Bernard Kruysen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Kruysen
Naissance
Montreux (suisse)
Décès Rijswijk (Pays-Bas)
(à 67 ans)
Activité principale baryton

Bernard Kruysen est un chanteur classique baryton néerlandais né le à Montreux (suisse) et décédé le à Rijswijk (Pays-Bas). Il est connu pour être un grand interprète de la mélodie française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passant une grande partie de son enfance en Provence, Bernard Kruysen aura une connaissance intime de la langue française, qu'il pouvait parler et chanter sans aucun accent.

Il travaille au Conservatoire royal de La Haye avec Herbert Raideck, et est engagé très tôt par l'Opéra royal d'Amsterdam.

Kruysen laisse l'Opéra royal d'Amsterdam pour travailler à Paris avec Pierre Bernac. Il est considéré, dès le début des années 1960, comme son héritier pour l'interprétation du genre de la mélodie française. Ainsi, Francis Poulenc l'accompagne au piano à de nombreuses occasions.

Son répertoire, de l'oratorio au lieder, s'étend de Monteverdi à Poulenc en passant par Moussorgski, Bach, Schubert, Schumann, Fauré, Duparc, Raveletc.

Noël Lee devient son partenaire habituel, signant avec lui ses plus beaux enregistrements.

Après de nombreuses tournées en Europe et aux États-Unis, Kruysen se retira en Hollande.

Bernard Kruysen, qui aura marqué les esprits par l'intelligence et la simplicité de son interprétation, mêlée à la perfection de sa diction, représente l'un des modèles absolus pour les interprètes de la mélodie française.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'excellence de la mélodie française
  • Grand prix hors concours Gabriel Fauré
  • Premier prix au concours international de chant de Bois-le-Duc en 1958.
  • Grand prix du disque français en 1961 pour son interprétation des mélodies de Claude Debussy (avec le pianiste Jean-Charles Richard)

Autres informations[modifier | modifier le code]

  • Son père, Anton Kruysen et son grand-père furent peintre, son fils est sculpteur.
  • Il a remporté trois fois le championnat du monde d’exploration et de chasse sous-marine. Dans le même domaine, il était réalisateur de films sous-marin.

Discographie[modifier | modifier le code]

avec Noël Lee (piano) et Danielle Galland (Soprano)
avec Noël Lee (piano)
avec Noël Lee (piano)
avec Orchestre de Monte-Carlo dir Louis Frémaux
avec Noël Lee (piano)
Histoires naturelles et Chansons madécasses
avec Gérard van Blerk (piano), Frans Vester (flûte), Anner Bylsma (violoncelle)
avec Noël Lee (piano)
avec Noël Lee (piano)
avec Jean-Charles Richard (piano)

Massenet — Melodies, le printemps visite la terre, etc. Noel Lee piano. Arion (3325480680090)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]