Bernard Gazier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gazier.

Bernard Gazier est un économiste français, membre de l'Institut universitaire de France et enseignant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École normale supérieure (promotion 1970), professeur agrégé de sciences économiques (doctorat obtenu en 1979 et agrégation en 1983), il est économiste du travail et spécialiste des politiques de l’emploi. Depuis une dizaine d'années, il travaille plus particulièrement sur les marchés transitionnels du travail, notion qu'il a introduite en France à la suite des travaux de l'économiste allemand Günther Schmid. Il a dirigé le laboratoire du METIS de 1993 à 1996 (recherche sur le travail, l’économie spatiale et les stratégies industrielles - Université Paris 1 et CNRS). Depuis 1996, il dirige l’équipe française du laboratoire MATISSE (Université Paris 1 et CNRS).

Bernard Gazier est expert au commissariat au plan de la communauté européenne, à la banque mondiale et au bureau international du travail.

Bernard Gazier a succédé à François Gazier en tant que président de la Société de Port-Royal en 1990.

Lors de l'élection présidentielle française de 2012, il signe l'appel des économistes en soutien au candidat François Hollande en raison de « la pertinence des options [proposées], en particulier pour ce qui concerne la reprise de la croissance et de l'emploi »[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Or et monnaie chez Martin de Azpilcueta, éditions Economica, 1978 (avec Michèle Gazier)
  • La crise de 1929, éditions PUF, collection Que Sais-je ?, 1983
  • Économie du travail et de l'emploi, édition Dalloz, 1992
  • Emploi nouvelles donnes, édition Economica, 1993
  • Les stratégies des ressources humaines, édition la découverte, 1993
  • Tous sublimes, vers un nouveau plein emploi, édition Flammarion, 2003
  • L' introuvable sécurité de l'emploi, éditions Flammarion, 2006
  • L'avancée des biens publics. Politique de l'intérêt général et mondialisation, édition Albin Michel, 2006
  • John Maynard Keynes, éditions PUF, collection Que Sais-je ?, 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Aghion et al., « Nous, économistes, soutenons Hollande », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]