

  • Administrateur du FNRS (1997-2014)[11], dont il a été président à deux reprises (2005-2006 et 2008-2011).
  • Vice-président du Conseil fédéral belge de la Politique scientifique[1] (depuis 2014).
  • Administrateur de l'asbl Les Amis des Instituts Pasteur à Bruxelles[5].

Locales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]