Bernard Gazier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Gazier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Société de Port-Royal
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Bernard Gazier est un économiste français, membre de l'Institut universitaire de France et enseignant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Il est admis à l’École normale supérieure (promotion 1970). Il obtient un doctorat en 1979. Il obtient ensuite l'agrégation de sciences économiques en 1983.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

il est économiste du travail et spécialiste des politiques de l’emploi. Depuis une dizaine d'années, il travaille plus particulièrement sur les marchés transitionnels du travail, notion qu'il a introduite en France à la suite des travaux de l'économiste allemand Günther Schmid. Il a dirigé le laboratoire du METIS de 1993 à 1996 (recherche sur le travail, l’économie spatiale et les stratégies industrielles - Université Paris 1 et CNRS). Depuis 1996, il dirige l’équipe française du laboratoire MATISSE (Université Paris 1 et CNRS).

Bernard Gazier est expert au commissariat au plan de la communauté européenne, à la banque mondiale et au bureau international du travail.

Bernard Gazier a succédé à son père, François Gazier, en tant que président de la Société de Port-Royal en 1990.

Prises de positions[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection présidentielle française de 2012, il signe l'appel des économistes en soutien au candidat François Hollande en raison de « la pertinence des options [proposées], en particulier pour ce qui concerne la reprise de la croissance et de l'emploi »[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Or et monnaie chez Martin de Azpilcueta, éditions Economica, 1978 (avec Michèle Gazier)
  • La crise de 1929, éditions PUF, collection Que Sais-je ?, 1983
  • Économie du travail et de l'emploi, édition Dalloz, 1992
  • Emploi nouvelles donnes, édition Economica, 1993
  • Les stratégies des ressources humaines, édition la découverte, 1993
  • Tous sublimes, vers un nouveau plein emploi, édition Flammarion, 2003
  • L' introuvable sécurité de l'emploi, éditions Flammarion, 2006
  • L'avancée des biens publics. Politique de l'intérêt général et mondialisation, édition Albin Michel, 2006
  • John Maynard Keynes, éditions PUF, collection Que Sais-je ?, 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Aghion et al., « Nous, économistes, soutenons Hollande », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]