Bernard Pariset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le judo
Cet article est une ébauche concernant le judo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pariset.
Bernard Pariset
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Activité

Bernard Pariset (né le 21 décembre 1929 à Pantin - mort le ) est un judoka français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Pariset a été champion de France toutes catégories en 1955, 1957 et 1959, champion d'Europe des premiers Dan en 1951, des troisièmes Dan en 1954 après avoir battu en finale le mythique Anton Geesink. Il a été le premier français, avec Henri Courtine, à participer aux premiers championnats du monde de judo en 1956. Il a également été demi-finaliste des championnats du monde en 1958 à Tokyo.

Dirigeant sportif depuis la fin de sa carrière, également entraîneur national, Bernard Pariset a été, avec son ami Henri Courtine, le premier judoka français, à être élevé au grade de neuvième Dan, le 9 décembre 1994.

L'ancien champion de judo est décédé le à l'âge de 75 ans. Il a eu un fils, Eric Pariset[1] lui-même pratiquant de judo et aujourd'hui une référence internationale en ju-jitsu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.jujitsuericpariset.com/htm/cep_accueil.htm