Bernard Brunhes (homme d'affaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bernard Brunhes (géophysicien).

Bernard Brunhes, né le 22 mars 1940 à Paramé (Ille-et-Vilaine) et mort le [1] est un expert français en management des ressources humaines et des politiques sociales. Après une carrière menée dans la haute administration et le secteur public, il fonda et développa un cabinet de conseil, Bernard Brunhes Consultants, et exerça ensuite les fonctions de vice-président du groupe BPI, après la fusion de son cabinet avec ce groupe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Bernard Brunhes est le fils du député et sénateur Julien Brunhes (1900-1986) – lui-même fils du géophysicien Bernard Brunhes (1867-1910) – et de Françoise Arnoux, fille du peintre Guy Arnoux (1886-1951).

Formation[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École polytechnique (promotion X1958), diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, de l’École nationale de la statistique et de l'administration économique (promotion ENSAE 1963).

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Bernard Brunhes a été successivement administrateur puis chef de cabinet du directeur général à l’Insee (1963-73), adjoint au directeur de l’Office statistique des Nations unies à New York (1973-1975), chef du service des Affaires sociales au Commissariat général du Plan (1976-81) et conseiller du Premier ministre pour les affaires sociales (1981-83), président du groupe Caisse des Dépôts Développement (C3D), filiale de la Caisse des dépôts. En 1987, il crée une société de conseil qui porte son nom, Bernard Brunhes Consultants qu'il dirigera jusqu'en 2004 et son absorption par le groupe BPI dont il devient vice-président (2005-2009). Il poursuivit ses activités de conseil en management des ressources humaines et des politiques sociales, tout en présidant la société HLM d'Emmaüs, Emmaüs Habitat, et siégeant aux conseils d'administration du groupe l'Express-Roularta et de BVA.

Vie politique[modifier | modifier le code]

De 1981 à 1983[2], il a été conseiller pour les affaires sociales du Premier ministre, Pierre Mauroy, lors de la mise en œuvre des grandes réformes sociales du gouvernement socialiste puis des premières mesures de rigueur[2].

Autres activités et mandats[modifier | modifier le code]

Mandats au cours des dernières années[modifier | modifier le code]

  • Président de la Commission de l'emploi du XIe Plan.
  • Rapporteur général du Groupe européen d'experts de haut niveau sur les conséquences économiques et sociales des mutations industrielles.
  • Membre de la Mission de concertation sur la rénovation des soins de ville « Les Quatre Sages » (2001).
  • Rapporteur du séminaire européen sur les implications sociales de la mondialisation.

Missions de médiation ministérielle[modifier | modifier le code]

Il a été nommé pour des interventions de ce type, notamment :

Publications[modifier | modifier le code]

Bernard Brunhes a publié plusieurs ouvrages dont :

  • Présentation de la Comptabilité nationale française (Bordas, nombreuses éditions de 1969 à 1985),
  • Les Habits neufs de l’Emploi (NiL Éditions, 1996),
  • Eurothérapies de l’Emploi (Presses de Sciences Po, 1999),
  • Et leurs entreprises verront le jour (Autrement, 2007).
  • En mission : Une vie engagée (avec Jean-Michel Mestres, Descartes&Cie, 2012).

Il fut chroniqueur à La Croix et à Liaisons sociales Magazine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]