Bernard Maitenaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernard Maitenaz, né le à Joinville-le-Pont et mort le à Paris[1], est un ingénieur, opticien, inventeur et ancien dirigeant d'entreprise français. Il a inventé les verres progressifs de correction visuelle Varilux, et a dirigé le groupe Essilor pendant plus de dix ans[2]. Il est membre de l'Académie des technologies[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'École nationale supérieure d'arts et métiers (Pa 1943) et de l'Institut d'Optique Graduate School (ESO 47).

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Il entre chez Essel en comme ingénieur d'études, devient chef des services d’études (1951), directeur technique (1953) et directeur du département industriel (1966). En 1972, Essel fusionne avec Silor pour former Essilor. Directeur des recherches et développement de 1972 à 1979, directeur général puis président-directeur général de 1980 à 1991. Il est président d'honneur de l'entreprise.

Il invente en 1959 le verre progressif (Varilux) puis le verre à puissance modulée en 1972[3].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Bernard Maitenaz a été enseignant et membre du conseil d'administration à SupOptique de 1957 à 1976, et conseiller de l'enseignement technique au ministère de l'Éducation nationale de 1966 à 1976.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « matchID - Moteur de recherche des décès », sur deces.matchid.io (consulté le )
  2. a et b « Bernard Maitenaz » sur le site academie-technologies.fr
  3. « Varilux, le verre qui a transformé Essilor », sur FIGARO, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens vers les sites Internet Arts et Métiers[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]