Bernard Benson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Benson
B.Benson.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Activité
Enfant
Anne Benson (1952-) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Benson, né en Grande-Bretagne le et mort le , scientifique de réputation mondiale, est né en Grande-Bretagne d'un père britannique et d'une mère française. À la suite de la publication de son ouvrage Le Livre de la Paix, il est reçu par de nombreux chefs d'État, dont Anouar El Sadate et le pape Jean-Paul II. Dans la foulée il crée, avec de nombreux bénévoles, l'Association internationale du Livre de la Paix dont le siège était fixé à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, il achète le château de Chaban à Saint-Léon-sur-Vézère, et, lors de la visite du 16e karmapa, Rangjung Rigpe Dorje en France en 1975, propose de donner des terres à des lamas tibétains[1]. Dhagpo Kagyu Ling y est fondé[2] en 1976.

À la fin des années 1980 il quitte la Dordogne et part s'installer à Nice. Il décède le 15 mai 1996[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Minstrel in Homage to Elvis Presley, Pema Chö Ling Foundation, 1977.
  • Le Livre de la paix, Fayard, 1980.
  • Le Chemin du bonheur, Fayard, 1981.
  • Paix ou guerre : que puis-je faire pour la paix ?, Association du livre de la paix, 1981.
  • Le Nouveau Chemin du bonheur, Fayard, 1982.
  • Le Livre de la vie, Faloci, 1984.
  • Alice au pays de l'oseille : vers un monde nouveau, éditions Albin Michel, 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]