Bernard Mabille (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard Mabille et Mabille.
Bernard Mabille (philosophe)
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité

Bernard Mabille était un historien de la philosophie français né le 3 juillet 1959 et décédé le 1er septembre 2014[1].

Il a été professeur de philosophie à l'Université de Poitiers. Ses travaux portent sur l'histoire de la métaphysique, sur la philosophie allemande de Leibniz à Heidegger, et plus particulièrement sur Hegel et l'idéalisme allemand.

Après avoir été reçu à l'agrégation en 1983, il soutient sa thèse de doctorat sur la contingence chez Hegel en 1992 sous la direction de Jean-François Marquet. Longtemps maître de conférences à l'Université Paris IV-Sorbonne, il fut professeur à Rouen (2003) puis à Poitiers à partir de 2005.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]