Bernard III de Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard III de Saxe
Bernhard von Sachsen.jpg

Bernard III de Saxe (gravure de Balthazar Mencius, 1596).

Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Famille
Père
Mère
Fratrie
Gertrude de Brandebourg (d)
Siegfried de Anhalt (en)
Herman Ier d'Orlamunde
Hedwige de Brandenbourg (en)
Othon Ier de BrandebourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Henri Ier d'Anhalt
Albert Ier
Sophie de Saxe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard III de Saxe né en 1140, décédé le 2 février 1212, fils cadet du margrave Albert Ier de Brandebourg et de Sophie de Winzenbourg, est comte de Ballenstedt et duc de Saxe de 1180 à sa mort. Il s'imposa comme le premier duc de la maison d'Ascanie depuis le décès de son père.

Bernard a été documentée pour la première fois en 1157, lorsqu'avec son père ils se rendent aux funérailles du margrave Conrad Ier de Misnie. Deux ans plus tard, il accompagna l'empereur Frédéric Barberousse pendant une campagne à l'Italie. À la mort de son père, en 1170, il a reçu les domains autour de Aschersleben (Ascaria) en Ostphalie et des régions dans la marche de l'Est saxonne, de l'autre côté de la rivière Saale. En 1171, il devint comte de Ballenstedt. Bernard se mit en guerre contre le duc Henri le Lion pour la seigneurie de Plötzkau.

Quand Frédéric Barberousse a deposé Henri le Lion en 1180, il conféra à Bernard le titre de « duc de Saxe » . Néanmoins, sa gouvernance se trouvant à l'Est de Saxe, dans les terres d'Aken et Wittemberg à l'Elbe.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il épouse Brigitte (ou Jutta), fille du roi Knut V de Danemark, puis Sophie, fille du landgrave Louis II de Thuringe, puis, entre 1173 et 1177, Judith Piast († 1174), fille du duc de Pologne Mieszko III le Vieux. Du premier mariage :

  • Henri Ier, comte d'Anhalt ;
  • Albert Ier, duc de Saxe ;
  • Sophie, abbesse de Gernrode ;
  • Magnus ;
  • Hedwige, épouse en 1204 le comte Ulrich de Wettin ;
  • Jean, prévôt de Halberstadt.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]