Bernard (fils de Charles Martel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard.
Bernard
Titre de noblesse
Comte (Saint-Quentin)
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Frères
Sœurs
Hiltrude
Aude
Landrade (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Adalard
Bernard (d)
Gundrada (d)
Wala
Theodrada (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard ou Bernhard († 787) est un comte carolingien (Comte de Saint-Quentin), fils de Charles Martel, maire du palais d'Austrasie, de Neustrie et de Bourgogne, et de Chrotais.

En 774, à la demande du pape Adrien Ier, il est envoyé par Charlemagne à la tête d'une armée pour combattre les Lombards. Selon les Annales mosellani, il meurt en 787[1].

Avec une première épouse d'origine franque dont on ne connait pas le nom, il a un fils[2] :

Avec une seconde épouse d'origine saxonne, il a quatre enfants[2] :

  • Wala (v. 772), abbé de Corbie
  • Gundrade († ap.814), vierge et religieuse
  • Bernard (v. 776 † ap.821), moine à l'abbaye de Corbie en 801.
  • Théodrada, abbesse de Saint-Marie de Soissons après avoir été mariée et mère d'une fille, Imme, qui lui a ensuite succédé comme abbesse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Annales Mosellani précisent que « cette année-là [787] moururent Remigius et Bernhard ». Bien que Remigius soit mort en 771, il n'y a pas lieu d'écarter l'information pour Bernard (Settipani 1993, p. 355, note 1118).
  2. a et b La Vita Adalhardi précise que « Bernhard ... engendra cinq enfants : d'abord l'aîné, notre père vénérable (Adalhard) ... puis Wala ... puis Gundrada .. enfin notre Bernhard et sa sœur Theodrada » (Settipani 1993, p. 355, note 1121).

Bibliographie[modifier | modifier le code]