Bernard Bernier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Bernier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Influencé par
Distinction

Bernard Bernier est un anthropologue canadien spécialiste du Japon. Il est membre du Centre d'études de l'Asie de l'Est (Cetase)[1] et a été directeur du département d'anthropologie de l'Université de Montréal.

Il obtient le Bobbs-Merrill Award in Anthropology en 1966 et soutient une thèse en 1970 sur le monde rural au Japon, à l'Université Cornell aux États-Unis, dont il tirera un livre : Breaking the Cosmic Circle: Religion in a Japanese Village (1975).

Il a obtenu le prix littéraire Canada-Japon 1988 décerné par le Conseil des Arts du Canada pour son livre Capitalisme, Société et Culture au Japon (POF, 1988)

De 1983 à 1984 il est Directeur d’études associé à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris.

Il est membre du comité de rédaction de la revue Anthropologie et sociétés de 1997 à 2000.

En 2010, il est le deuxième anthropologue à obtenir le prix Marcel-Vincent de l'Association francophone pour le savoir (Acfas).

Champs d'intérêt et thèmes d'enseignement[modifier | modifier le code]

Japon; changement social; économie capitaliste; automatisation industrielle; contexte socioculturel de l'industrialisation; idéologie; nationalisme; identité; théories générales de la culture et de la société.

Définition de la culture et de la société japonaise par les intellectuels japonais; Watsuji Tetsurô, la modernité et la culture japonaise; visions de la crise économique au Japon; les causes de la crise des années 1990 au Japon; visions de l'économie japonaise en période de crise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]