Bernard Lown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bernard Lown est un cardiologue lituanien né le . Il a démocratisé en Occident la cardioversion par défibrillateur à courant continu portatif[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, Lown recherche une façon de ranimer les personnes ayant subi un arrêt cardiaque. Par hasard, il rencontre l'ingénieur électrique Barouh Berkovits, un salarié de l'American Optical Corporation. Cette société vend un défibrillateur à courant alternatif, mais Berkovits juge plus pertinent un défibrillateur à courant continu. Lown valide l'usage du défibrillateur à courant continu portatif, plus sécuritaire que le défibrillateur à courant alternatif branché au mur. Cet appareil, doté d'un capteur de signaux électriques cardiaques en temps réel, injecte une onde électrique de façon à rétablir un rythme cardiaque sinusal. Cette « cardioversion » (terme inventé par Lown) permet de mettre fin à l'arythmie cardiaque sans utiliser des substances chimiques (dont le taux de succès est moindre et dont l'usage exige des connaissances pointues). Leurs travaux ont permis l'avènement de la cardioversion moderne, menant dans la foulée à la création d'unités de soins intensifs de cardiologie[1].

En 2014, Bernard Lown est professeur émérite à la Harvard School of Public Health et médecin senior à la Brigham and Women's Hospital (en)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ivan Cakulev, Igor R. Efimov et Albert L. Waldo, « Cardioversion », Circulation, vol. 120, no 16,‎ , p. 1623–1632 (ISSN 0009-7322, DOI 10.1161/CIRCULATIONAHA.109.865535, lire en ligne).
  2. (en) « Bernard Lown, MD », Lown Institute,

Liens externes[modifier | modifier le code]