Bernard Nabonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernard Nabonne
Naissance
Madiran
Décès
Paris
Activité principale
écrivain
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

Bernard Nabonne, né en 1897 à Madiran et mort en 1951, est un écrivain français, lauréat du prix Renaudot en 1927.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Léon Claude Nabonne est un écrivain d'origine béarnaise[1], auteur de romans et de biographies historiques. Il obtient le prix Renaudot en 1927 pour Maïtena.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1923 : Héradryas l'Amazone (roman mytho-antique), éditions Eugène Figuière
  • 1925 : La Butte aux Cailles (roman)
  • 1927 : Maïtena (roman) — Prix Renaudot 1927
  • 1928 : La Plus Belle Nuit, éditions de France
  • 1930 : Grenelle
  • 1930 : La Goutte d'or, éditions Rieder
  • 1932 : À l'abandon (roman) – Prix Montyon
  • 1935 : A la Gasconne (roman), éditions de France – Prix Paul-Flat de l'Académie française
  • 1936 : L'Habitation Baskerville (roman)
  • 1936 : Gaston Phébus, seigneur du Béarn ; rééd. en 2013 sous le titre Histoire de Gaston X Fébus, éd. des Régionalismes (ISBN 9782824000770)
  • 1938 : La Vie privée de Robespierre
  • 1940 : Bernadotte
  • 1945 : Jeanne d'Albret, éditions Hachette
  • 1946 : La Meunière de Javel
  • 1947 : Le Retour de la fille prodigue
  • 1948 : Pauline Bonaparte, la Vénus impériale, rééd. Hachette 1963
  • 1949 : Joseph Bonaparte, le Roi Philosophe, éditions Hachette – Prix Thérouane
  • 1950 : Les Grandes Heures de Saint-Germain-en-Laye
  • 1951 : La Reine Hortense
  • 1952 : Les Amants de fructidor...
  • 1953 : La Vie Privée de Lucrèce Borgia (Victime de l'Histoire), éditions Hachette
  • La Diplomatie du Directoire et Bonaparte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Béthléem, Romans à lire et romans à proscrire, éditions de la Revue des lectures, 1928, p. 155.

Liens externes[modifier | modifier le code]