Bernard Ayglier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catholicisme image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme et une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bernard Ayglier
Biographie
Naissance vers 1216
Lyon Drapeau de la France France
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès 4 avril 1282
Mont-Cassin Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
1265 ou 1268 par le
pape Clément IV

Bernard Ayglier (né vers 1216 à Lyon, mort le 4 avril 1282 au Mont-Cassin) est un moine bénédictin français devenu cardinal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Ayglier est auditeur à la Rote romaine en 1244. Il devient abbé de Saint-Honorat de Lérins en 1256. Il est conseiller privé du roi Charles d'Anjou. En 1263 il est nommé abbé de l'abbaye du Mont-Cassin par le pape Urbain IV. Il rappelle les moines en exil et fait fleurir la discipline monastique. Il fonde un hôpital à S. Germano et y donne une église aux dominicains sur demande de Thomas d'Aquin {source à préciser}.

Le pape Clement IV le crée cardinal lors d'un consistoire en 1265 ou 1268. Ayglier est légat apostolique en France contre les albigeois et à Constantinople contre les schismatiques. Il ne participe à aucun conclave.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]