Bernard Benson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benson.
Bernard Benson
B.Benson.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Activité

Bernard Benson, né en Grande-Bretagne le et mort le , scientifique de réputation mondiale, est né en Grande-Bretagne d'un père britannique et d'une mère française. À la suite de la publication de son ouvrage Le Livre de la Paix, il est reçu par de nombreux chefs d'États, dont Anouar El Sadate et le pape Jean-Paul II. Dans la foulée il crée, avec de nombreux bénévoles, l'Association International du Livre de la Paix dont le siège était fixé à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, il achète le château de Chaban à Saint-Léon-sur-Vézère, et, lors de la visite du 16e karmapa, Rangjung Rigpe Dorje en France en 1975, propose de donner des terres à des lamas tibétains[1]. Dhagpo Kagyu Ling y est fondé[2] en 1976.

À la fin des années 1980 il quitte la Dordogne et part s'installer à Nice. Il décède en 1997.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Minstrel in Homage to Elvis Presley, Pema Chö Ling Foundation, 1977.
  • Le Livre de la paix, Fayard, 1980.
  • Le Chemin du bonheur, Fayard, 1981.
  • Paix ou guerre : que puis-je faire pour la paix ?, Association du livre de la paix, 1981.
  • Le Nouveau chemin du bonheur, Fayard, 1982.
  • Le Livre de la vie, Faloci, 1984.
  • Alice au pays de l'oseille : vers un monde nouveau, éditions Albin Michel, 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Delage, C’est un enfant du Tibet
  2. Amanda Breuer Rivera et Laurent Deshayes, Les centres bouddhistes du Périgord 22/07/2016

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]