Bernard Lehideux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lehideux.
Bernard Lehideux
BLehideux.JPG
Bernard Lehideux le 16 avril 2009.
Fonctions
Député européen
Circonscription Île-de-France
-
Député européen
France (en)
-
Vice-président
Conseil régional d'Île-de-France
-
Conseiller de Paris
-
Membre du Conseil économique, social et environnemental
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Fratrie
Parentèle
François Lehideux (oncle)
Maïté Célérier de Sannois (d) (tante)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Partis politiques

Bernard Lehideux, né le à Paris, est un homme politique français, ancien conseiller régional d'Île-de-France et ancien député européen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Hubert Lehideux, vice-président de la commission d'outre-mer de La Fédération et secrétaire général des Semaines de l'Union française, et de Jeanne Deviolaine, Bernard Lehideux est le neveu de François Lehideux, ministre de l'Industrie sous le régime de Vichy, et le frère de Martine Lehideux, femme politique membre du Front national puis du Parti de la France.

Bernard Lehideux est l'un des fondateurs, dans les années 1960, des Jeunes républicains indépendants (JRI), mouvement de soutien à Valéry Giscard d'Estaing. Longtemps fidèle à l'ancien président de la République, il fut responsable de plusieurs mouvements s'en réclamant. Chef de cabinet de Michel Poniatowski, secrétaire général des Républicains indépendants, de 1969 à 1973, puis chargé de mission auprès de Michel d'Ornano, secrétaire général des Républicains indépendants, jusqu'en 1976, il est secrétaire national des Républicains indépendants puis du Parti républicain, chargé des relations avec la presse et de l'information interne du mouvement (1976-1978), puis chargé des élections et des fédérations (1978-1987). Il est ensuite secrétaire général de la Fédération nationale des clubs Perspectives & Réalités de 1990 à 1993, membre du Pôle républicain indépendant et libéral, puis secrétaire général adjoint de l'UDF, chargé des élections et des fédérations (1993-1995).

Il est membre du Conseil économique et social de 1979 à 1984 et conseiller de Paris de 1983 à 1995.

Conseiller régional d'Île-de-France (1983-1986 et 1992-2010), il est président du Groupe démocrate et centriste (ex-UDF) au Conseil régional d'Île-de-France (1992-1995 et 1998-2010) et premier vice-président du Conseil régional d'Île-de-France (1995-1998).

Il est préside la Caisse nationale de l'Énergie de 1987 à 1989.

Lehideux est député au Parlement européen de 1994 à 2009, vice-président de la commission du développement et de la coopération (1998-1999 au sein du parlement.

Après l'élection présidentielle de 2007, il reste fidèle à François Bayrou et participe à ses côtés à la fondation du Mouvement démocrate et devient son directeur de cabinet.

En 2009, il se représente aux élections européennes en Ile-de-France, en deuxième position sur la liste de Marielle de Sarnez, mais il n'est pas réélu.

Il devient membre du bureau exécutif national du MoDem le 29 juillet 2009. Il quitte le 13 avril 2010 sa fonction de directeur de cabinet de François Bayrou pour des « raisons personnelles » mais reste conseiller de celui-ci[1]. Il est chargé de la "Défense" dans le Contre-gouvernement du MoDem de 2010, formé le 21 septembre 2010 et animé par Bayrou.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Chef de cabinet de Michel Poniatowski, secrétaire général des Républicains indépendants (1969-1973)
  • Chargé de mission auprès de Michel d'Ornano, secrétaire général des Républicains indépendants (1973-1976)
  • Secrétaire national des Républicains indépendants, puis du Parti républicain, chargé des relations avec la presse et de l'information interne du mouvement (1976-1978), puis chargé des élections et des fédérations (1978-1987)
  • Membre du Conseil économique et social (1979-1984)
  • Conseiller de Paris (1983-1995)
  • Conseiller régional d'Île-de-France (1983-1986 et 1992-2010)
  • Président de la Caisse nationale de l'Énergie (1987-1989)
  • Secrétaire général des clubs Perspectives et Réalités (1990-1993)
  • Président du Groupe démocrate et centriste (ex-UDF) au Conseil régional d'Île-de-France (1992-1995 et 1998-2010)
  • Secrétaire général adjoint de l'UDF, chargé des élections et des fédérations (1993-1995)
  • Premier vice-président du Conseil régional d'Île-de-France (1995-1998)
  • Député au Parlement européen (1994-2009) (vice-président de la commission du développement et de la coopération - 1998-1999)

Notes et références[modifier | modifier le code]