Bernard Hagelsteen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernard Hagelsteen, né le à Alger (Algérie), ancien haut fonctionnaire à la retraite depuis 2011, est président de Stade Bordeaux-Atlantique, société gestionnaire du stade Matmut-Atlantique de Bordeaux.

Bernard Hagelsteen a supervisé le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes lorsqu’il était préfet de la Loire-Atlantique et de la région Pays de la Loire. Un an après qu'il eut quitté ses fonctions, l'appel d'offre de la construction de l’aéroport est remporté en 2010 par groupe Vinci. Bernard Hagelsteen est ensuite recruté en 2011 par Autoroutes du Sud de la France puis par Vinci Autoroutes en tant que responsable de la lutte contre la fraude aux péages des Autoroutes du Sud de la France et conseiller auprès de Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, qui appartiennent toutes les deux au groupe Vinci, comme Vinci Airports, concessionnaire de cet aéroport pour cinquante ans[1],[2]. Les opposants à l’aéroport dénoncent ce qu'ils considèrent comme un pantouflage. Cette embauche a été visée par la Commission de déontologie de la fonction publique[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Bernard Émile Gierdt Hagelsteen est né le 12 août 1947 à Alger (Algérie) d'un père pharmacien[5].

Formation[modifier | modifier le code]

Il est ancien élève de l’Institut d’études politiques de Paris et de l'École nationale d’administration (ENA) (promotion François-Rabelais en 1973)[6].

Famille[modifier | modifier le code]

Il épouse en juillet 1972 Marie-Dominique Monfraix (née le 1er avril 1948 à Aremberg (Allemagne) et décédée en septembre 2012), fille du préfet Jean Monfraix. De leur union naissent trois enfants : Laurence, Charles et Axel[5]. Ancienne élève, comme son époux, de l’Institut d’études politiques de Paris et de l'École nationale d’administration (ENA) (promotion Charles de Gaulle, 1972), Marie-Dominique Monfraix rejoint le Conseil d’État en 1972[7]. En 1998, elle est nommée présidente du Conseil de la concurrence par le ministre de l'Economie Dominique Strauss-Kahn[8], puis en 2007 présidente de la section des travaux publics au Conseil d’État. Elle était commandeur de l’ordre national de la Légion d’honneur et commandeur de l'ordre national du Mérite[7].

Carrière dans la fonction publique[modifier | modifier le code]

Préfet hors cadre, il est en 1992-1993 coordonnateur de la libre circulation des personnes en Europe et de la mise en œuvre des Accords de Schengen.

Nommé Préfet de la région Lorraine et de la Moselle le 25 juin 2002[12], Bernard Hagelsteen participe en 2003 au lancement du projet de développement industriel Alzette-Belval[13]. Il conduit en 2004 une concertation sur la mise au point des dessertes de la LGV Est européenne. Les négociations aboutissent le 2 février 2005, avec la présentation à Metz par le comité de suivi, du projet des dessertes du TGV Est européen établi par la SNCF[14]. Il intervient également dans la reconversion des bassins miniers de Lorraine. Au premier semestre 2005, il annonce une enveloppe budgétaire de 40 millions d'euros pour mettre en œuvre les projets d'aménagement prioritaires dans les bassins miniers et sidérurgiques en reconversion, au titre du Paser Lorraine (projet d'actions stratégique de l'Etat en région) 2004-2006[15]. Il a la responsabilité d'organiser « l'ennoyage » des anciennes mines de fer ainsi que les dispositions pour en limiter les conséquences, en concertation avec les communes[16].

Bernard Hagelsteen est nommé Préfet de la région Pays de Loire et de la Loire-Atlantique en juin 2007. Le 27 novembre 2007, lors de manifestations lycéennes et étudiantes contre la loi LRU, un lycéen de 17 ans est blessé par un tir de flash ball et perd un œil[17],[4]. Bernard Hagelsteen signe notamment, en mai 2009, la "charte nationale d'insertion" avec la ville de Nantes, qui permet aux habitants des quartiers concernés par le programme national de rénovation urbaine de se voir proposer en priorité des emplois contribuant directement à la réalisation du projet[18].

Bernard Hagelsteen participe aussi à l'avancée du projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes[19]. La déclaration d'utilité publique (DUP) est publiée par décret le 10 février 2008[20], et la préfecture prépare l’avis d'appel public à la concurrence pour réaliser l’aéroport, publié au Journal Officiel de l'Union Européenne[21] le 5 septembre 2008[1]. Il est responsable de l'enquête coût-bénéfice sur le projet, dont l'État aurait manipulé les chiffres pour la rendre positive, selon le sénateur Ronan Dantec, ancien adjoint au maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault[22].

Nommé conseiller-maître à la Cour des Comptes de juillet 2009 à mars 2011, Bernard Hagelsteen contribue notamment au rapport La Poste : un service public face à un défi sans précédent, une mutation nécessaire[23].

En 2010, Vinci obtient la concession de l'aéroport de Notre-Dame des Landes. Peu après, en avril 2011, Bernard Hagelsteen est nommé conseiller auprès du président de Vinci Autoroutes France[24]. Le 14 septembre 2015, Bernard Hagelsteen est nommé président de Stade Bordeaux-Atlantique, société gestionnaire du stade Matmut-Atlantique de Bordeaux[25].

Décorations[modifier | modifier le code]

En novembre 2006, il est promu commandeur de l'ordre national du Mérite[26] et en avril 2012, commandeur de l'ordre national de la Légion d'honneur[27].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hervé Kempf, « "Notre-fric-des-Landes" », sur le site du quotidien Le Monde, (consulté le 18 décembre 2012).
  2. Agnès Rousseaux, « Notre-Dame-des-Landes : un préfet en plein conflit d’intérêt ? », sur le site de l’association Alter-médias, (consulté le 18 décembre 2012).
  3. « Le préfet atterrit chez Vinci », sur Politis, (consulté le 18 décembre 2012).
  4. a et b « Notre-Dame-des Landes vue du ciel », Le Canard enchaîné, 7 novembre 2012, [lire en ligne].
  5. a et b Who’s Who in France, édition 2012, p. 1046.
  6. « Bernard Hagelsteen nommé préfet de la région Pays de la Loire », sur Les Échos, (consulté le 18 décembre 2012).
  7. a et b « Décès de Marie-Dominique Hagelsteen », sur le site du Conseil d’État, (consulté le 18 décembre 2012).
  8. « Marie-Dominique Hagelsteen : La gendarmette de la Concurrence », sur Le Point, (consulté le 18 décembre 2012).
  9. Décret du 10 février 2006 portant nomination du secrétaire général du comité interministériel de prévention de la délinquance - M. Hagelsteen (Bernard).
  10. Décret du 21 juin 2007 portant nomination du préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique - M. Hagelsteen (Bernard).
  11. Décret du 3 juillet 2009 portant nomination d'un conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes - M. HAGELSTEEN (Bernard).
  12. Décret du 25 juin 2002 portant nomination d'un préfet (lire en ligne)
  13. « EPA Alzette-Belval, la genèse du projet – Établissement Public d'Aménagement Alzette-Belval », sur www.epa-alzette-belval.fr (consulté le 29 juin 2016)
  14. Thomas Roussez, « TGV en Haute-Marne : un dossier toujours sur les rails », dans le magazine du conseil général de la Haute-Marne, no 79, octobre-novembre 2005, p. 14, [lire en ligne].
  15. « Lorraine : nouvelles aides pour les bassins en reconversion », sur lesechos.fr (consulté le 5 avril 2016)
  16. Lucie Bouvarel, « Dix ans après l’ennoyage du bassin ferrifère nord, l’histoire continue », Le Républicain lorrain,‎ (lire en ligne)
  17. « Lycéen blessé au flash-ball : le procès du policier commence à Nantes », sur Ouest-France.fr (consulté le 14 avril 2016)
  18. « 113 millions pour les quartiers nantais », sur Ouest-France.fr (consulté le 11 avril 2016)
  19. Xavier Boussion, « Le préfet sur le départ », Presse-Océan, 2 juillet 2009, [lire en ligne].
  20. Décret du 9 février 2008 déclarant d'utilité publique les travaux nécessaires à la réalisation du projet d'aéroport pour le Grand Ouest - Notre-Dame-des-Landes et de sa desserte routière et emportant approbation des nouvelles dispositions des plans locaux d'urbanisme des communes de Fay-de-Bretagne, Grandchamp-des-Fontaines, Notre-Dame-des-Landes, Treillières, Vigneux-de-Bretagne dans le département de la Loire-Atlantique (lire en ligne)
  21. « Commission européenne - Opération de financement de la construction de l'aéroport du Grand Ouest »,
  22. « N'est-il pas temps de nommer un médiateur ? », Le Monde, 16 novembre 2012.
  23. Cour des comptes, « La Poste : un service public face à un défi sans précédent / Publications / Publications / Accueil / Cour des Comptes - Cour des comptes », sur www.ccomptes.fr (consulté le 14 juin 2016)
  24. Le Monde daté du 4 novembre 2012, cité dans http://www.reporterre.net/spip.php?article3438
  25. Denis Lherm, « Le patron du « Matmut Atlantique » à Bordeaux : « le public doit adopter ce stade » », sur SudOuest.fr (consulté le 14 octobre 2015)
  26. Décret du 14 novembre 2006 portant promotion et nomination.
  27. « Les Lorrains de la Légion d’honneur », sur Le Républicain lorrain, (consulté le 18 décembre 2012).