Bernard Liautaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Liautaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Susan Liautaud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Liautaud est un entrepreneur français, né le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur de l'École centrale Paris, il poursuit son cursus en Amérique par un Master of Science, Engineering Management à l'université Stanford (Californie).

Il devient ensuite attaché scientifique adjoint à la Mission Scientifique, et représentant de l'ANVAR à l'ambassade de France à Washington entre 1985 et 1986. En 1986, il rentre en France et prend la responsabilité de l'activité marketing d'Oracle Corporation France.

En 1990, il fonde, en association avec Denis Payre, Business Objects, un éditeur de logiciel. En 1994, Business Objects entre en bourse et devient la première société européenne cotée au NASDAQ.

En moins de dix ans, il a fait de son entreprise une multinationale avec plus de 12 000 clients et pesant près de 2,5 milliards de francs de chiffre d'affaires.

En , Business Objects est sacrée meilleure entreprise de la décennie par Bain & Company, le groupe HEC, L'Expansion et la Coface.

En 2001, Bernard Liautaud figure parmi les dix premiers chefs d'entreprise du classement CEO list du magazine Chief Executive et fait aujourd'hui partie, selon Intelligent Enterprise, aux côtés de Microsoft, Oracle et SAP, des 12 entreprises les plus influentes dans le domaine des technologies de l'information.

En 2002, Business Objects est déjà numéro 2 mondial du secteur de la Business Intelligence, derrière Cognos.

Le , l'allemand SAP lance une OPA sur Business Objects, qui valorise l'entreprise à 4,8 milliards d'euros.

Début 2009, il intègre le conseil d'administration de Talend, éditeur open source d'intégration de données.

Il est l'un des fondateurs, en 2009, de Dashlane, une solution de gestion de mots de passe[1].

Il est le père de l'environnementaliste Parker Liautaud (en)[2].

Publication[modifier | modifier le code]

Bernard Liautaud, E-Business Intelligence - Transformez l'information en connaissance puis en profit, .

Citations[modifier | modifier le code]

« J'ai en permanence ce même regard optimiste sur la France, sur son potentiel créatif extraordinaire, son talent d'ingénierie, sa capacité intellectuelle analytique très forte.»

« Il nous faut absolument développer la culture du risque, célébrer le succès et ne plus pénaliser l'échec. L'échec, c'est la meilleure façon d'apprendre.»[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dashlane gère l'identité dans le monde numérique », Le Monde,‎ .
  2. (en) « One cool dude: How Parker Liautaud aims to save the world, one polar », sur independent.co.uk, The Independent, (consulté le 6 janvier 2018).
  3. « Bernard Liautaud : "Vive la culture du risque !" », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 6 janvier 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(fr) « Bernard Liautaud – Business Objects: « Un entrepreneur est capable de développer une vision » »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).